Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Newsletter d’avril 2010

Newsletter d’avril 2010

Ratings: (0)|Views: 213|Likes:
Published by AEHT

More info:

Published by: AEHT on Apr 15, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
 
 Diekirch, avril 2010 N°1/2010
1
 Chers membres de l’AEHT,
 A l’instar des navigateurs portugais d’il y a 550 ans,mettons les voiles et faisons cap vers une nouvellecontrée située à l’estuaire du Tage - surnommé par les Lisboètes, la ‘Mer de Paille ( 
Mar da palha)
enraison de ses reflets jaunâtres provoqués par le soleil couchant. Lisbonne, la capitale la plus occidentale del’Europe continentale, nous accueillera du 5 au 10octobre 2010 pour les
23èmes Rencontres annuelles
de l’AEHT. Lisbonne et sa région jouissent d’un patrimoine
 
remarquable hérité
 
de l’âge d’or du XVIe siècle et financés grâce aux richesses en provenancede ses colonies découvertes au XVe siècle au coursdes nombreuses expéditions maritimes portugaisesorganisées d’une part, pour promouvoir l’idéal catholique et contrer les conquêtes et l’influence desmaures et, d’autre part, pour mettre en échecl’hégémonie commerciale arabe et vénitienne.
 Padrão dos Descobrimentos - monument érigé à Belém en 1960 pour le500ème anniversaire de la mort d'Henri le Navigateur, roi instigateur des premières expéditions représenté à la proue
 En 1460 les Portugais découvrent ainsi la Guinée, la première de leurs cinq colonies africaines, et  s’assurent le monopole du commerce africain,notamment de l’or, de l’ivoire, des esclaves et de lamalagueta (un substitut africain du poivre).
 
 En 1487  Bartolomeu Dias atteint les côtes de l'actuel Angola, puis les terres les plus australes de l'Afrique, pour revenir par le cap de Bonne-Espérance. En 1497, ce fut à Vasco de Gama de découvrir la route des Indes,mettant ainsi en échec le monopole de Venise enMéditerranée sur le commerce des épices et ébranlant les intérêts commerciaux arabes dans cedomaine. À la suite de Vasco de Gama, Pedro Alvares Cabral, Francisco d’Almeida et Afonso d’Albuquerqueétablissent des points d'appuis solides pour organiser le commerce d’épices : Zanzibar, Calicut, Malacca. Le hasard a voulu qu’Alvares Cabral parti avec sonescadre de 13 navires et 1200 hommes pour intimider les Arabes, découvrit le Brésil en voulant éviter lescalmes du golf de Guinée. Après la découverte del’Amérique par Christophe Colomb, le pape doit trancher et partager en 1493 le monde entre les Espagnols et les Portugais (bulle Inter Coetera quidevient le traité de Tordesillas en 1494) : les Portugais obtiennent le Brésil et l'Afrique et les Espagnols le reste de l'Amérique à l'ouest du Brésil. Non seulement la richesse de Lisbonne et du pays sera assurée pour le siècle à venir, mais nos cultureset nos habitudes culinaires en seront affectées.
 Le Comité Directeur à l’Ecole hôtelière de Lisbonne le 6 mars
 Les Rencontres de l’AEHT sont pour beaucoup de jeunes une étape importante, permettant de révéler leurs compétences-clé, leur savoir-faire et leursconnaissances professionnelles et promouvant leur ouverture au monde. Cette manifestation leur  permettra de découvrir un nouveau monde éducatif et  professionnel, un environnement multinational exceptionnel, un nouveau contexte socioculturel, unenouvelle gastronomie, de nouvelles amitiés,… .Cependant, pour que cette expérience devienne un franc succès et qu’aucun élève n’ai à être exclu deces Rencontres, la Commission aux concours vient de préciser un certain nombre de
 règles
qu’il conviendra de respecter à la lettre :
1
. Chaque élève devra posséder le niveaulinguistique requis pour le concours choisi,défini par le référentiel européen descompétences linguistiques. Leresponsable devra confirmer ce niveaulors de l’inscription de l’élève. Le non-respect entraînera l’exclusion du candidat;2. Aucune école ne pourra inscrire plus d’unélève par concours. Le système
 
 
 Diekirch, avril 2010 N°1/2010
2
d’inscription en ligne refusera automati-quement une deuxième inscription;3. Aucun élève ne pourra participer unedeuxième fois aux Rencontres. Lesorganisateurs effectueront des contrôles àce sujet;4. Les places disponibles aux concoursseront automatiquement limitées par lesystème d’inscription en ligne par pays à25 % des places disponibles, sauf pour leconcours de management où se quota estrelevé à 50%. De même, le paysorganisateurs pourra s’attribuer les placesencore disponibles à la date limited’inscription et ainsi dépasser ce quota.5. Les enseignants accompagnateurs dev-ront impérativement indiquer leur spécial-ité(s) d’enseignement lors de l’inscriptionafin de pouvoir figurer dans les jurys et dedonner à tous les enseignants la possibili-té de participer au moins à une excursion.
Ces 23èmes Rencontres sont organisées par la Direction du département de coordination et de gestion scolaire de l’agence ‘Turismo de Portugal  I.P.’ et l’Ecole hôtelière de Lisbonne. L’agence‘Turismo de Portugal I.P.’ dépendante du Ministèrede l’Economie, de l’Innovation et du Développement est l’autorité nationale/centrale de tourismeresponsable de la promotion, de l’amélioration et dudéveloppement durable de l’activité touristique au Portugal. Seize Ecoles de l’Hôtellerie et du Tourisme,réparties sur tout le territoire portugais se trouvent  sous leur tutelle, dont beaucoup sont impliqués dansl’organisation.
 
 L’Ecole hôtelière de Lisbonne dans unédifice de 1927 depuis 2009Siège du Turismo de Portugal I.P 
 Le programme n’a pas beaucoup changé par rapport à celui présenté lors de l’Assemblée générale de Dubrovnik. Huit concours seront à l’affiche :
 
Compétition d’arts culinaires
 
Compétition de cocktail bar 
 
Compétition de présentation d’unedestination touristique (pour les étudiants en formation initiale) et Concours deManagement touristique (pour les étudiantsde l’enseignement supérieur)
 
Compétition de flambé
 
Compétition de réception
 
Compétition de gestion
 
Compétition de pâtisserie
 
Compétition de service de restaurant Tous les concours auront lieu à l’Hôtel Marriott, Avenidas dos Combatentes 45, PT-1600-042 Lisbonne, à l’exception des concours de cuisine et de pâtisserie qui se dérouleront à l’école hôtelière de Lisbonne. Depuis la révolution des œillets en 1974, et notamment, depuis son entrée dans l’Union Européenne en 1986, Lisbonne s’est formidablement développée. Nous sommes loin des années sombres dela dictature de Salazar, qui en 46 ans avait finid’achever complètement l’économie portugaise. C’est une ville nouvelle, qui nous accueillera avec unniveau de vie et des infrastructures comparables àceux des grandes villes de l’Europe de l’Ouest. Lesinstallations mises à notre disposition en témoignent largement.
 Hôtel Marriott à Lisbonne Salle de conférence & banquet New York Salle d’étude œnologique et auditoire Deux des nombreuses cuisines del’Ecole hôtelière de Lisbonne
 
 
 Diekirch, avril 2010 N°1/2010
3
 De nombreuses
excursions
d’une durée de deux àtrois heures seront organisées à Lisbonne même et trois autres mèneront en dehors de l’agglomération, à savoir à :1.
 
Óbidos,
cité fortifiée au nord de Lisbonne, l'un deshauts lieux du tourisme en raison de l'excellent état de conservation de ses remparts qui datent des Maures et qui ont été en partie restaurés aux
XII
e
 ,
XIII
e
et 
XVI
e
siècles. Un donjon et les hautestours du château occupent la partie nord, la plusélevée. Du chemin de ronde vous aurez une vue splendide sur la cité avec ses maisons blanchesrehaussées de bleu et de jaune.2.
 
 Évora
 , ville-citadelle de l'âge d'or portugais, située à une centaine de kilomètres à l'Est de Lisbonne. Très chargée d'histoire pour avoir conservée de son riche passé de nombreux palaismédiévaux et Renaissance, elle est un étonnant musée de l'architecture portugaise. La ville fut résidence royale pendant une longue période,essentiellement durant les règnes des rois portugais du XV-XVIe siècle, notamment Jean II (surnommé le ‘Prince Parfait’ sous-entendu le‘Tyran’ en référence à l’œuvre du FlorentinMachiavel pour avoir concentré le pouvoir de lanoblesse entre ses mains et défendu le petit peuplecontre les extorsions de celle-ci), Manuel Ier (le‘Grand ‘, le ‘Fortuné’ continuant à appuyer lesdécouvertes portugaises et les monopolescommerciaux) et Jean III (le ‘Pieux’). Son prestigeatteint son sommet au XVIe siècle, quand elle est élevée au rang de métropole ecclésiastique. Soncentre historique fut classé au Patrimoine del’UNESCO en 1986.
3.
 
 Fátima
 , un des principaux sanctuaires consacrés auculte de la Vierge Marie. Cette petite ville portugaise fait partie de la ville d’Ourém dans ledistrict de Santarém et est devenue célèbre en 1917,quand trois jeunes bergers déclarent y avoir vu seulsou en présence de milliers de fidèles à six reprises le13 de chaque mois entre mai et octobre 1917 laVierge Marie, excepté le 19 août en raison del’incarcération des 3 enfants par l’administrateur ducanton. Deux des enfants moururent très jeunes et  furent béatifiés par le Pape Jean-Paul II en 1989. Lucie Dos Santos prononça ses vœux et résidait depuis 1946 au couvent des Carmélites de Coimbraou elle mourut en 2005 à l’âge de 97 ans, nouslaissant sa version des Apparitions de la Vierge.
 
Un certain nombre d’informations pratiques quant aux Rencontres 2010 seront bientôt disponibles sur le site
 Internet
des organisateurs
www.aehtlisboa2010.eu
 (accessible par la page webwww.aeht.eu ).
 Le Tage (Tejo), long de plus de 1000 km, prend source près de Madrid.Vue depuis le Castelo de São Jorge L’Eléctrico, ce centenaire,arpente les ruelles du vieux Lisbonne.
 Les inscriptions se feront en ligne selon les mêmesmodalités qu’en 2010. Cependant, la version dulogiciel en question a été améliorée selon les règles précisées dans l’encadré figurant au début du présent bulletin interne. Le formulaire d’ 
inscriptionélectronique
et les documents des concours sont entrain d’être finalisés et seront prochainement disponibles sur ce même site Internet. Pour pouvoir s’inscrire, il faudra tout d’abord vousenregistrer (en créant votre propre compte) enchoisissant vous-même votre nom d’utilisateur et votremot de passe. Après l’enregistrement vous recevrez par email le lien qui vous permettra d’activer votrecompte et d’accéder au formulaire d’inscription. Unedémo explicative de la procédure d’inscription est disponible sur le site. Le code de l’AEHT permettant d’identifier l’école qui s’inscrit, reste l’unique lienentre ce logiciel et la base de données de l’AEHT. Pour des raisons de sécurité (et pour éviter desdoublons), le programme n’accepte qu’une seule personne de contact (qu’un compte) par école. Il est  primordial que, lors de la préinscription, les écolesinscrivent déjà des étudiants, mêmes fictifs, au niveaudes concours pour s’y assurer une place. Deschangements pourront au fur et à mesure être opérésen ligne. Une fois inscrits, vous pourrez télécharger une facture proforma s’affichant en marge de la même page web. Après paiement, l’original de la facture suivra par voie postale ou vous sera délivré sur le lieudes Rencontres. Les organisateurs assureront gratuitement les
 transferts
entre l’hôtel Marriott, qui accueillera tousles participants et l’aéroport ou la gare ferroviaire
 
de Lisbonne, où des étudiants ou professeurs de l’Ecolehôtelière de Lisbonne ou d’écoles partenaires, vousaccueilleront, munis d’un panneau de l’AEHT. Pour leretour, les dates et heures de transfert seront affichéesdans le hall de l’hôtel Marriott. Les tarifs initiaux des
 frais d’inscription
 , à savoir 580 EUR par étudiant (en chambre double ou triple)et 720 EUR par professeur, tous majorés de 20%

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->