Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
7Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
19 Les suites numériques (2)

19 Les suites numériques (2)

Ratings: (0)|Views: 476 |Likes:
Published by lvtmath

More info:

Published by: lvtmath on Apr 24, 2010
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/26/2011

pdf

text

original

 
Limite d’une suite monotone.______________________I.Théorème admis.Soit
u
une suite numérique définie sur
 I 
, un ensemble infini d’entiersnaturels.1°) Enoncé pour une suite numérique croissante.Lorsque la suite
u
est croissante, on a affaire à l’un des 2 cas suivants :1
er
cas : Il existe un réel
 M 
tel que :
u
n
≤ 
pour tout
n
de
 I 
:Alors
u
admet une limite
l
dans
ℝ 
, inférieure ou égale à
 M 
, telle que
u
n
≤ 
l
pour tout
n
de
 I 
.En fait
u
n
< l
pour tout
n
de
 I 
si la suite
u
est strictement croissante sur
 I 
.2
ème
cas : Il n’existe aucun réel
 M 
tel que :
u
n
≤ 
pour tout
n
de
 I 
:Alors la suite
u
diverge et a pour limite +
.2°) Enoncé pour une suite numérique décroissante.Lorsque la suite
u
est décroissante, on a affaire à l’un des 2 cas suivants :1
er
cas : Il existe un réel
m
tel que :
m
≤ 
u
n
 
pour tout
n
de
 I 
:Alors
u
admet une limite
l
dans
ℝ 
, supérieure ou égale à
m
, telle que
l
u
n
 
pour tout
n
de
 I 
.En fait
l
<
u
n
 
pour tout
n
de
 I 
si la suite
u
est strictement décroissante sur
 I 
.2
ème
cas : Il n’existe aucun réel
m
tel que :
m
≤ 
 
u
n
 
pour tout
n
de
 I 
:Alors la suite
u
diverge et a pour limite -
.II Quelques exemples d’applications.
La somme des premiers termes d’une suite géométrique .Enoncé :
a
étant un réel strictement positif, on écrit :
S
n
=
1+
a
1
+
a
2
+
.....
a
n
pour tout
n
de
 ℕ
*.On a ainsi une suite numérique
S
définie sur
 ℕ
*1°) Ecrire
S
1
,
S
2
.2°) Prouver que la suite
S
est strictement croissante sur
 ℕ
*.3°) Lorsque 1
a
, prouver que :
n
+1
S
n
pour
n
dans
 ℕ
*.En déduire la limite de
S
.4°) On se place dans le cas où 0<
a<
1.Que représente
a
11pour la suite
S
? Comparerce nombre aux termes de la suite
S
.
 
Notation
n
!
La notation
n
! (lire « factorielle n ») est définie pour tout entier naturel
n
de
 ℕ
de lamanière suivante :0!=1 et pour tout
n
de
 ℕ
*,
n
! est le produit des n entiers naturels compris entre 1 et
n
.Exemples :
∗∗
On a ainsi une suite numérique (
n
!)
n
ℕ 
dont tous les termes sont des entiers naturels nonnuls. Cette suite vérifie les propriétés suivantes :
 
Pour n dans
 ℕ
, (n+1)!= n!×(n+1)La suite numérique (n!) est croissante sur
 ℕ
, mais strictement croissante sur
 ℕ
*.
 
Pour n
 
dans
 ℕ
, n
n! et ainsi lim n!=+
.
 
Exercice :On écrit, pour tout
n
de
 ℕ
*,On a ainsi 2 suites définies sur
 ℕ
*.1°) Calculer
u
1
,
v
1
,
u
2
,
v
2
.2°) Prouver que la suite
u
est strictement croissante et que la suite
v
est décroissante.3°) Prouver que :
u
n
< 3 pour tout
n
de
 ℕ
*.4°) Prouver que la suite
u
est convergente.5°) Soit
l
la limite de
u
. Prouver que
v
est aussi convergente et a la même limite
l
que u.6°) Prouver que l’on a l’encadrement
u
n
<l<v
n
 
pour tout
n
de
 ℕ
*.7°) Application numérique : Calculer la valeur décimale approchée à 10
-4
près par défaut de
u
7
, celle de
v
7
à 10
-4
près par excès. En déduire une valeur approchée de
l
à 0,5×10
-3
près.1 !=12 !=1×2=23 !=1×2×3=64 !=1×2×3×4=245 !=1×2×3×4×5=120
u
n
=
 
1+!11+!21+
...
+!1
n
 et
v
n
=
 
u
n
+!1
n
 
 
 Corrigé de l’exercice1°)
u
1
= 1+!11= 2 et
v
1
=
u
1
+!11=2+1=3 ;
u
2
= 1+5,22111!21!11
=++=+
et
v
2
=
u
2
+3215,2!21
=+=
.2°) a) Par définition pour
n
dans
*,
u
n
=!1...!21!111
n
+++
et
u
n
+1
=)!1(1!1...!21!111
+++++
nn
 d’où
u
n
+1
=
u
n
+)!1(1
+
n
où 0<)!1(1
+
n
alors
u
n
<
u
n+
1
pour tout
n
de
»
*..
u
est ainsi strictementcroissante sur
»
*
b) Pour
n
dans
*,
v
n
+1
v
n
= [
u
n
+1
+)!1(1
+
n
]–[
u
n
+!1
n
]=
u
n
+1
u
n
 
+!1)!1(1
nn
+
d’où
v
n
+1
v
n
=)!1(1
+
n
+!1)!1(1
nn
+
=)1(! 1)!1(2
+++
nnnn
où (
n
+1) ! =
n
!(
n
+1) d’où
v
n
+1
v
n
=)!1(1
+
nn
où 0< (
n
+1)!
 
On a déjà vu que
v
1
= 3 =
v
2
.
 
Pour 1<2
 
n
, 1–
n
< 0 et
v
n+
1
v
n
< 0 d’où
v
n+
1
<
v
n
 
.Il en résulte que la suite
v
est décroissante au sens large sur
*, elle est strictementdécroissante sur
2
, l’ensemble des entiers naturels supérieurs ou égaux à 2.3°) Pour tout
n
de
*, 0<
n
! soit!1 ainsiet!10
nuun
nn
+<<
soit
u
n
<
v
n
. Comme la suite
v
estdécroissante sur
*, avec 1
 
n
on a :
v
n
 
 
v
1
soit
v
n
3. Finalement avec les inégalités
u
n
<
v
n
et
v
n
 
3, on a :
u
n
 
< 3 pour tout
n
de
*.4°) On a vu que la suite
u
est croissante sur
* et que
u
n
3 pour tout
n
de
*, cela suffit pourdire que la suite est convergente : soit
l
sa limite dans
.5°) Pour tout
n
de
*,!1
nuv
nn
+=
0!1lim
=
+∞
n
n
et
lu
nn
=
+∞
limdonnent :
llv
nn
=+=
+∞
0lim.Les 2 suites
u
et
v
sont donc convergentes de même limite
l
.6°) La suite
u
est strictement croissante sur
* et a pour limite
l
d’où pour tout
n
de
*,
u
n
<
l
.La suite
v
est strictement décroissante sur
2
et a pour limite
l
d’où pour tout
n
de
tel que 2
 
n
, on a :
l
<
v
n
. En particulier
l
<
v
2
=3=
v
1
. Finalement :
l
<
v
n
pour tout
n
de
*.On a bien prouvé que
u
n
<
l<v
n
pour tout
n
de
*.7°) Avec la calculette et les formules
u
7
=!71!61!51!41!3121111
+++++++
et
v
7
=
u
7
+!71onremarque que 2,718 <
u
7
et
v
7
< 2,718 5, or
u
7
<
l<v
7
d’où 2,718<
u
7
<
l
<
v
7
< 2,718 5 d’où

Activity (7)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Bbaggi Bk liked this
wahibaasma liked this
wahibaasma liked this
Papy Elpololoko liked this
markorodgalois liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->