Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
18Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
technocles2010-3

technocles2010-3

Ratings: (0)|Views: 465|Likes:
Published by Nguyen Dang Hanh

More info:

Categories:Types, Resumes & CVs
Published by: Nguyen Dang Hanh on May 08, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/24/2011

pdf

text

original

 
189
T     e   c   h    n   o  l      o   g  i      e   s    d     u  v   i     v    a   n  t    -   s    a   n  t     é    -   a    g  r    o   a   l     i     m   e  n  t     a   i     r    e  
44Transgénèse45Thérapie cellulaire46Protéomique47Thérapie génique48Génomique fonctionnelle à grande échelle49Techniques de criblage et de synthèse à haut débit50Vectorisation51Ingénierie des anticorps monoclonaux52Vaccins recombinants53Alimentation pour le bien-être et la san54Contrôle des allergies alimentaires55Imagerie et instrumentation associées aux sciences du vivant
 Technologies du vivant - santé - agroalimentaire
 
LES TECHNOLOGIES CLÉS
      T     e     c      h     n     o      l     o     g      i     e     s      d    u    v      i    v     a     n     t   -     s     a     n     t      é   -     a     g     r     o     a      l      i     m     e     n     t     a      i     r     e
190
Le secteur destechnologies duvivant,de la santé ede l'agroalimentaire
Le contexte
Dans le cadre de l'étude, le secteur destechnologies du vivant, de la santé etde l'agroalimentaire a été considérécomme correspondant au domaine desbesoins quotidiens. Ce dernier rassem-ble les activités industrielles et les servi-ces qui leur sont liés, et qui ont pourvocation de répondre aux obligations etaux besoins ordinaires de tout individu :se nourrir, se soigner, s'habiller...Ce secteur, dont le chiffre d'affaires HTen France, en 2004, atteint 278 Md
,inclut l'agriculture, l'industrie agroali-mentaire, la pharmacie, les produits detoilette (dont les parfums) et détergentset enfin le textile et l'habillement, le cuiret les chaussures. Plusieurs de cesdomaines sont des contributeurs detout premier plan dans la balance com-merciale française : l'agriculture et l'in-dustrie agroalimentaire, la pharmacie,les cosmétiques.
Des grands enjeux aux technologies clés
494644485545535452505147Santé publique(nouveaux traitements)Amélioration des processus« indudstriels »Nutrition
Chiffre d'affairesSalariésEntreprises
(a)
HT (Md
)(milliers)
Agriculture60,9
(b)
900662 000
(c)
Industrie agroalimentaire125,53863 182Pharmacie46,098,4277Produits de toilette (dont les parfums) et détergents20,452,1293Textile et habillement, cuir et chaussures25,4161,12156
Total278,21 597,6
a : entreprises de 20 salariés et plus b : production (prix de base) c : exploitations agricoles : recensement agricole 2000 Source : Chiffres clés des industries - enquête annuelle entreprises 2004 (Sessi - juillet 2005) et SCEES (2004) 
 
LES TECHNOLOGIES CLÉS191
T     e   c   h    n   o  l      o   g  i      e   s    d     u  v   i     v    a   n  t    -   s    a   n  t     é    -   a    g  r    o   a   l     i     m   e  n  t     a   i     r    e  
Agriculture 
Au niveau européen, l'agriculture contri-bue pour 2,1 % à la valeur ajoutée totale,et occupe 6,3 millions de personnes.Les dix nouveaux pays membres inté-grés à l'UE le 1
er
mai 2004 contribuentpour 9 % à la production agricole de l'UE(la Pologne, la Hongrie et la Républiquetchèque sont les plus importants contri-buteurs).En France, le secteur emploie près de900 000 UTA
1
dont 630 000 non sala-riés. La production agricole a atteint, en2004, 60,9 Md
(source : SCEES, Ser-vice central des enquêtes et études sta-tistiques du ministère de l'agriculture etde la pêche), la valeur ajoutée bruteengendrée s'élevant à 29 Md
. La valeurde la production a augmenté par rapportà 2003 grâce à l'abondance des récoltesqui a contrecarré la baisse importantedes prix des produits végétaux. LaFrance est le premier producteur euro-péen de semences (source GNIS).Entre 2000 et 2004, le résultat agricolenet par actif, en termes réels, a diminuéde 1,2 % en moyenne par an.De manière plus générale et comptetenu du relatif ralentissement attendude la croissance démographique auniveau mondial, on s'attend à ce que lacroissance de la demande mondiale deproduits agricoles, qui était en moyennede 2,2 % ces 30 dernières années,chute à 1,5 % par an dans les 30 pro-chaines années. Dans les pays en dé-veloppement, le ralentissement seraencore plus spectaculaire, de 3,7 % à2%.
Industrie agroalimentaire 
En France, en 2004, le chiffre d'affairesdu secteur atteint 125,5 Md
(HT), (voirtableau ci-dessus).En 2002 et 2003, la France était le leadereuropéen dans le secteur en termes dechiffre d'affaires et représentait à elleseule environ 20 % du CA européen (UE25 ; source : CIAA, Confédération desindustries agroalimentaires de l'UE).Avec un CA de 125,5 Md
en 2004,répartis sur onze domaines d'activité, cesecteur se place parmi les tous premierscontributeurs à l'économie nationale. Ilemploie 386 000 personnes dans lesentreprises de plus de vingt salariés.Entre 2000 et 2004, le CA de l'industrieagroalimentaire a progressé d'environ9,5 %. Avec un solde commercial positifd'environ 7,5 Md
en 2004 (mais enbaisse de 7,4 % par rapport à 2003), l'in-dustrie agroalimentaire est en 3
e
posi-tion derrière l'automobile et les biensd'équipement comme contributeur à labalance commerciale française, et restele 1
er
exportateur mondial de produitstransformés.L'industrie agroalimentaire est undébouché majeur pour l'agriculturenationale dont elle transforme plus de70 % des produits. La valeur ajoutée dela transformation dépasse celle de laproduction agricole depuis plus de vingtans.Les éléments décrits ci-dessus ne doi-vent pas faire oublier certaines faibles-ses de l'industrie agroalimentaire. Lesecteur de l'industrie agroalimentaireest assez peu structuré : sur 11000entreprises au total, seulement 3200ont plus de vingt salariés. De plus, iln'existe pas de grands leaders mon-diaux : Danone, leader français, oscilleentre le 10
e
et le 15
e
rang mondial.Enfin, ce secteur dépend de plus en plusde l'oligopsone formé par le petit nom-bre d'entreprises de la grande distribu-tion, aujourd'hui en capacité d'exercerune forte pression sur les marges desindustriels alimentaires.
Chiffre d'affairesSalariésEntreprises
(a)
HT (Md
)(milliers)
Industrie des viandes30,6127,61 019Industrie du poisson3,013,6150Industrie des fruits et légumes6,522,0164Industrie des corps gras1,72,028Industrie laitière24,357,3321Travail des grains4,812,1113Fabrication d'aliments pour animaux9,719,2208Autres industries alimentaires25,893,3754Industrie des boissons19,138,9425
Total industrie agroalimentaire125,53863 182
(a) : entreprises de 20 salariés et plus Source : Chiffres clés de l'industrie agroalimentaire Agreste -enquête annuelle d'entreprise sur les IAA - Résultats provisoires 2004 (1)Le nombre d'UTA (Unité de travail annuel) d'une exploitation est la mesure du travail fourni par la main- d'œuvre, en prenant comme standard le travail d'une per- sonne à plein temps pendant une année entière. On inclut dans ce calcul l'activité des personnes de la famille, celle des salariés permanents ou occasionnels et celle des ETA(entreprise de travaux agricoles) et des CUMA (coopéra- tive d'utilisation de matériel agricole).

Activity (18)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Brahimo Barhom liked this
baye fall liked this
bigweb liked this
manudi84 liked this
sebm liked this
khjllkhd liked this
khjllkhd liked this
Julien Perez liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->