Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Convention européenne des droits de l'homme

Convention européenne des droits de l'homme

Ratings: (0)|Views: 1,907|Likes:
Published by Paco Alpi
Un document essentiel et fondamental,
pour tous les citoyens et citoyennes européens,
à comparer avec la Déclaration universelle des droits de l'homme
Un document essentiel et fondamental,
pour tous les citoyens et citoyennes européens,
à comparer avec la Déclaration universelle des droits de l'homme

More info:

Published by: Paco Alpi on May 28, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/09/2014

pdf

text

original

 
 
Convention de sauvegardedes Droits de l'Hommeet des Libertés fondamentalestelle qu'amendée par le Protocole n
o
11accompagnée du Protocole additionnel etdes Protocoles n
os
4, 6, 7, 12 et 13
Le texte de la Convention avait été amendé conformément aux dispositions duProtocole n
°
3 (STE n
°
45), entré en vigueur le 21 septembre 1970, duProtocole n
°
5 (STE n
°
55), entré en vigueur le 20 décembre 1971 et duProtocole n
°
8 (STE n
°
118), entré en vigueur le 1
er 
janvier 1990, et comprenaiten outre le texte du Protocole n
°
2 (STE n
°
44) qui, conformément à sonarticle 5, paragraphe 3, avait fait partie intégrante de la Convention depuis sonentrée en vigueur le 21 septembre 1970. Toutes les dispositions qui avaient étéamendées ou ajoutées par ces Protocoles sont remplacées par le Protocolen
°
11 (STE n
°
155), à compter de la date de son entrée en vigueur le 1
er 
novembre 1998. A compter de cette date, le Protocole n
°
9 (STE n
°
140),entré en vigueur le 1
er 
octobre 1994, est abrogé.Greffe de la Cour européenne des Droits de l'Hommeseptembre 2003
 
2
Convention de sauvegardedes Droits de l'Hommeet des Libertés fondamentales
Rome, 4.XI.1950Les gouvernements signataires, membres du Conseil de l'Europe,Considérant la Déclaration universelle des droits de l'homme, proclaméepar l'Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 ;Considérant que cette déclaration tend à assurer la reconnaissance etl'application universelles et effectives des droits qui y sont énoncés ;Considérant que le but du Conseil de l'Europe est de réaliser une unionplus étroite entre ses membres, et que l'un des moyens d'atteindre cebut est la sauvegarde et le développement des droits de l'homme et deslibertés fondamentales ;Réaffirmant leur profond attachement à ces libertés fondamentales quiconstituent les assises mêmes de la justice et de la paix dans le mondeet dont le maintien repose essentiellement sur un régime politiquevéritablement démocratique, d'une part, et, d'autre part, sur uneconception commune et un commun respect des droits de l'homme dontils se réclament ;Résolus, en tant que gouvernements d'Etats européens animés d'unmême esprit et possédant un patrimoine commun d'idéal et de traditionspolitiques, de respect de la liberté et de prééminence du droit, à prendreles premières mesures propres à assurer la garantie collective decertains des droits énoncés dans la Déclaration universelle,Sont convenus de ce qui suit :
Article 1 – Obligation de respecter les droits de l'homme
Les Hautes Parties contractantes reconnaissent à toute personnerelevant de leur juridiction les droits et libertés définis au titre I de laprésente Convention :
 
3
TITRE I – DROITS ET LIBERTÉSArticle 2 – Droit à la vie
1 Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peutêtre infligée à quiconque intentionnellement, sauf en exécution d'unesentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est punide cette peine par la loi.2 La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet articledans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolumentnécessaire :a pour assurer la défense de toute personne contre la violenceillégale ;b pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasiond'une personne régulièrement détenue ;c pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou uneinsurrection.
Article 3 – Interdiction de la torture
Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitementsinhumains ou dégradants.
Article 4 – Interdiction de l'esclavage et du travail forcé
1 Nul ne peut être tenu en esclavage ni en servitude.2 Nul ne peut être astreint à accomplir un travail forcé ou obligatoire.3 N'est pas considéré comme « travail forcé ou obligatoire » au sens duprésent article :a tout travail requis normalement d'une personne soumise à ladétention dans les conditions prévues par l'article 5 de la présenteConvention, ou durant sa mise en liberté conditionnelle ;b tout service de caractère militaire ou, dans le cas d'objecteurs deconscience dans les pays où l'objection de conscience est reconnuecomme légitime, à un autre service à la place du service militaireobligatoire ;

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->