Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
49Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Cours-Droit commerciale

Cours-Droit commerciale

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 4,691 |Likes:
Published by mekdis

More info:

Published by: mekdis on May 17, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/15/2013

pdf

text

original

 
MR : CHAÏB DJAMEL 
 
Chapitre 1
INTRODUCTION ET DEFINITION DU DROIT DE COMMERCEI. GENERALITE :
Le droit peut se finir comme l’ensemble des gles qui gissent l’organisation et lefonctionnement d’une société donnée.En droit, la source fondamentale est constituée par les textes ceci dit toute forme de société présuppose la promulgation de règles destinées à guider le comportement des êtres humains qui lacomposent et auxquels est attachée généralement une sanction en cas de leurs inobservations par lesassujettis.Le droit est donc compose d’un nombre considérable de dispositions qui déterminent le cadre politique, administratif et judiciaire d’un pays et réglemente les rapports humains de tout ordre dansles quels il s’insère qu’il soit de nature familiale, commerciale, fiscale ect.....Il devient évident de constater que parmi les éléments constitutifs de l’environnement del’entreprise le contexte juridique revêt de plus en plus d’importance.Dans l’exercice de ses fonctions, le chef d’entreprise ou le manager, doit avoir une maîtrisesuffisante des techniques et des réflexes juridiques de telle sorte qu’il trouve à ces problèmes undénouement dans l’intérêt de son entreprise.La gestion d’une entreprise entraîne deux types de situations :
Les situations gérées par le cadre responsable quant à la prise de ses décisions (Exemple :lancement d’un nouveau produit, conclusion d’un contrat, création d’une société).
Des situations qu’il subit dans la mesure ou elles sont le faite de tiers (Exemple : non-paiementd’une traite, exécution défectueuse d’une livraison contrainte administrative et fiscale ect....).
II. LE DROIT OBJECTIF ET LE DROIT SUBJECTIF :
Le vocable “ Droit “ est susceptible de deux acceptations traditionnelles.
1.1.
Droit objectif :
Il peut se définir comme l’ensemble des règles de conduites qui gouvernent les rapports deshommes entre eux et s’impose à eux au besoin par le moyen de la contrainte sociale (Sanction). Il présente 2 caractères essentiels :
Caractère de généralité :
C’est à dire qu’il s’adresse à tous et non a tel ou tel individu.
Caractère d’impersonnalité :
Tout individu se trouvant dans les mêmes circonstances serarégi par les mêmes règles.
2.2.
Droit subjectif :
Ce sont
les prérogatives
que le droit reconnaît à un individu ou un groupe d’individus et dont celui-ci peut se prévaloir dans les rapports avec les autres hommes sous la protection des pouvoirs publics.Les règles juridiques établis par les autorités déterminant les prérogatives des particuliers ; Il enrésulte qu’il ne peut y avoir de droit subjectif que
dans le cadre que trace le droit objectif 
(sujet dedroit).2
 
DroitconstitutionnelDroitadministratif Droit pénalDroit finances publiques(fiscal
DroitpublicDroitprivé
Droit civilDroitcommercialDroit socialDroit sécurité
 Exemple 1 :
La reconnaissance du droit de propriété individuel permet de jouir et de disposer des biens qui en sont l’objet tout enétant protégé contre d’éventuels usurpateurs (prendre sans droit) par la menace desanctions pénales.
 Exemple 2 :
Le salarie lie à son employeur par un contrat de travail a durée indéterminée en cas delicenciement non motive (injustifié) par une faute grave à un préavis.
III. LES GRANDES DIVISIONS DU DROIT.
 
1.1.
Droit public :
Il est constitue par l’ensemble des règles qui déterminent l’organisation et le fonctionnement des pouvoirs publics ainsi que leurs rapports avec les administrés.
Le droit constitutionnel :
Constitue de l’ensemble des règles qui régissent l’organisation del’Etat (pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaires) et la compétence des différentes autoritésEtatiques (Présidant de la république, chef du gouvernement, assemblées parlementaires).
Le droit administratif :
C’est un l’ensemble de règles relatives à l’organisation et le
fonctionnement des administrations publiques, ministères et leurs services, entreprises publiques administratives (E.P.A) ainsi qu’avec les particuliers il recouvre également les problèmes de division administratifs (wilaya, commune ect ..... ).
Le droit pénal :
Il définit les infractions punissables et fixes les peines encourues.
Le droit de finances publiques :
Il concerne les règles relatives à l’élaboration du budget del’Etat (lois de finances ) et la procédure de recouvrement des impôts ( TVA, IBS, TAP,ect .... ).
II. Droit privé.
3

Activity (49)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Moumen WiFi liked this
Abderrazak Sa liked this
Zina Fe liked this
Massi Ouldsaadi liked this
fatullahdonie liked this
Linda Hachemi liked this
meme59 liked this
benaichoubam5029 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->