Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Freud - Lettre à Maxime Leroy sur quelques rêves de Descartes

Freud - Lettre à Maxime Leroy sur quelques rêves de Descartes

Ratings: (0)|Views: 284|Likes:
Published by EspaceContreCiment

More info:

Published by: EspaceContreCiment on May 25, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/10/2013

pdf

text

original

 
SIGMUND FREUDLETTRE A MAXIME LEROYSURQUELQUESRÊVESDEDESCARTES1Enprenantconnaissance de votre lettre mepriantd'examinerquelquesves deDescartes,monpremiersentiment fut uneimpressiond'angoisse,car travailler sur des ves sanspouvoirobtenir du rêveurlui-mêmedes indications sur les relationsqui peuventles relier entreeux oules rattacher au monde exrieuret c'est bien le caslorsqu'ils'agitdesves depersonnages historiquesnedonne,engle géné-rale,qu'un maigresultat. Par lasuite,mache s'estrévéléeplusfacileque jenem'yattendais;pourtantle fruit de mes recherches vousapparaîtrasans doutebeaucoupmoinsimportant quevousntiez endroit del'espérer.Les rêves de notrephilosophesont cequel'onappelledes«rêvesd'enhaut»(Träumevonoben),c'est-à-dire des formations d'idéesquiauraientpuêtrecréées aussibienpendantl'état de veilleque pendantl'état de sommeil etqui,en certainespartiesseulement,ont tileursubstance d'étatsd'âme assezprofonds.Aussi ces vesprésentent-ilsleplussouvent un contenu à formeabstraite,poétiqueousymbolique.L'analysede ces sortes de rêves nous amène communémentàceci : nous nepouvons pas comprendrelerêve;mais le rêveurou lepatientsait le traduire imdiatement etsansdifficulté,étant donnéquelecontenu du rêve esttrèsprochede sapenséeconsciente. Ilrestealors encorequelques partiesdu rêve ausujetdesquelleslerêveurnesaitquedire : cesont,précisément,lesparties qui appartiennentàl'inconscient etqui,sous bien desrapports,sont lesplusintéressantes.Dans le cas leplusfavorable,onexpliquecet inconscient ens'appuyantsur lesidéesquelerêveuryaajoutées.I. PubLavecl'autorisationde S. FischerVerlagGMBH.Précédenteséditions:1929,inLeroy(Maxime):Descartes,lephilosopheaumasque,I, 89-90,Paris,Ed. Rieder(enfrançais);1934,GS,12,403-405(rééd.enfrançais);19485GW,14,558-560(rééd.enfrançais);1961,SE,XXI, 200-204(trad.angl.).Rev.franc.Psychanal.,1/1981
 
6SigmundFreudCettefaçondejugerles«rêves d'en haut»(etil faut entendrece terme dans lesenspsychologique,et non dansle sensmystique)est cellequ'ilya lieu d'observer dansle cas des rêves deDescartes.Notrephilosophelesinterprètelui-mêmeet,nousconformantà toutes lesrèglesdel'interprétationdesrêves,nous devonsacceptersonexplication,mais il fautajouterquenous nedisposons pasd'unevoiequinous conduise au-delà.Confirmant sonexplication,nous dironsquelesentravesquiempêchentDescartes de se mouvoir avec liberté nous sontexactementconnues : c'est lareprésentation, parlerêve,d'un conflitintérieur.Le gaucheest lareprésentationdu mal etdupéchéet le vent celledu«mauvaisgénie»(animus).Les différentespersonnes quiseprésententdans le rêve nepeuventnaturellementêtreidentifiéesparnous,bienqueDescartes,questionné,n'eûtpasmanquédeles identifier.Quantaux élémentsbizarres,peunombreux d'ailleurs etpresqueabsurdescomme,par exemple,le«melond'unpays étranger»,et lespetits portraits,ils restentinexpliqués.Pourcequiestdumelon,le rêveur a eu l'idée(originale)defigurerde lasorte«les charmesde lasolitude,maisprésens pardessolli-citationspurementhumaines». Ce n'est certainementpasexact,maiscepourraitêtre une association d'idéesquimènerait sur lavoie d'uneexplicationexacte. En corrélation avec son état depéché,cetteasso-ciationpourrait figurerunereprésentationsexuelle,quiaoccupél'imaginationdujeunesolitaire.Sur lesportraitsDescartes ne donne aucun éclaircissement.(N.de laR.).On nepossède pas l'originalde cettelettre en allemand.Selon la StandardEdition,elle aurait étraduite enfrançais parMaximeLeroylui-même.Lesrêvesde Descartesainsiqueleurexplication (quenousreproduisonsci-dessous) figurentenfrançaisdans les éditionsallemandes sous forme denotes.Toujoursselonla StandardEdition,MaximeLeroyauraitempruntél'explicationdeces rêves au livre de l'abbé AdrienBaillet,Vie de M. Des-Cartes(Paris, 1691, I)dont Freud aurait d'ailleurs eu connaissance.«Alors,dans lanuit,où tout estfièvre, orage,panique,desfantômes selèventdevantlesongeur.Ilessaie de selever, pourles chasser. Mais ilretombe,honteuxdelui-même,en sentant unegrandefaiblessel'incommoder au côdroit.Brusquement,s'ouvreune fetre de sa chambre.Epouvantéil sesentemportédans lesrafales d'un ventimpétueux, quilefaitpirouetter plusieursfoissur lepiedgauche.«Se trnant ettitubant,ilarrive devant les bâtimentsducollègeilaété élevé.Il tente un effortdésespéré pourentrer dans lachapelle,afind'yfaire ses dévotions. A cemoment,despassantsarrivent. Il veuts'arrêter,leurparler ;ilremarque quel'un d'euxporteun melon. Mais unventviolentlerepoussevers lachapelle.

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
casandraentroya liked this
abbe555 liked this
nastifal liked this
Tom Houlé liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->