Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
13Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Revue d'information de l'ALAT n°20 - France - 2010

Revue d'information de l'ALAT n°20 - France - 2010

Ratings: (0)|Views: 2,202 |Likes:
Published by A.T.O

More info:

Published by: A.T.O on May 29, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

 
Revue d’information
de lALAT
Revue d’information
de lALAT
     P    u     b     l     i    c    a     t     i    o    n     d    u     C     O     M     A     L     A     T   -     J    a    n    v     i    e    r     2     0     1     0
 20
 ALAT
 
L’ ENGAGEMENT
 
> ÉDITORIAL
1
> VIE ASSOCIATIVE
2
 RÉTROSPECTIVE - MÉMOIRE
4
 > ACTUALITÉS ALAT
Opex 6Service public 7France 11Vu à la télé 14
> ORGANISATION DE L’ALAT
Le passage de la 4
e
BAM à la division aéromobile 16La structure bataillonnaire 18
> RESSOURCES HUMAINES
Cursus des maintenanciers 20
> ÉQUIPEMENTS
La simulation : une révolution en marche 5
e
RHC 24États des lieux de la numérisation de l’ALAT 25Module de Préparation de Missions pour les Équipages 29Le kit HM-PC 30Nouveautés 31
> DOSSIER ENGAGEMENT DE L’ALAT (dossier détachable)
L’ALAT : fonction contact IIIPremiers pas du TIGRE en Afghanistan VIL’aérocombat en environnement internationnal VIIIPrimauté tactique du module mixte IX La maintenance ALAT en OPEX XIIPréparation opérationnelle au sein de la brigade aéromobile XIIILes formations en adaptation permanente XV La simulation moderne XVIPoint de situation sur la réorganisation des théâtres XVIII
> FORMATION RÉGLEMENTATION
Une formation adaptée à la réalité des engagements 32Le NHE 34Licence communautaire de contrôleur de la circulation aérienne 35Section espace 36Objectif navigabilité 2011 37
> LES ALAT ÉTRANGÈRES
Engagement opérationnel aéromobile de l’Australie 40Point de situation sur l’engagement opérationnele Britannique 43
> HISTOIRE
Les hélicoptères dans la guerre d’Algérie 48
> SÉCURITÉ DES VOLS
Le mot du BSV 52Aspects réglementaire de la sécurité des vols en engagement réel 53Recherche de performance et prise de risques 54
> ENVIRONNEMENT
L’éco-hélicoptère 56
> MUSÉE DE L’ALAT ET DE L’HÉLICOPTÈRE
En quête de notoriété 59
ANNUAIRE / CARNET D’ADRESSES/ À L’HONNEUR 
61
Directeur de publication : colonel du Fayet de la TourRédacteur en chef : Colonel Auriault Composition - impression : EDIACAT Saint-ÉtienneTirage 2 100 exemplairesPublication consultable sur le site intr@terre du COMALAThttp://www.comalat.terre.defense.gouv.fr/Crédit photos : COMALAT - Thomas GOISQUE Patrick GILLIS (STAT), ECPAD, EAALAT, EFA, 5
e
RHC.Reproduction partielle interdite - ISSN : 1261 - 4904.
Sommaire RIA N°20
 
Page 1 - Revue d’information de l’ALAT n° 20 
Il y a un an, dans l’éditorial du n° 19 de cette revued’information, j’évoquais une ALAT toujours sur labrèche, étroitement et durablement intégrée auxengagements opérationnels de l’armée de terre, maisaussi une ALAT en pleine transformation, tenduevers un seul objectif : relever les défis de ce début deXXIe siècle, c’est-à-dire les défis de l’aérocombat.Qu’en est-il aujourd’hui ?Les sollicitations opérationnelles sont toujours aussinombreuses et après une légère accalmie au printemps,ce sont les déploiements à la mer et surtout le théâtreafghan qui mobilisent nos énergies. À cet égard, lesactions conduites par ce qui est devenu, depuis quelquessemaines, le bataillon hélicoptères de la Task Force La Fayette sont riches d’enseignements.Il convient tout d’abord de mentionner le succès des premiers engagements de l’hélicoptèreTigre, rendu possible par la qualité de l’appareil et des équipages bien évidemment, maisaussi par tous ceux qui, formateurs, logisticiens, maintenanciers, ingénieurs, décideurs,rédacteurs en état-major, se sont investis avec détermination dans ce projet.Plus généralement, ce sont les principes qui fondent l’aérocombat et qui guident latransformation de l’ALAT qui se trouvent ici confortés. Principes du vol de combatd’abord, dans lesquels la maîtrise intelligente du rapport hauteur vitesse contribue àla sûreté et à la sécurité des déplacements ; parfaite maîtrise des actes élémentairesdu combattant terrestre (se poster, se déplacer, observer, utiliser son système d’arme,communiquer) adaptés à l’hélicoptère de combat ensuite ; plus-value incontestable de lasimulation comme outil de développement, à coûts maîtrisés, de l’intelligence tactique deséquipages encore ; pertinence du concept de la « structure bataillonnaire » enfin, dontl’état-major réduit et l’unité de maintenance intégrée s’imposent comme un remarquableoutil de conception et de soutien de missions conduites par des patrouilles le plus souventmixtes.Ces patrouilles mixtes sont devenues à l’évidence, le véritable pion d’emploi des unitésaéromobiles d’aujourd’hui et leur efficacité dépend directement de la compétence deschefs de patrouilles qui les commandent. Ceux-ci doivent donc parfaitement maîtriserleur système d’arme complexe, mais aussi détenir une excellente connaissance de l’emploides autres hélicoptères de combat afin d’en combiner les effets au profit d’unités au sol,éventuellement multinationales et parfois imbriquées avec l’adversaire. Dès lors, la qualitéde la formation initiale et de la préparation opérationnelle de ces jeunes chefs s’imposecomme l’un des défis majeurs de l’ALAT d’aujourd’hui car si les connaissances peuvents’assimiler assez rapidement, l’expérience, en revanche, ne s’acquiert qu’avec le temps !Le déploiement de simulateurs tactiques et de pilotage à proximité de trois des quatrerégiments d’hélicoptères de combat dès cette année, devrait permettre de relever unepartie de ce défi.2010 s’annonce comme une année toute aussi riche, dense et chargée d’enjeux. Je suisconvaincu qu’avec l’engagement déterminé de chacun, nous saurons être à la hauteur desmissions qui nous seront confiées. Il demeure toutefois un domaine où nous avons ledevoir de chercher à toujours mieux faire : c’est celui de la sécurité des vols et le dramedu 17 janvier 2009 doit nous inciter à ne jamais nous laisser gagner par la routine et à ne jamais transiger avec la rigueur dans l’exécution.
Le général de division Patrick TANGUY Commandant l’aviation légère de l’armée de terre 
COMALAT
ÉDITORIAL

Activity (13)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
gabdan liked this
LeifEricsson liked this
bernard_ny liked this
cdcrotaer liked this
khanmiro liked this
Alphonse Thierry liked this
gandelin73 liked this
comalat2010 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->