Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
37Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Maths LivreOrange

Maths LivreOrange

Ratings: (0)|Views: 3,834 |Likes:
Published by Rodrigo Mlpz

More info:

Published by: Rodrigo Mlpz on Jun 03, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/19/2014

pdf

text

original

 
,
.
 
Chapitre
1
Statistique
descriptive
.
L'objectif de ce chapitre est de consolideretd'approfondir lesconnaissancesacquises les annéesprécédentes
à
cesujet en étudiant des situationsissues notamment de l'industrie etdeslaboratoire
s.
De
nouvellessériesstatistiquesseront égalementprésentéesen étudiantdes situations issuesdesecteurs trèsvariés:mécanique, bâtiment,électronique,laboratoire,économie,
...
Le
mot
statistique,t
raduc
ti
on
du
mOI
allemand
Srafisfik,
apparu
au
mili
eu
du
XVIIIe
siècle,
vient
du
mOI
latin
SfCI/US
:
él:lI.
À
l'orig
in
e (dansl'ancienne Babylone,3000ans avantJésus-Christ, en Chine,plusde
2000
ansavantJésus-Chris
t,
et enÉgypte, vers1700
avantJésus-Christ)la
statistique
rassemblaitd
es
renseignements
concernantdes
populations
(les
premiers
recensements
permettaient
de
co
nn
aîtrelenombre deshabitantsd'un paysetleurrépartition
par
sexe,
par
âge,par«catégorie socia-professionnelle
»,
...
)
et
l'économie
(évaluationdes ressources, de l'état desstocks,
...
),
cequiexpliquele
vocab
ul
a
ir
eencoreutili
ac
tuellemen
t.
Les méthodessta
ti
st
iqu
es sontaujourd'huiemployées également enmédecine(évaluationdel'effica c
it
éd'unmédicame
nt
,del'étatsa
nit
a
ir
ed'une population,
...
),
enagro
nomie(recherched'engraisspécifiques, sélectiondeva
ri
étés,
...
),
en
sociol
ogie
(e
nquêtes, so
nd
agesd'opinion),dans
l'illdustrie
(orga
ni
sationscientifique
du
travail,
co
ntr
ôlede qualité,
ges
ti
ondesstocks, ...), etdans bien d'autres domaines.
,,
A.
SERIES
STATISTIQUES A UNE VARIABLE
Peul-on.
en
quelques jours.
interrogertousles
é
l
e c t e u
r
.~
de Franceavantuneélec
ti
on présidentie
ll
e?
Chap.
1 : Statistique descriptive
1.
MÉTHODES
DE
REPRÉSENTATION
a.
Vocabulaire(rappel)
Population
La
population
estl'ensembleque
l'on
observeet dontchaque élément
est appelé
individu
ou
unitéstatistique.
Échantillon(oulot)
Un échantillon(ou lot) estunepartie(ousous-ensemble)delapopu
lation cons
id
érée.
On
étudie
un
échantillondelapopulationnotamme
nt
lorsque celle-ci
es
t
impossible
à
étudier danssonensemble;
c'est
le caspourles so
nd
ages
d'opinionoupour des mesures
re
ndant inutilisablesles objets é
tudi
és,
parexemple ladurée deviede pilesélectriques
d'un
certa
in
type.13
 
Le
dernier recensement, en France,aeulieu
au
printemps de1999,
Le
traitement des données relatives
à
un
caractèrequantitatif
et
il
un
ca
ra
ctèrequalitatif est différent par exemplt', on peut définir unetaille moyenne pour
le
s élèvesdulycéeA, mais pas une régionmoyenne de
r~sidence
pour
le
sFrançais.Les
t'las~es
sontnonv
id
es
et
tellesque tout
é
l
~ment
de
la
population:lppartient
tI
uneclasse
et
à
uneseul
e.
Voir l'énont'é du TP3,
Le
choix du nombredeclassesdépend ducontextede l'étude
sta~
tistique\'
oir
la
remarqueenmarge,
au
début du paragrJ.phe 2.Cette not.ation, plus courte.év
it
el'ambiguïté despointsdesuspen sion.Une fréquence peut
au~"i
corres~
pondre
à
un
pourcentage:
voirleparagraphe c.Onen
d~duit
"i
=
fi'"
Caractère
Le
caractère
étudié estlapropriété observée danslapopulation ou l'échantilloncons
id
ér
é:
par exemple,larégion de résidence de chaqueFrançais observéelorsdudernier recensement,oule nombre d'enfants par famille observé
à
cette même occasion, ou encorela tailledesélèves
d'un
lycée.Dans ces deux derniers exemples,
le
caractère est dit
quantitatif,
car ilestmesurable;ce quin'estpaslecas danslepremier exemple oùle caractère estdit qualitatif.Dansledeuxièmeexemple, lecaractère
quantitatif
est
discret,
car
il
nepeut prendrequedesvaleurs
«
isolées»(ici entières) alors que, dansle troisième, lecaractère
qualitatif
est
continu,
car
il
peutprendre,
au
moins théoriquement, n'importequelle valeur
d'un
intervalle
de
nombres réels,Danschaque exemple,les résultatsobtenus se présentent, au départ, sous forme
d'une
listeéventuellementtrès longueet sans autre classe mentquel
'or
dre d'arrivéedesinformation
s,
Aussi, pour faciliterleurlecture,est-on amené
à
lesprésenter de manière plus synthétiquesousforme detableauou de graphique,
b.
Tableau
• Classe
Une classe est
un
sous-ensemb
le
delapopulation correspondant
à
unemêmevaleur ou
à
des valeurs«voisines»prisesparle
caractère:
parexemple,leshabitants
de
larégion Champagne-Ardennes, oules familles de deux enfants, ou
le
sélèvesdu lycéeA dontla taille(encm) appartient
à
l'intervalle [165,
170r.
Effectif
L'effectif
d'une
classeestson nombre d'élément
s,
Ainsi, uneriestatistique
à
unevariable peutêtredéfinie par
un
tableau dela
forme:
p
estlenombre
de
classes et
n;
l'effectifdela
i
ème
classe.L'effectif
total"
est tel
que:
l
''l'
1
11
=
11
1
+
"2
+ ,
.
+
Il
i
+
..
+
"p'
que
l'on
convient denoter,
p
Il
=.I
,
quel
'on
lit«sommede
i
égale1
àp
de
I
».
,=
l ' ,
• Fréquence
Lafréquenced'une
classe estla proportion d'individusdelapopula tion(oude l'échantillon) appartenant
à
cetteclasse.Ainsila
i
ème
classe a pour fréquence
f.
=
'.!.i..
,
Il
Onremarquequelasomme desfréquencesdetouteslesclasses
est:
p
I.
f.
=
~
+
"2
+
...
+
~
+
j=I'
1111
n
14