Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Resume Bio

Resume Bio

Ratings: (0)|Views: 105|Likes:
Published by bionaire
résumer de cours de biologie
résumer de cours de biologie

More info:

Categories:Types, Research, Science
Published by: bionaire on Jun 13, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/15/2012

pdf

text

original

 
 1
Synthèse de biologie
CHAPITRE I :
1.
 
les concepts fondamentaux de la biologie
1)
 
« de nouvelles propriétés apparaissent à chaque niveau de l’organisation biologique »
 
Principe d’émergence 
: un organisme représente une entité de + en + grande et + complexeque la simple somme de ces parties.2)
 
« la cellule est l’unité structurale et fonctionnelle des organismes »3)
 
« la perpétuation de la vie repose sur l’info héréditaire contenue dans l’ADN »4)
 
« il y a une corrélation constante entre la structure et la fonction à tous les niveauxd’organisations biologiques »5)
 
« les organismes sont des systèmes ouverts qui interagissent sans cesse avecl’environnement »
trame de l’écosystème : circulation cyclique des nutriments,circulation de l’E solaire (des producteurs vers les consommateurs)6)
 
« des mécanismes de régulation assurent un équilibre dynamique dans les organismes :catalyseurs protéiques (les enzymes), mécanisme de rétroaction, homéostasie.7)
 
« la vie sur terre se caractérise à la fois par l’unité et par la diversité »
-
 
 verticalement : échelle de l’organisation biologique
-
 
horizontalement : diversité du vivat8)
 
« l’évolution est le fil conducteur principal en biologie »
Darwin et la sélection naturelle : le succès reproductif différentiel tient de la variationindividuelle et de la lutte pour la survie.
La démarche scientifique = approche hypothético-déductive basée sur : observation – question – hypothèse – prédiction – vérification par expériences.
CHAPITRE II :Composition chimique et propriétés essentielles des cellules
1.
 
G
é
n
é
ralit
é
s
La chimie de la vie se base sur l’eau pour les êtres vivants et le carbone pour les produitschimique. Les éléments essentiels à la vie sont C, H, O et N (96%) / P, S, Cl, K, Na, Ca, Mg (4%)tandis que les éléments traces sont représentés par Fe, B, I, Mn, …
- la matière : 
constituée d’éléments chimiques purs ou combinés
- l’atome : 
la + petite unité d’un élément, défini par configuration électronique. Soncomportement chimique dépend du nombre d’électrons de valence.Il existe différentes liaisons chimiques (pour combler dernier niveau d’E) :
-
 
liaisons covalent 
: mise en commun d’un ou plusieurs paires d’électrons de valence entre2 atomes.
-
 
Liaisons covalentes polarisées : électrons attirés par l’atome le + électronégatif.
-
 
Liaisons covalentes non-polarisées : électronégativité des 2 atomes est équivalentes.
-
 
Liaisons ioniques : 
attraction entre 2 ions de charges opposées
-
 
Liaisons hydrogènes : 
attraction faible entre 1 atome électronégatif et 1 atomed’hydrogène déjà lié par covalence à 1 autre atome ( = force de Van Der Waals)
 
la fonction biologique d’une molécule dépend de sa structure.
 
 2
a.
 
Propriétés de l’eau
-
 
75 à 90% du poids d’un individu
-
 
polarité
liaisons hydrogènes
-
 
cohésion des molécules d’eau (grâce aux LH) -> la tension superficielle restreint auminimum le nombre de molécules à la surface d’un liquide.
-
 
Chaleur spécifique transmise aux molécules d’eau par liaisons hydrogènes = nombrede Joule requis pour augmenter de 1°C 1g de substance pour H2O. Q=4,184joules/g°C
-
 
Chaleur de vaporisation >> de l’eau -> quantité de chaleur que 1g de liquide doitabsorber pour passer à l’état gazeux.
-
 
La glace possède une densité à l’état liquide < qu’à l’état solide -> la glace flotte.
-
 
H2O = solvant polyvalent. Les solutés sont les substances polaires hydrophiles ouhuydrophobes, ou ions entourés d’H2O.
-
 
H2O peut se dissocier en H+ et OH- (pH=7)
-
 
Les solution tampons permettent au liquide de s’opposer aux variations de pH =constituées d’une paire acide-base qui se combine de façon réversible avec les protons(ex : stabiliser le pH du sang par acide carbonique : H2CO3
HCO3- + H+
-
 
l’osmose : 
transport massif de l’eau à travers une membrane au niveau des membranescellulaires. 
-
 
diffusion : 
tendance que les substance ont à se répartir uniformément dans un milieu ( du + concentré vers le – concentré) La diffusion va dépendre du gradient deconcentration.
-
 
La substance la + concentrée : hypertonique
-
 
La substance la – concentrée : hypotonique
-
 
la pression osmotique 
pression exercée par l’eau en entrant dans un compartiment +concentré en soluté.
-
 
Potentiel osmotique 
: valeur négative de la pression osmotique = tendance à accepterl’eau (potentiel de l’eau pure=0) 
* la cellule animale 
: si les cellules baignent dans une solution hypertonique, elles se crénulent etmeurent. Dans une solution hypertonique, elles gonflent puis lysent (éclatement). La régulationde l’équilibre hydrique entre organismes et milieu est maintenu par osmorégulation (ex : vacuolespulsatiles de la paramécie)
* la cellule végétale : 
dans une solution hypotonique, la cellule gonfle et les parois exercent unpression qui empêche H2O d’enter dans la cellule = turgescente. Lorsque la membraneplasmique de la cellule s’écarte de sa paroi cellulaire, la cellule subit une plasmolyse.
b.
 
L’importance du carbone
Composé des protéines, de l’ADN, des glucides et autres molécules complexes de la matière vivante. Il existe différentes formes de chaînes carbonées selon la longueur, les ramifications, lesliaisons doubles, les formes. Le carbone est capable de former 4 liaisons covalentes avec O, H etN.
-
 
hydrocarbures : composés uniquement de carbone et d’hydrogène (pétrole, graisses)
-
 
composé hydrophobe : ne se mélange pas uniformément avec H2O car liaison entreC et H n’est pas polaire.
-
 
Isomères : molécules possédant une même formules moléculaire mais architecture etpropriétés différentes. Il existe des isomères de structure, géométriques ou optiques.Les groupements fonctionnelsa.
 
groupements hydroxyde (-OH)b.
 
groupement carbonyle (> C=O)
 
 3
c.
 
groupement carboxyde (-COOH)d.
 
groupement amine (-NH2)e.
 
groupement thiol (-SH)f.
 
groupement phosphate (-OPO3 2-)g.
 
groupement ester (-COO-)
c.
 
les macromolécules.
Un polymère est une molécule constituée d’un grand nombre d’unités structurales identiques ousemblables, rattachées par des liaisons covalentes. Chaque unité est un monomère. Les liaisonsdes monomères se réalisent par réaction de condensation ou de déshydratation.
-
 
hydrolyse : 
ajout d’une molécule d’eau -> brise la liaison entre 2 monomères et libère del’énergie (à l’opposé d’une réaction de condensation) ex : la digestion.Il existe 3 types de macromolécules :a.
 
les polysaccharides, résultant de la polymérisation d’un faible nombre de types demolécules élémentaires.b.
 
les protéines, copolymères des acides aminésc.
 
les acides nucléiques, copolymères des nucléotidesd.
 
les lipides
d.
 
réactions d’oxydo-réduction et énergie chimique
-
 
oxydation : perte d’électrons
-
 
réduction : gain d’électrons
 
-
 
potentiel standard d’électrode (Eo)
 
-
 
couples redox
 
2.
 
structure et fonction des mol
é
cules biologiques
a.
 
les glucides
= sources d’E et matériaux de structure.
1.
 
les monosaccharides (CH2O)
le + courant : le glucose C6H12O6Le monosshcaride
aldose ou cétose, chacun triose (C3H6O3), pentoses (C5H10O5) ouhexoses (C6H12O6) Ex : la respiration cellulaire, la fermentation.
2.
 
les disaccharides
Liaison glycosidique (covalente) qui unit 2 monosccharides.
-
 
le maltose (2molécules de glucose)
-
 
saccharose (sucre en granulé) (glucose et fructose)
-
 
lactose (glucose et galactose)3.
 
les polysaccharides 
= macromolécules
-
 
l’amidon (glucose) pour les végétaux. Soit alymose, soit amylopectine.
-
 
Le glycogène pour les animaux
-
 
La cellulose (2 formes de glucose :Dans les parois des cellules végétales, les molécules de cellulose peuvent se lier par liaisons Hentre les groupements hydroxyde -> microfibrilles
-
 
la chitine : structure de paroi cellulaire des champigons
-
 
la mucreine : constituants des parois des cellulesb.
 
les lipides
= molécules hydrophobes (hydrocarbures sans groupement polairedisponible)1.
 
les graisses 
, composés de glycérol et acides gras.Rôle : stocker l’énergie, synthèse par réaction de condensation.

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
Sarah Léon liked this
Said Sai liked this
venanceth liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->