Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Des faux prophètes...

Des faux prophètes...

Ratings: (0)|Views: 10 |Likes:
Published by BORIS
Des faux prophètes...

Les 53 sermons du Seigneur

Gottfried Mayerhofer

SERMON N°33
( Le Sermon du 7° dimanche après Pentecôte) « Des faux prophètes ». - Mathieu 7 Tout ce chapitre des règles de vie, qui, fondée sur ma doctrine, sont à observer, afin que les hommes puissent réaliser dans la vie pratique les lois de leur religion, dans le sens voulu par moi ; car alors, le plus souvent, l’interprétation des lois mosaïque ne se faisaient pas comme je l’entendais moi ; et pour ce motif je vins moi
Des faux prophètes...

Les 53 sermons du Seigneur

Gottfried Mayerhofer

SERMON N°33
( Le Sermon du 7° dimanche après Pentecôte) « Des faux prophètes ». - Mathieu 7 Tout ce chapitre des règles de vie, qui, fondée sur ma doctrine, sont à observer, afin que les hommes puissent réaliser dans la vie pratique les lois de leur religion, dans le sens voulu par moi ; car alors, le plus souvent, l’interprétation des lois mosaïque ne se faisaient pas comme je l’entendais moi ; et pour ce motif je vins moi

More info:

Published by: BORIS on Jul 11, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/10/2010

pdf

text

original

 
Des faux prophètes...
Les 53 sermons du Seigneur Gottfried Mayerhofer
SERMON N°33
( Le Sermon du 7° dimanche après Pentecôte) « Des faux prophètes ».- Mathieu 7 - 
 Tout ce chapitre des règles de vie, qui, fondée sur ma doctrine, sont àobserver, afin que les hommes puissent réaliser dans la vie pratiqueles lois de leur religion, dans le sens voulu par moi ; car alors, le plussouvent, l’interprétation des lois mosaïque ne se faisaient pas comme je l’entendais moi ; et pour ce motif je vins moi-même afin de sauverde la perdition l’esprit de l’arbre de vie qui était confié à la religion juive, pour qu’il portât à nouveau des fruits non pas selon les vues dumonde, mais selon les lois de Mon monde spirituel. Je leur enseignai aussi bien l’indulgence pour les erreurs d’autrui,que la prudence dans la diffusion de la doctrine, et ainsi je leurenseignai aussi, qu‘en suivant mon exemple, les hommes devraientpratiquer réciproquement
l’amour et la tolérance.
 Je les rendais en même temps attentifs au fait que l’observance demes exigences n’est pas chose si facile, pour le motif qu’à mes loisd’amour s’opposent les tentations du monde et l’égoïsme, auquel il estfacile de prendre l’avantage. Je savais par avance déjà qu’après mon départ, se seraient dressés àcôté de mes disciples encore d’autres hommes qui, sous le masque dema doctrine d’amour, n’auraient cherché que leur propre intérêts etleur avantage, et qui, sous l’égide du seul intellect, et non comme mesvrais disciples avec ma parole intérieure vivante, feraient cependantimpression dans le monde.Et comme alors, ainsi aujourd’hui, mon avertissement est adressétant aux guides, qu’à ceux qui sont guidés, afin qu'on n’abuse pastrop de ma doctrine d’amour en l’ayant laissée de côté, pour se servirensuite d’un tas de vieilleries absurdes qui rendent l’âme immobile etmolle.Avant que je revienne, tout ce qui donne ombre doit être enlevé etdétruit. Ma doctrine doit pénétrer et resplendir en chaque coin de ma
 
création matérielle et spirituelle.Mais dans le monde spirituel, il n’y a pas de nuit de cette sorte, àl’exception de celle que les esprits se procurent eux-mêmes ; là il y aune éternelle lumière, une éternelle chaleur, un éternel amour et uneéternelle activité. Même votre âme qui tire son origine du mondespirituel, bien que liée à un corps terrestre, elle ne dort jamais, ettravaille autour de son corps matériel, et aussi sur elle-même, en tantque corps spirituel, pour le rapporter le plus parfait et le plusdéveloppé possible dans le grand royaume de l’au-delà.Une telle activité règne aussi dans toute la création matérielle etspirituelle, et tout ce qui voudrait s’opposer à cette activité doit périrdans la forme acquise jusqu’alors, pour continuer à vivre sousd’autres formes, comme le temps présent vous montre clairement quedes institutions, bien que fondées et maintenues depuis des sièclesavec toute l’habileté et la perspicacité et bien qu’elles soientbénéfiques en apparence, devront cependant, comme des maisonsédifiées sur le sable, s’écrouler sous le déluge de ma lumière de vérité.Gardez-vous donc des faux prophètes qui viennent à vous en habit debrebis, mais qui en leur intérieur sont des loups rapaces ; carbeaucoup de ceux qui ne réussiront pas à atteindre leurs buts encalomniant ces paroles que je vous prodigue directement, sedécideront plus tard à se servir de ma doctrine, comme une cuirassepour différer le plus longtemps possible leur chute ; mais à leursfruits, à leurs actions, vous les reconnaîtrez, et vous comprendrez s’ilssont vraiment de zélés exécuteurs de ma doctrine d’amour, ou plutôtde simples crieurs publics de paroles et rien de plus.En aucune circonstance vous ne devrez vous garder autant des loupsrapaces en habits de brebis, que lorsque parmi eux vous verrez seconvertir ceux qui jusque-là étaient de faux interprètes de madoctrine, pour sauver leur position sociale terrestre, car ces gens,convertis seulement en apparence, se serviront de tout moyen pourtenter, sous le manteau de ma doctrine d’amour, de regagner leurpuissance première et leur ancienne splendeur. Cependant eux,seulement quand ils se lient avec le sable, peuvent être employés,comme ciment, et non pas comme pierre, dans la fabrication de monédifice spirituel.Soyez donc prudents comme les serpents et simples comme lescolombes, afin de pouvoir flairer de loin la ruse de vos plus grandadversaires, et éloigner par vous-même et avec vos vrais disciples,tout danger grâce à la simplicité de votre coeur, car, si même leurrusevenait à vous blesser, elle doit cependant concourir au renforcementde votre vie, et jamais à votre ruine.Rendez vos disciples attentifs aux dangers qui les menacent dans le

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->