Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Edition du 13/07/2010

Edition du 13/07/2010

Ratings: (0)|Views: 757|Likes:
Published by Compétition

More info:

Published by: Compétition on Jul 15, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/25/2012

pdf

text

original

 
Anep 814 313
HALLICHEpourrait êtreprêté au V. Guimarães
LE QUOTIDIEN 100 % FOOTMardi 13 juillet 2010
n°2534 prix 20 DA France 1.6 € - ISSN 111
Pourquoi il n’a pas signé à la Lazio
Commentil a atterri au Qatar
Commentles recruteurs de WerderBrême ontfui son dossier
Les dessous de l'affaire Belhadj
BOUGHERRA, MEGHNI ET YAHIAdemandés au Qatar
Yebda : Benficaveut le garderYebda : Benficaveut le garder
 
A 24H DE SON DEPART POUR L'EGYPTE
JSK :Yahia Chérifcomplètement rétabli
MCA :Bouguèche donneson accord de principe
Compétition,
seul média algérien dans la zone mixte
Notre folle soirée avecles «campeones del mundo»
Del Bosque :«Il étaittemps pourl'Espagne…»
 
2
Compétition 
édition du mardi 
13 juillet
2010
AU DÉPART,
il n’y avait pas cru,il croyait à une blague. Un agent,un parmi ses nombreux agents, luiconfirme qu’il s’agit bel et biend’un contrat en bonne et dueforme et sa signature (celle deBelhadj) y est. Ne voulant riencroire, Belhadj prend attache avecson avocat, il lui demande d’exa-miner le document et de détermi-ner sa validité. Nadir était, en cemoment-là, avec son agent, unautre, pas celui qui lui a concluson transfert à Al-Sadd, en traind’étudier l’offre de la Lazio sou-mise à Portsmouth. Elle étaitproche des 6 M€. Le latéralgauche algérien était très enthou-siaste à l’idée d’endosser lemaillot des Laziales et d’évoluerdans l’un des plus grands cham-pionnats du monde. La présencede Mourad Meghni, qui l’ad’ailleurs encouragé à venir, étaitentre autres un des atouts qui ontfait pencher la balance vers laLazio. Belhadj hésitait, en effet,entre cette offre italienne et laproposition de West Ham oùAvram Grant insistait pour l’avoir.Quant aux négociations entre-prises avec les Qataris d’Al-Sadd,elles avaient pour but de fairemonter les enchères et permettreau joueur de décrocher un contrat juteux et intéressant à tout pointde vue. Mais c’était sans comptersur la force de persuasion desagents qui travaillent pour lecompte du club qatari qui, eux,voyaient dans le recrutement deBelhadj un bon coup médiatiquepour le QSL, le Qatar SoccerLeague, qui veut faire un bond enavant en engageant des mondia-listes capables, selon ses percep-teurs, de hisser le niveau de cechampionnat et par ricochet don-ner plus de crédit à la candidaturedu Qatar pour l’organisation duMondial 2022. Donc, les interlo-cuteurs qataris ont mis sur la tableune offre financière qui a donné letournis à l’agent de Belhadj, à unde ses agents, rappelons-le tou- jours. En plus des 7,5 M€ que leclub anglais empochera, Belhadjprofitera de beaucoup d’avantageset d’un gros salaire dont unebonne partie ira dans les pochesde l’agent qui n’a pas oublié denégocier lui aussi sa commission.C’est l’affaire du siècle que leclan Belhadj ne veut pas raterpour tout l’or du monde… Enfin,c’est selon.Cela a donc eu l’effet de sédui-re l’homme de confiance deBelhadj qui ira apposer sa signa-ture sur le contrat et rendant par lamême le transfert vers Al-Saddréel. Le contrat et les contactsavec la Lazio tomberont à l’eau.West Ham et la Lazio ne sont pasles seuls clubs qui misaient beau-coup sur Belhadj. Il y a de celatrois semaines, les recruteurs duWerder Brême se sont rendus enFrance pour éventuellementconclure le transfert de NadirBelhadj qui figurait dans les plansdu coach de ce club. Ils avaientrendez-vous à l’hôtel Méridien àParis avec les négociateurs deBelhadj. Arrivés sur les lieux, unquart d’heure avant le rendez-vous, les Allemands étaient sur-pris de voir plus d’un chargé d’af-faires pour l’international algé-rien. Ils ont voulu se mettre à tableavec le «vrai» agent de Belhadj.Tout le monde voulait négocier aunom de l’international algérien,ils étaient au moins trois agentssur le dossier du latéral gauchealgérien. Ayant constaté la com-plexité du dossier et surtout ayantpeur de se retrouver au centred’une affaire qu’ils n’ont ni crééeni voulue, les Allemands ont quit-té la table des négociations avantque celle-ci ne débute. Belhadjvenait de perdre un contrat sur leplan sportif beaucoup plus inté-ressant que celui du QSL.Les Allemands ont définitive-ment clos ce dossier. Et c’est ainsique le meilleur international algé-rien au Mondial se retrouve forcéde jouer dans ce qu’il appelle «lemeilleur club d’Asie». Peut-êtrec’est sa façon à lui de se consoler,car Nadir sait que sur le plan spor-tif, c’est une tombe qu’il vient decreuser…
A. M.
Les dessous de l'affaire
BELHADJ
S
elon une source autorisée, l’internationalalgérien, Nadir Belhadj, intégrera l’équiped’Al-Sadd dans les tout prochains jours en Autriche ou en Italie.
SANOUVELLE
équipe se trouve actuellement enAutriche où elle effectue sa préparation d’intersaison,mais elle ne tardera pas à rejoindre l’Italie où ellepoursuivra son stage jusqu’au 6 août. Le désormaisancien arrière latéral gauche de Portsmouth débuteraprochainement sa préparation avec ses nouveauxéquipiers. Hier, il a passé la visite médicale au centrehospitalier d’Aspetar. Celle-ci a duré plusieurs heures.Logé dans l’un des plus prestigieux hôtels de lacapitale qatarie, Belhadj devra retourner aujourd’hui àDubaï pour rejoindre sa famille. Il devra rentrer enFrance avant la fin de la semaine avant de rejoindreson équipe en Autriche ou en Italie. D’après notresource, Belhadj entamera les entraînements avec Al-Sadd le même jour qu’Abdelkader Keita avec lequelil a déjà joué à Lyon.
Il ne sera présenté à la pressequ’au mois d’août
Les dirigeants qataris ne présenteront, finalement,leur nouvelle recrue, Belhadj en l’occurrence, qu’auretour de leur équipe d’Europe où elle se préparera jusqu’au 6 août. Les responsables d’Al-Sadd ont tousrejoint l’équipe en Autriche et ils ne peuvent, de cefait, présenter le joueur avant le retour de l’équipe auQatar. La cérémonie de la présentation du joueur auralieu vraisemblablement le 7 ou le 8 août prochain.
N. B.
Il rejoindra l’équipe d’Al-Sadden Autriche ou en Italie
 
Par Amine M.
C
’est contre son gréque Nadir Belhadj asigné au club qatarid’Al-Sadd. Convaincu qu’ila encore le talent pourdéfendre les couleurs desclubs les plus huppésd’Europe, Nadir Belhadjn’a pas cru ses yeuxquand un de ses agents luia présenté le contrat quile lie désormais à laformation qatarie.
 A 
rsenal est l’offre la plus sérieuse qu’a reçueRafik Halliche. Le nom de l’ex-Nahdiste a étéle premier à être coché sur la longue listed’Arsène Wenger comme probable recrue de sonclub. Sur le plan financier, le club de Benfica,employeur de Halliche, n’exigeait pas une grosseindemnité de transfert. Les Portugais avaientmême avancé le chiffre de 1,5 M€ contre la ventedu contrat de leur joueur. Les Anglais, qui ont priseux aussi connaissance de ce chiffre, se sontrapprochés des agents du joueur pour connaîtreleurs intentions et c’est là qu’ils furent surprisd’apprendre que Benfica ne céderait pas Hallicheà moins de 5 M€. Une somme dérisoire pour les Anglais, mais qu’ils n’ont pas acceptée, car ils ontsenti la mauvaise foi des chargés d’affaires du joueur qu’ils trouvaient trop gourmands. Sentantque l’affaire Arsenal est en train de leur filer entreles mains, les agents de Halliche ont alors réactivéleurs réseaux pour «inonder» leur joueur d’offres. Tantôt c’est Lille, tantôt c’est le PSG et tantôt c’est West Ham qui le veut, enfin de compte, rien n’a étéréellement fait sur le terrain. Le joueur attendtoujours à Alger un coup de fil d’un de ses agentspour lui annoncer, enfin, qu’il lui a trouvé un club.Cette situation dure depuis trois semaines… etrisque de se prolonger. Pis encore, desobservateurs craignent que ces agents lui fassentle même coup que celui subi par Belhadj et vontl’envoyer en retraite anticipée au Qatar. Le danger est également encouru par Bougherra, Yahia et lesautres internationaux…
HALLICHE COURTLE MÊME DANGER
SELON LE SITE A BOLA
Il pourraitêtre prêté auV. Guimarães
Selon le site portugais A Bola, le BenficaLisbonne songe sérieusement à prêter le liberoalgérien Rafik Halliche au Vitoria Guimarães.Sous contrat jusqu’en 2012 avec le club de lacapitale portugaise, Rafik devrait quitter Madeira pour rejoindre le Vitoria. Très intéressépar ses qualités, les dirigeants de ce prestigieux club auraient fait une offre intéressante à leurshomologues du Benfica. L’option d’achat estexclue, selon ce site, un prêt donc serait plusapproprié. Selon toujours la même source, RuiCosta et le Benfica auraient décidé de céder temporairement l’Algérien. A. B.
 
Pourquoi il n'a pas signé à la Lazio
Comment il a atterri au Qatar
Comment les recruteurs de WerderBrême ont fui son dossier

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->