Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
FrancezaAvansati

FrancezaAvansati

Ratings: (0)|Views: 39|Likes:
Published by Vladulescu Daniela

More info:

Published by: Vladulescu Daniela on Jul 19, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/25/2012

pdf

text

original

 
 1
 
Conf.univ.dr.
Anne-Marie Codrescu
Asist.univ.dr.
Denisa-Adriana Oprea
COMMUNICATION INTERCULTURELLE ETDISCOURS MEDIATIQUES
Comunicare.roBucarest, 2008
 
 
 2
 Préambule
Avant tout contact direct, la connaissance du monde, des gens et des réalités étrangères ànotre culture vient d’abord par le petit écran, la presse écrite, la radio ou Internet. L’accèssur la Toile fournit l’ensemble information-publicité-divertissement sous forme écrite etaudio-visuelle, au gré de l’utilisateur. Malgré cette liberté illimitée de pénétrer l’universétrange, différent, parfois incompréhensible de l’Autre, celui-ci continue d’êtrel’Etranger, le Persan à Paris, attisant plus la curiosité que le dialogue et lacommunication.Voilà en effet le véritable défi que ce cours tente de lever : jeter les bases d’unecommunication interculturelle réelle à partir des produits médias, de sources et formesdiverses, et pallier ainsi, provisoirement, le manque du contact direct. La prémisse a étéde créer un espace de réflexion sur l’altérité, dans une double perspective : premièrementla prise de conscience de l’univers culturel de l’Autre par la mise en parallèle de perspectives différentes, contrastées même, sur les réalités contemporaines ;deuxièmement l’appréhension des stratégies utilisées par les médias pour rendre cetteréalité. La communication médiatique chapeaute cette interdisciplinarité, en tant qu’outilméthodologique commun, et livre la clé d’accès aux représentations et aux systèmes devaleurs et de croyances de l’Autre.Partant, les textes / les produits médias à thématique interculturelle qui font l’objet deshuit dossiers ménagent autant de rencontres avec l’Autre. De l’image contrastée de l’Indeque surprend le premier dossier au Maghreb exotique et rêveur que met en place ledeuxième ; des aléas des accommodements « déraisonnables » dans le Québec de nos jours, analysés dans le sixième volet, aux enjeux actuels de la « négritude » et de la« créolité », abordés dans le dernier, le cours propose une cartographie nuancée de laréalité contemporaine. A part l’approche d’espaces culturels distincts, sont ici illuminéssous d’angles différents des thèmes importants en contexte interculturel : les stéréotypesculturels, en tant que moyen de (mé)connaissance de l’Autre ; les (nouveaux) rapports desexe et de genre et la manière dont ils se reflètent dans les diverses régions ; les problèmes qu’affrontent les jeunes ou les enjeux de la culture. Dans chaque dossier, lesrubriques « Débattre » et « Contrastes » ouvrent à des sujets connexes : faim dans lemonde, tourisme raisonnable, multiculturalisme, pratiques culturelles contemporaines,etc. Elles donnent à l’étudiant / au lecteur la liberté d’explorer, et aussi de contribuer, aumoyen de consignes ouvertes (dossiers, tables rondes, enquêtes ou études de cas), à lacompréhension / construction de l’image du monde contemporain. Du point de vue pédagogique, l’accent sera donc mis sur des analyses situationnelles à partir d’hypothèses, de questionnements plutôt que sur des données explicatives. Ainsi, un desobjectifs de l’acquisition de la compétence interculturelle sera la recherche du sens donnéà la situation par les interlocuteurs qui jouent et se jouent de la culture en fonction desintérêts, des enjeux, symboliques ou non, et des rapports entretenus.Les fiches applications médias, qui complètent chaque dossier, donnent la possibilité demettre en œuvre les notions théoriques développées dans les fiches synthèse. Le butdidactique vise ici autant les connaissances que les compétences. Découvrir, par exemple,
 
 3le portrait type du lecteur cible de la presse nationale, étrangère ou internationale permet,d’une part, de comprendre les stratégies rédactionnelles des médias visés et, d’autre part,de nuancer les différences culturelles et l’univers d’attente des communautés derécepteurs. Parallèlement, la compétence médiatique de l’étudiant / du lecteur-récepteur,devenu « négociateur de sens », lui permet de connaître et de comprendre les activités deréception : la structuration, c’est-à-dire la sélection du message ; la résistance par rapportau contenu et les attitudes ; la négociation, ce qui implique jugement critique etcompromis. Il est ainsi en mesure de comprendre le rôle du récepteur des médias en tantque négociateur de sens.
Communication interculturelle et discours médiatiques
est, pour l’essentiel, un cours delangue ; par conséquent, chaque dossier comporte également une partie grammaire.Compte tenu du niveau auquel il s’adresse (intermédiaires+avancés), il se donne pour butnon pas de transmettre, mais de consolider des notions déjà acquises, qui posent problème dans l’usage notamment écrit de la langue. La priorité a été donnée aux aspectsde la théorie du texte et du discours : énoncé / énonciation, texte descriptif, texte /discours argumentatif, discours direct, indirect, indirect libre, agencement de la phrase etdu discours. Ce choix méthodologique vise à fournir à l’étudiant / au lecteur des outilsd’analyse et, surtout, de construction de textes et discours.Le cours est conçu, en principe, à l’intention des étudiants de la Faculté deCommunication et Relations Publiques de l’Ecole Nationale d’Etudes Politiques etAdministratives (SNSPA) de Bucarest. Leurs intérêt et assiduité, leurs projets intéressantsont soutenu et réconforté nos efforts, et nous les remercions. Pourtant, par l’originalité dela démarche, la diversité des espaces culturels abordés et la structure dynamique etouverte, il peut être utile à quiconque désire rencontrer l’Autre.Car l’altérité devient ici autant un espace de réflexion qu’une figure de la pensée. Une pensée et une méthodologie que nous voulons « nomades », au sens où elles exploitent le potentiel heuristique et épistémologique des transgressions et contaminations entre lesdomaines du savoir. C’est justement cette logique apparemment paradoxale du métissagequi nous a inspirées à penser et enseigner ensemble, dans leurs effets de sens communs,deux disciplines distinctes et pourtant connexes dans leurs fondements cognitifs, soient lacommunication interculturelle et la communication médiatique. C’est toujours elle, demême que les angles nouveaux sous lesquels nous éclairons des aspects du mondecontemporain, qui nous permettront, espérons-nous, d’innover dans l’un des domaines les plus prisés par l’épistémologie contemporaine : les études (inter)culturelles.Conf. univ. dr. Anne-Marie CodrescuAsist. univ. dr. Denisa-Adriana OpreaBucarest, octobre 2008

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->