Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
7Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Partie3-Chap2_APCE

Partie3-Chap2_APCE

Ratings: (0)|Views: 185 |Likes:
Published by Dqdckjhbu
Daten
Daten

More info:

Published by: Dqdckjhbu on Jul 31, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/18/2013

pdf

text

original

 
Créer ou Reprendreune Entreprise
MéthodologieetGuide Pratique
ÉDITION 2008
 A G E N C E P O U R L A C R É A T I O ND E N T R E P R I S E S
ÉDITIONSAPCE
ISBN : 978-2-212-54051-2
 – Distribution assurée par les Éditions d’Organisation et l’Agence pour la Création d’Entreprises (APCE)
©APCE - Groupe Eyrolles, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008
 
400
2. L
ESAPPUISFINANCIERS
2.1 Les fonds propres
 Au moment de la création de l’entreprise, les fonds propres sont constitués desapports en capital. Ils représentent un «matelas financier de sécurité» pour lesfuturs créanciers de l’entreprise.
2.1.1 Les prêts personnels pour accroître l’apport personnel
L’importance de l’apport personnel du créateur dans le cas d’une entrepriseindividuelle ou des fondateurs dans le cas d’une société (souscriptions au capital)prouve la confiance que celui-ci ou ceux-ci porte(nt) au projet. Les financeursexternes sont toujours très sensibles à ce que le ou les initiateurs du projet s’en-gage(nt) financièrement de façon suffisante par rapport à la sollicitation dont ilssont l’objet.Dans certains cas, l’obtention d’un prêt personnel par le créateur,uniquement destiné à augmenter son apport en capital, aidera à obtenir, parailleurs, le financement nécessaire à la nouvelle entreprise.Toutefois, ce genrede prêt personnel n’est pas très facile à obtenir.
2.1.1.1 Le Prêt à la création d’entreprise (PCE) 
Le PCE est un régime de crédit à moyen terme, sans garantie ni caution per-sonnelle du chef d’entreprise, mis en place par l’État (
via
OSÉO). Il est destiné àfinancer les besoins en fonds de roulement et les investissements immatérielsdes entreprises en phase de démarrage (de 0 à moins de trois ans).Les entreprises (personnes physiques ou morales) ayant moins de trois ans,ayant un numéro SIREN attribué, quel que soit le secteur d’activité (sauf l’agri-culture, l’intermédiation financière et la promotion ou location immobilière),n’ayant pas encore bénéficié d’un financement bancaire à moyen ou long terme,peuvent prétendre à l’attribution d’un PCE. L’entrepreneur ne doit pas être diri-geant d’une autre entreprise ou contrôler une autre société.Le montant du PCE est compris entre 2000et 7000 euros.Ce prêt est
obligatoirement
accompagné d’un concours bancaire à moyen oulong terme, d’un montant équivalent à deux fois celui du PCE (sauf dans leszones urbaines sensibles - ZUS - dans lesquelles le concours bancaire doit être auminimum équivalent au montant du PCE).Le PCE finance en priorité les besoins immatériels de l’entreprise: constitu-tion du fonds de roulement, frais de démarrage, mais peut aussi financer lareprise d’un fonds de commerce.La durée du PCE est fixée à 5 ans, avec un différé de remboursement de6mois.Le taux, fixé le jour du décaissement, est identique à celui de la banque pourson propre concours sans être inférieur au taux des «emprunts d’État à 5ans»majoré de 1,70%.
Modalités Bénéficiaires 
 
401 Appuis logistiques et financiers
Les remboursements s’effectuent sous forme de 54 échéances mensuellesconstantes à terme échu. Ce prêt, accordé sans garantie ni caution personnelle,bénéficie de la garantie d’OSEO.Les caractéristiques du concours bancaire accompagnant le PCE (taux, durée,garantie) sont librement fixées par la banque.Pour déposer une demande de PCE, s’adresser soit directement à une agencedes réseaux bancaires suivants: Société Générale, BNP Parisbas, LCL, BanquesPopulaires, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Caisses d’Épargne, Crédit du Nord,CIC, Crédit Coopératif; soit à un réseau d’aide et d’accompagnement de la créa-tion d’entreprises (chambres de commerce et d’industrie, chambres de métiers etde l’artisanat, Boutiques de gestion, France active, France Initiative, RéseauEntreprendre, Entreprendre en France, ADIE…).
OSÉO
Tél.: 3620 (0,15
/min) - Internet: http://www.pce.oseo.fr
2.1.1.2 Les prêts personnels accordés par les banques 
Les banques commerciales ne proposent pratiquement plus de formules deprêt personnel bancaire ayant pour objet d’encourager la création d’entreprises.
2.1.1.3 Les prêts personnels accordés par des fondations, associations, organismes divers à vocation économique 
Les organismes ci-après octroient des aides à la création d’entreprises sur descritères de sélection variables selon chacun d’eux. De nombreux bons projets sontprésentés chaque année. Il faut savoir que le pourcentage retenu est faible!

Activity (7)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Malakato_Allah liked this
Elijah Ward liked this
nasrirachdi liked this
Cyril liked this
kuru2111 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->