Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Sahel dimanche 30. 07. 2010

Sahel dimanche 30. 07. 2010

Ratings: (0)|Views: 491 |Likes:
Published by Hilfsaktion Noma

More info:

Published by: Hilfsaktion Noma on Aug 09, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/25/2012

pdf

text

original

 
 Au Conseil des ministres
  
   E   l   h   Z  a   k  a  r   i   A .   G  a   d  o   /   O   N   E   P
L
e Conseil des ministres s’est réuni, hier, jeudi 29 juillet 2010, dans la salle habituelle des délibéra-tions, sous la présidence de Son Excellence, leGénéral de Corps d’Armée Djibo Salou, Président duConseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie,Chef de l’Etat, Président du Conseil des ministres. Aprèsexamen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil apris les décisions suivantes :
I. AU TITRE DU MINISTERE DES ENSEIGNEMENTSSECONDAIRE, SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHESCIENTIFIQUE.
Le conseil des ministres a examiné et adopté le Projet dedécret portant organisation de la Direction Générale etdes directions nationales du Ministère desEnseignements Secondaire, Supérieur et de laRecherche Scientifique et fixant les attributions de leursresponsables. L’organisation de la Direction générale desenseignements et des directions nationales, ainsi que lesattributions de leurs responsables, sont actuellementrégies par des arrêtés disparates ; ce qui occasionne deschevauchements et des conflits de compétence.Cette situation préjudiciable au bon fonctionnement desservices a rendu nécessaire l’élaboration du présent pro- jet de décret afin non seulement de rendre plus opéra-tionnelles les directions du Ministère mais aussi de fluidi-fier les relations qui existent entre elles.
II. AU TITRE DU MINISTERE DU COMMERCE, DEL’INDUSTRIE ET DE LA PROMOTION DES JEUNESENTREPRENEURS.
Le conseil des ministres a examiné et adopté les projetsde textes ci-après :
2.1. Projet de décret accordant le bénéfice des dispo-sitions spéciales du Code des Investissements à laSociété «LARABOU TRANSPORT SARL».
La société «LARABOU TRANSPORT SARL», société àresponsabilité limitée au capital de cinq millions(5.000.000) de francs CFA a pour objet le transport desmarchandises. Le bénéfice des dispositions spéciales duCode des Investissements que lui accorde le présent pro- jet de décret lui permettra l’acquisition de 23 camions(tracteurs et semi remorques), d’une capacité de 70tonnes chacun, en vue d’effectuer le transport inter Etatset intérieur des marchandises. Elle compte investir 1.403.869.410 F CFA dans son projet.
2.2. Projet de décret accordant le bénéfice des dispo-sitions spéciales du Code des Investissements à laSociété «AZIMA SA Transport».
La société «AZIMA SA Transport», société anonyme aucapital de cent millions (100.000.000) de francs CFA apour objet principal le transport routier de marchandises.Le bénéfice des dispositions spéciales du Code desInvestissements que lui accorde le présent projet dedécret lui permettra d’investir la somme de 8. 219. 708.656 F CFA sur trois ans pour notamment l’acquisition de100 camions neufs. Elle compte créer 246 emplois per-manents et générer une valeur ajoutée de plus de 22 mil-liards de francs CFA sur les cinq premières années d’ex-ploitation.
2.3. Projet de décret accordant le bénéfice des dispo-sitions spéciales du Code des Investissements à laSociété « AGADEM TRANSPORT».
La société «AGADEM TRANSPORT» est une société àresponsabilité limitée Unipersonnelle (SARLU) au capitalde dix millions (10.000.000) de francs CFA. Son objet estle transport des marchandises. Le présent projet dedécret lui accorde le bénéfice des dispositions spécialesdu code des investissements afin de lui permettre d’ef-fectuer le transport inter Etats et intérieur des marchan-dises. Elle compte investir deux milliards cinquante mil-lions quatre cent cinq mille quatre cent trente (2. 050.405. 430) francs CFA dans son projet. La réalisation dece programme d’investissement aura entre autres effets :la création de 67 emplois nouveaux permanents ; lagénération d’une valeur ajoutée estimée à12.983.356.191 F CFA sur les cinq (5) premières annéesd’exploitation.
Adoption de plusieurs projets dedécrets et mesures nominatives
N°1397 Sahel Dimanchedu 30 juillet2010— Prix : 250 francs
OFFICE NATIONALD’EDITION ET DE PRESSE
Place du Petit Marché
Tél :
20 73 34 86/87
Télécopieur 
:
20 73 30 90
BP : 13 182 Niamey -Niger 
23
ème
ANNÉE
SOCIETE DE PATRIMOINE DES MINES DU NIGER 
Société Anonyme d'Etat au Capital de 1.000.000.000 de F CFARCCM-NI-NIA-2007-B-1694 NIF : 12441/R
  N a  t  i o  n
(Suite en page 3)
 
Nation
Page 2 30 juillet 2010 Sahel Dimanche
L
e Premier ministre, SEM.Mahamadou Danda, a accordé,hier dans l’après midi, deuxaudiences. C’est ainsi qu’il a reçu unedélégation du Fonds de Solidarité Africain, conduite par le Directeur général sortant de cette institution, M.Nyirimihigo Jean-Marie Vianney, encompagnie du DG entrant, M. PierreYaovi SEDJRO. A leur sortied’audience, M. Nyirimihigo a indiquéavoir fait ses adieux au Premier ministre, car il quitte le Fonds deSolidarité Africain qui a son siège àNiamey. Il a profité de l’occasion pour présenter ses remerciements au gou-vernement du Niger pour le soutienqui lui a été apporté durant ses 10années de mission à la tête de cetteinstitution régionale. Il s’est vivementréjoui de l’appui et du geste inesti-mable à l’égard de l’institution qui estla libération, par notre pays, de 300millions de francs CFA qui représentela quote-part du Niger. Ce geste duNiger, a-t-il dit, qui vient à un momentdifficile, renforcera le capital de l’insti-tution. Le Directeur général sortant aaffirmé également avoir présenté sonsuccesseur à la tête du Fonds Africain de Solidarité au Premier ministre.La deuxième audience, le Premier ministre l’a accordée au ministretogolais de l’EnseignementTechnique et de la Formation profes-sionnelle, M. Bouraïma Diabacté. Enfin de mission de travail de 3 joursdans notre pays, le ministre togolaisest venu dire aurevoir et merci auPremier ministre. L’audience s’estdéroulée en présence du ministre desEnseignements Secondaire,Supérieur et de la RechercheScientifique, M. Laouali Dan Dah. Leministre togolais a précisé que durantsa mission, il a travaillé avec sonhomologue nigérien sur la situationde l’EAMAU, l’école régionale quiforme les architectes et urbanistesafricains et qu’abrite le Togo. Laséance de travail entre les deuxministres a notamment porté sur leConseil d’administration de l’Ecole, lepayement des arriérés et le projet del’agrandissement de l’Ecole.
 Audiences du Premier ministre
Le Premier ministre reçoit le Directeur général du Fonds de Solidarité Africain et leministre togolais de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle
L
e Conseil Nigérien des Utilisateurs deTransport (CNUT) a organisé les 27 et 28 juillet derniers, les deuxièmes journées duchargeur nigérien au Palais des congrès deNiamey sous le thème : ‘’rôle et responsabilité desintervenants dans la chaîne des transports faceaux chargeurs’’.La professionnalisation du chargeur a été aucentre des débats et échanges au cours de cesassises qui ont enregistré la participation desstructures des chargeurs nigériens et de la sousrégion, mais aussi celle du représentant duSecrétaire général de l’Union des conseils duchargeur africains UCCA basé au Cameroun. Après deux jours d’intenses travaux et débats sur la vie et le métier du chargeur, les participants auxdeuxièmes journées du chargeur nigérien ont clô-turé les travaux avec plu-sieurs recommandations etmotions de remerciement.C’est ainsi qu’ils ont formulédes recommandationsdemandant au CNUT d’in-tensifier la formation destransporteurs en vue de lesprofessionnaliser davanta-ge, d’intensifier la formationet la sensibilisation des utili-sateurs des transportspublics sur le choix destermes du commerce inter-national approprié. Enoutre, les participants auxdeuxièmes journées duchargeur nigérien ontrecommandé au CNUT la création d’un cadre deconcertation périodique entre les chargeurs et lestransitaires pour apporter des solutions aux diffi-cultés rencontrés dans l’exercice de leur fonction,tout comme ils lui recommandent d’instituer latenue des journées du chargeur nigérien tous lesdeux ans à Niamey. Pour permettre une plus gran-de accessibilité et renforcer les capacités de com-préhension et de négociations des utilisateursdes transports publics, les participants auxdeuxièmes journées ont recommandé au ConseilNigérien des Utilisateurs des Transports d’organi-ser périodiquement des ateliers de formation enlangues nationales. Conscients des méfaits decertaines pratiques anormales en cours danscertains ports, les participants ont recommandé auCNUT d’approcher les autorités portuaires pour prendre les dispositions nécessaires et adéquatespour mettre fin à ces pratiques.Le directeur général du CNUT, M. Hassane GarbaBarkiré, quant à lui, s’est réjoui de la qualité destravaux abattus par les participants, de leurs capa-cités à relever les défis et du succès auquel ilsallaient aboutir. Il leur a demandé d’être les mes-sagers du CNUT auprès de leurs structures etinstitutions respectives pour leur transmettre lesfélicitations du conseil quant à leur participationeffective. Il a adressé une mention spéciale àl’UCCA pour ses efforts pour faire de l’améliorationdes conditions de desserte des différents pays uneréalité tangible. Il les assurés que les conclusionsde ces deuxièmes journées feront l’objet d’unesollicitude et d’une attention particulières et soute-nues de la part du CNUT et du Ministère encharge des Transports. ‘’Le Niger est fier de vouspour la qualité de ces travaux des journées duchargeur nigérien qui ne se sont plus tenuesdepuis plus de dix ans’’, a-t-il dit. En procédant àla clôture des travaux, le représentant du ministredes Transports, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Alguima Abdoulaye, a remercié et félicité lesparticipants pour leurs contributions précieuses, etle directeur général du CNUT pour l’initiative qui asuscité un engouement réel de tous les acteurs. Ila aussi salué la présence de l’UCCA. Parlant desrésultats des travaux, le représentant du ministre asouligné qu’ils sont conformes aux objectifs assi-gnés à la deuxième édition de la journée du char-geur nigérien. Il les rassurés que son ministèreveillera à ce que les conclusions fassent l’objetd’un traitement spécial par le Conseil Nigérien desUtilisateurs des Transports.
Zabeirou Moussa
 Auprès du Grand Niger Puissant Qui rend la nature plus belleSoyons fiers et reconnaissantsDe notre liberté nouvelleEvitons les vaines querelles Afin d'épargner notre sang Et que les glorieux accentsDe notre race sans tutelleS'élèvent dans un même élanJusqu'à ce ciel éblouissant Où veille son âme éternelleQui fera le pays plus grand 
Debout Niger, debout ! 
Que notre oeuvre fécondeRajeunisse le cœur de ce vieux continent Et que ce chant s'entende aux quatre coins du mondeComme le cri d'un peuple équitable et vaillant 
Debout Niger, debout ! 
Sur le sol et sur l'onde Au son des tam-tams dans leur rythme grandissant Restons unis toujours, et que chacun réponde A ce noble avenir qui nous dit En avant..
.
Hymnenational
Office Nationald’Edition et de Presse
Place du Petit MarchéB.P : 13182 Niamey Niger Tél 20 73 34 86 /87Télécopieur : 20 73 30 90
E-mail : onep@intnet.ne
Site web : www.lesahel.ne
Directeur de Publication
Saïdou Daoura
Secrétaire de RédactionWata N. Fassouma Moustapha
Directeur commercial
Morou Hamadou 20 73 22 43
Chef Service Communiqué et Pub. Alassane Assilila
 
Directeur Technique
Issa Madougou
20 73 99 87
Réd en chef 
M.S. Abandé Moctar 
Réd en chef adjt
Inoussa Oumarou
 
Composition : ONEPTirage
ONEP
5000 exemplaires
 
Direction Administrative et financière(DAF)Directrice: Mme Saïdou RahamouTél: 20 73 99 85Chef service Recouvrement:Mme Ado Haoua Hachimou
Directeur de la Rédaction
Assane Soumana
20 73 99 86
 
Réd en chef 
Tchirgni Maïmouna
Réd en chef/Adj
Mahaman Bako
  
   K  a   d  e  r   A  m  a   d  o  u   /   O   N   E   P
 
La table de séance à la clôture des deuxièmes journées
Deuxièmes journées du chargeur nigérien
Effort de professionnalisation du métier de chargeur 
  
   E   l   h   I   d  r   i  s  s  a   H  a  m  a  n   i   /   O   N   E   P
 
... et avec une délégation du FSA, hier.
  
   E   l   h   I   d  r   i  s  s  a   H  a  m  a  n   i   /   O   N   E   P
Le Premuier ministre avec le ministre togolais de l’Enseignement Technique et de laFormation professionnelle (2 
ème
à droite)...
 
Nation
Page 3 30 juillet 2010 Sahel Dimanche
III. MINISTERE DE LA COMMUNICATION,DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DEL’INFORMATION ET DE LA CULTURE.
Le conseil des ministres a examiné etadopté les projets de textes ci-après :
3.1. Projet d’ordonnance relative àl’Industrie cinématographique et vidéo-graphique.
Le présent projet d’ordonnance vise à créer les conditions de mobilisation de la puis-sance des industries culturelles que sontles productions cinématographiques etvidéographiques au profit, non seulementdu développement culturel du Niger maisaussi de son développement économiquepar les effets qu’elles peuvent avoir sur lacroissance économique. Ce faisant, ilapporte des réponses aux préoccupationsactuelles en apportant des correctifs auxtextes datant de la période post indépen-dance qui régissent jusqu’alors le domaineet qui ne couvrent pas l’ensemble duchamp des activités cinématographiques. Ilfixe les conditions de production et d’ex-ploitation des œuvres cinématographiqueset vidéographiques.
3.2. Projet de décret portant approbationdes statuts de l’Agence de Promotiondes Entreprises et Industries Culturellesdu Niger.
Le présent projet de décret intervient pour approuver les statuts de l’Agence dePromotion des Entreprises Industrielles etCulturelles créée par l’ordonnance n° 2009-24 du 3 novembre 2009 portant loi d’orien-tation relative à la culture. L’Agence dePromotion des Entreprises et IndustriesCulturelles du Niger, il faut le rappeler, estun établissement public à caractère profes-sionnel qui assure la promotion des entre-prises et industries culturelles au Niger. Cetexte s’inscrit pleinement dans l’atteinte desobjectifs définis par la déclaration de poli-tique culturelle nationale ainsi que ceux dela stratégie de développement accéléré dela réduction de la pauvreté, notamment lacréation de richesses et la création d’em-plois.
3.3. Projet de décret portant statuts duCentre National de la Cinématographiedu Niger (CNCN).
Le présent projet de décret porte approba-tion des statuts du Centre National de laCinématographie du Niger créé par la loi n°2008-23 du 23 juin 2008. Ce centre, il fautle rappeler a, entre autres missions, lareprésentation des intérêts de la professioncinématographique et vidéographique, lecontrôle général sur les activités cinémato-graphique et vidéographique et le dévelop-pement de l’industrie cinématographique etvidéographique nigérienne.
3.4. Projet de décret portant organisa-tion des Directions Générales et desDirections Nationales du Ministère de laCommunication, des NouvellesTechnologies de l’Information et de laCulture et fixant les attributions de leursresponsables.
L’article 12 du décret n°2010-120/PCSRD/MCNTI/C du 1
er 
avril 2010 portant organisa-tion du Ministère de la Communication, desNouvelles Technologies de l’Information etde la Culture dispose que : «l’organisationdes Directions Nationales, ainsi que lesattributions de leurs responsables sontfixées par décret pris en Conseil desministres». C’est pour s’inscrire dans lerespect de cette disposition qu’intervient leprésent projet de décret.
IV. MESURES NOMINATIVES
Le conseil des ministres a examiné etadopté les mesures individuelles suivantes:
IV.1. AU TITRE DU CABINET DU PRE-MIER MINISTRE1. Monsieur AMADOU MASSAOUDOUSOULEY,
Ingénieur des Eaux et Forêts, estnommé Secrétaire Exécutif du CNEDD.
2. Monsieur AMADOU SALEY OUMA-ROU,
Ingénieur en Organisation, estnommé Haut Commissaire à laModernisation de l’Etat.
IV.2. AU TITRE DU MINISTERE DEL’EDUCATION NATIONALE1.Mme MAÏGUIZO RAKIATOU ZADA,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 30656/W, est nommée SecrétaireGénérale du Ministère.
2. Monsieur AZIZOU ADAMA
, Titulaired’un Master 2 Professionnel en planifica-tion, gestion des projets et politiques édu-catives, Mle 43797/D, est nomméSecrétaire général adjoint du Ministère.
3. Madame SIDDO RAMATOU
, Professeur d’Enseignement Secondaire, Mle 56493/E,est nommée Conseillère Technique de laministre.
4. Madame BOUBACAR IDRISSA MAÏGASADATOU,
Professeur d’EnseignementSecondaire, Mle 53502/M, est nomméeConseillère Technique de la ministre.
5.Monsieur BOUBACAR OUSSEINI,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 59072/H, est nommé Conseiller Technique de la ministre.
6. Monsieur BAOUA MAHAMAN,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 58316/D, est nommé Inspecteur Général des Services.
7. Madame HASSAN AMSATOUDOUDOU,
Professeur d’EnseignementSecondaire, Mle 60875/K, est nomméeInspectrice des Services.
8. Monsieur BOUBACAR DIALLOABDOUL AZIZ,
Professeur d’Enseignement Secondaire, Mle 56231/F,est nommé Inspecteur des Services.
9.Madame IBRAHIM ALIMI,
Professeur d’Enseignement Secondaire, Mle 60099/J,est nommée Inspectrice des Services.
10. Monsieur BADIE SOUMAILA,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 56265/S, est nommé Inspecteur desServices.
11. Monsieur ABASSE ABDOUL AZIZ,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 34301/B, est nommé Inspecteur desServices.
12. Monsieur CHAIBOU RABIOU,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 53482/A, est nommé Inspecteur desServices.
13. Monsieur ELHADJI BOUBE MAMA-NE,
Professeur d’EnseignementSecondaire de classe exceptionnelle, Mle53907/K, est nommé Directeur Général del’Enseignement de Base.
14. Monsieur OUMAROU MAHAMANRABIOU,
Professeur d’EnseignementSecondaire, Mle 49919/Z, est nomméDirecteur de l’Enseignement du Cycle deBase 1.
15. Madame AMADOU AÏCHATOUBARKO,
titulaire d’un Master 2Professionnel en Planification, gestion desprojets et politiques éducatives, estnommée Directrice de la Formation Initialeet Continue.
16. Monsieur HASSANE IRO,
Titulaired’un Master Academic en Elaboration desCurricula, Mle 67070/F, est nomméDirecteur des Curricula et des InnovationsPédagogiques.
17. Madame AMADOU BINTA ZEIBADA,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 56326/N, est nommée Directrice del’Education Préscolaire.
18. Madame MAMOUDOU KAZA AMINA,
Professeur d’Enseignement Secondaire,est nommée Directrice pour la Promotionde la Scolarisation des Filles.
19. Monsieur ZAKARI OUSMANE,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 51703/E, est nommé Directeur del’Evaluation, des Examens et Concours.
20. Monsieur NABOKO MAAZOU,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 67239/R, est nommé Directeur del’Enseignement Franco Arabe.
21. Monsieur ALIO DAOUDA
, Inspecteur Central du Trésor, Mle 68621/F, est nomméDirecteur des Ressources Financières etMatérielles.
22. Monsieur ELHADJI KOLLO MOUS-TAPHA,
titulaire d’un DESS en gestion desressources humaines, Mle 67238/P, estnommé Directeur des RessourcesHumaines.
23. Monsieur DARI MAMANE,
Ingénieur des Travaux Publics, est nommé Directeur des Infrastructures et EquipementsScolaires.
24. Monsieur ALIOU IBRAHIM,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 44921/Z, est nommé Directeur desEtudes et de la Programmation.
25. Monsieur ALI IDRISSA
, Ingénieur Statisticien Planificateur, est nomméDirecteur des Statistiques et del’Informatique.
26. Monsieur HALILOU
 ABDOULAYE ANDILLO, Docteur en Droit, est nomméDirecteur de la Législation et duContentieux.
27. Madame SAIDOU FATI ISSOUFOU,
titulaire d’un diplôme supérieur enSciences de l’Information Documentaire,est nommée Directrice des Archives, del’Information, de la Documentation et desRelations Publiques.
28. Madame IBRAHIM RABI BOZARI,
Professeur d’Enseignement Secondaire,Mle 41227/Z, est nommée DirectriceGénérale de l’Institut National deDocumentation, de Recherche etd’Animation Pédagogique (INDRAP).
29. Monsieur BOULAMA BOUKARMALAM ARI,
est nommé Président duConseil d’Administration de l’InstitutNational de Documentation, de Rechercheet d’Animation Pédagogique (INDRAP).
IV.3. AU TITRE DU MINISTERE DU COM-MERCE, DE L’INDUSTRIE ET DE LAPROMOTION DES JEUNES ENTREPRE-NEURS.1. Monsieur SOULEY ABDOU,
Directeur  Administratif de classe exceptionnelle, Mle30398/U, Economiste-Planificateur, estnommé Secrétaire Général du Ministère duCommerce, de l’Industrie et de laPromotion des Jeunes Entrepreneurs.
2. Monsieur MARAFA TOURE KHALID,
Inspecteur Principal du Trésor de classeprincipale, 3
ème
échelon, Mle 30231/U, estnommé Directeur de la Métrologie.
IV.4. AU TITRE DU MINISTERE DE LAPOPULATION, DE LA PROMOTION DELA FEMME ET DE LA PROTECTION DEL’ENFANT1. Madame OUSMANE FATIMA ALIDOU,
Directeur Administratif de classe exception-nelle, Mle 40071/L, est nomméeConseillère Technique de la Ministre.
2. Monsieur MOUSSA ADAMOU,
Inspecteur Principal du Trésor, Mle53775/P, est nommé Directeur desRessources Financières et du Matériel.
L’ordre du jour étant épuisé, SonExcellence Monsieur le Président duConseil Suprême pour la Restaurationde la Démocratie, Chef de l’Etat, a levé laséance.
(Suite de la page 1)
U
ne délégation du parlement de laCommunauté Economique des Etats del’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), séjournedepuis hier dans notre pays. Cette délégation,conduite par S.E Ike Ekweremadu, vice-prési-dent du Sénat nigérian, également 1er vice-pré-sident du parlement de la CEDEAO et présidentdu Comité ad hoc sur le dossier du Niger et dela Guinée, est arrivée dans la soirée. Elle a étéaccueillie à l’Aéroport International DioriHamani de Niamey, par SEM. MahamaneOusmane, président du parlement communau-taire, M. Marou Amadou, président du Conseilconsultatif national et des membres de soncabinet. La délégation est venue s’enquérir del’avancement du processus de transition encours dans notre pays.Le Comité ad hoc sur le dossier du Niger et dela Guinée est composé de députés au parle-ment communautaire. Il s’agit en plus du prési-dent, des honorables Saran Sereme Sere(Burkina Faso), Ibrah Diouf (Sénégal), IbrahimSorie (Sierra Leone), Francisco Benante(Guinée Bissau), sénateur Adeleke MamoraOlurinnimbe (Nigeria), Nohn Rebecca Kidau(Liberia), Stephen Kwaku Balado Manu(Ghana) et Momadou Sellu Ba (Gambie). Dansune déclaration qu’il a faite au Salon d’honneur de l’Aéroport, S.E Ike Ekweremadu, a confiéqu’ils sont venus dans notre pays pour s’impré-gner de l’évolution de la situation pour mieuxaccompagner le processus de transition encours. Car, a-t-il ajouté, ‘’en tant que représen-tant légal des populations, le parlement com-munautaire a le devoir de suivre toute situationintéressant la communauté et tout processus àmesure de contribuer au renforcement de ladémocratie dans notre espace’’. C’est à ce titreque la délégation entend rencontrer les auto-rités au plus haut niveau, les organes de la tran-sition, mais aussi les différents acteurs qui oeu-vrent pour la mise en place d’un système démo-cratique au Niger’’. Evoquant le retour du Niger au sein de l’institution communautaire, le prési-dent du comité ad hoc sur le Niger et la Guinéea indiqué que ce retour se fera dans le respectdes textes de la CEDEAO. ‘’Je pense que pour le cas du Niger, nous sommes sur une trèsbonne voie dans la restauration de la démocra-tie. La vision des autorités est évidente. Ellestravaillent à restaurer la démocratie’’, a-t-ildéclaré. SE Ike Ekweremadu a souhaité que ceprocessus puisse se faire dans les plus brefsdélais et notamment dans le respect du calen-drier arrêté. ‘’C’est pourquoi nous sommes làpour que le Niger retrouve sa place au sein dela CEDEAO’’. Le président du Comité sur cettequestion, SEM. Mamane Ousmane, présidentdu parlement de la CEDEAO a renchérit endisant que la réunion des Chefs d’Etat et degouvernement de la CEDEAO a pris la décisionde permettre que le ministre des AffairesEtrangères du Niger participe désormais auxinstances de l’institution, une démarche qui viseen fait à ne pas couper définitivement avecnotre pays.S’exprimant sur la question de la plaintedéposée à la Cours de la CEDEAO, le présidentdu Comité a indiqué que si tel est le cas, ‘’c’estque la plainte suivra son cours. Mais ajoute-t-il,il semble que cette plainte n’est même pasreconnue par l’intéressé lui-même’’. ‘’Pour lemoment, précise-t-il, nous accompagnons lesacteurs. Nous souhaitons que Tandja soit dansdes bonnes conditions qui siéent à sa person-ne. Nous ne pouvons que suivre ce qui sepasse, et veiller à ce que les droits de toutNigérien soit respectés,’’ a indiqué le présidentdu Comité ad hoc.‘’Notre espoir le plus ardent, est que la mise enplace des institutions démocratiques se passeréellement dans la paix et le calme’’, a concluSE Ike Ekweremadu.
Siradji Sanda
 Arrivée, hier à Niamey, d’une délégation du parlement de la CEDEAO
S’enquérir de l’évolution de la transition en cours dans notre pays

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->