Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
18Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Les Afficheurs LCD

Les Afficheurs LCD

Ratings: (0)|Views: 4,591|Likes:
Published by N.NASRI Matlablog
Afficheurs à cristaux liquides : principe de fonctionnement
Réalisé par N.NASRI
http://blogmatlab.blogspot.com/
Afficheurs à cristaux liquides : principe de fonctionnement
Réalisé par N.NASRI
http://blogmatlab.blogspot.com/

More info:

Published by: N.NASRI Matlablog on Aug 14, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/21/2013

pdf

text

original

 
Les afficheurs LCD N.NASRI1
www.blogmatlab.blogspot.com
 
/
 
Les afficheurs LCD
Par N.NASRI
 
Les afficheurs LCD N.NASRI2
www.blogmatlab.blogspot.com
 
/
 
Introduction:
Les afficheurs à cristaux liquides, autrement appelés afficheurs LCD (LiquidCrystal Display), sont des modules compacts intelligents et nécessitent peu decomposants externes pour un bon fonctionnement. Ils consomment relativement peu(de 1 à 5 mA), sont relativement bons marchés et s'utilisent avec beaucoup defacilité.Plusieurs afficheurs sont disponibles sur le marché et diffèrent les uns desautres, non seulement par leurs dimensions, (de 1 à 4 lignes de 6 à 80 caractères),mais aussi par leurs caractéristiques techniques et leur tension de service. Certainssont dotés d'un rétro éclairage de l'affichage. Cette fonction fait appel à des LEDmontées derrière l'écran du module, cependant, cet éclairage est gourmand enintensité (de 80 à 250 mA).
Définition:
Un cristal liquide est produit de la chimie organique, qui possède les propriétés
optiques des cristaux solides alors qu’il est lui
-même liquide.
Ses molécules ont la forme de cigares susceptible de s’orienter très rapidement dansle sens de tout champs électrique qu’on lui applique. En l’absence de ce dernier, lesmolécules s’orientent aléatoirement dans toutes les directions.
Présentation :
 L'afficheur LCD utilise la polarisation de la lumière, grâce à des filtrespolarisants, et à labiréfringencede certains cristaux liquides en phase nématique(phase intermédiaire entre liquide et solide), dont on peut faire varier l'orientation enfonction du champ électrique. Du point de vue optique, l'afficheur à cristaux liquidesest un dispositif passif (il n'émet pas de la lumière) dont la transparence varie ; il doitdonc être éclairé.D'abord disponible en monochrome et en petite taille, il est utilisé dans lescalculatrices et les montres, du fait de sa faible consommation électrique. Il permetactuellement d'afficher en couleurs dans des dimensions dépassant le mètre dediagonale. Il a pu remplacer le tube cathodique dans la plupart des applications, sauf en très haute définition, lorsque la palette de couleurs doit être précise et fidèle.
 
Les afficheurs LCD N.NASRI3
www.blogmatlab.blogspot.com
 
/
 
Principe de fonctionnement
:
L’afficheur LCD est constitué de deux polariseurs dont
les directions depolarisationforment un angle de 90°, de chaque côté d'un sandwich formé de deuxplaques de verre enserrant descristaux liquides.À chacune des interfaces avec lescristaux liquides, une couche de polymère, généralement unpolyimide,rainuréeassure l'ancrage desmoléculesau repos.
 Afficheur 3 chiffres
1 & 5 : filtres polarisants (lames polarisantes)2 : électrodes avant 3 : cristaux liquides4 : électrode arrière 6 : miroirLes deux faces internes des plaques de verres comportent une matriced'électrodes transparentes, une (noir et blanc) ou trois (couleur) parpixel.L'épaisseurdu dispositif et la nature des cristaux liquides sont choisis de manière à obtenir larotation désirée du plan de polarisation en l'absence de tension électrique. Dans lesafficheurs de grande dimension, on ajoute des éspaceurs (petites billestransparentes) dans l'espace rempli de cristaux liquides, pour maintenir la très faibleépaisseur (20 µm) constante et précise.L'application d'unedifférence de potentiel, plus ou moins élevée, entre les deuxélectrodes d'un pixel entraîne un changement d'orientation des molécules, unevariation du plan de polarisation et donc une variation de la transparence del'ensemble du dispositif.Cette variation de transparence est exploitée par un rétro éclairage, parréflexiondela lumière incidente ou par projection.
Si aucune tension n’est appliquée entre les électrodes, le liquide fait tourner la
direction de polarisation de 90 degré. Ce qui permet à
la lumière ambiante de s’yréfléchir. Puis ressortir du système .L’afficheur est alors l’aspect d’un miroir clair
uniforme.

Activity (18)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Fatoumata Diarra liked this
Fatoumata Diarra liked this
Fatoumata Diarra liked this
Fatoumata Diarra liked this
Fatoumata Diarra liked this
Fatoumata Diarra liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->