Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
32Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
LE BUTEUR PDF du 16/08/2010

LE BUTEUR PDF du 16/08/2010

Ratings: (0)|Views: 404|Likes:
Published by PDF Journal
Journal le buteur édition PDF du 16/08/2010
Journal le buteur édition PDF du 16/08/2010

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 16, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

B
Kadir ne risque pas de
rater le match de la Tanzanie
43’

, le match
Valen-
ciennes-
Marseille

n’est tou-

jours pas débloqué. Les locaux dé-
endent bien et se portent en
attaque. Un duel se joue entre
Foued Kadir et un joueur marseil-
lais qui ne paraît pas dangereux.
Mais l’international algérien ne se
relèvera pas. Bien au contraire, il
ait signe qu’on vienne à son se-
cours. Ce que ne tardera pas à
aire le médecin du club. De son
banc de touche, le coach de Valen-
ciennes ait signe à José Saez de
s’échaufer. Jean-François Do-
mergue se pare à toute éventualité.
Il n’aura pas tort. L’international
algérien Foued Kadir ne repren-
dra pas le jeu, malgré les soins qui
lui sont prodigués. Sur le ralenti,
le contact entre Kadir et son ad-
versaire semble léger. Kadir serait
mal tombé tout simplement. Les
sites rançais de ootball se contre-
disent sur le type de blessure que
le Fennec a contractée. C’est ainsi
qu’on parle de blessure à la che-
ville, tandis que certains autres
sites laissent entendre que le
joueur serait blessé à la cuisse et
aurait contracté une élongation.
Pourtant, les images de la télé
étaient claires : de son banc de
touche, Kadir avait suivi la suite
de la rencontre avec un gros ban-

dage au genou.
Retour sur le banc
avec des béquilles
Malgré sa orte déception
engendrée par sa blessure
qui arrive à un mauvais mo-

ment, le joueur a tenu à assister à
la deuxième mi-temps. Il s’ap-
puiera sur des béquilles pour re-
joindre le banc de touche de son
équipe. Cela ne veut nullement
dire que la blessure est grave, mais
sans doute elle permettra au
joueur d’éviter de s’appuyer sur
son pied avant de subir les exa-
mens.

Une échographie
aujourd’hui

Après la courte victoire de son
équipe 3 à 2. (Valenciennes me-
nait 3 à 0 à un quart d’heure de la
n), le milieu de terrain des Verts
a reusé de répondre à de nom-
breux appels. Il se serait contenté
de rassurer son père. Par ailleurs,
il devrait subir des examens ap-
proondis, aujourd’hui lundi.
Kadir avait ressenti des douleurs
dans la soirée qui avait suivi la
victoire de son équipe. C’est du
moins ce que nous a appris Lah-
cen, le papa du joueur.«Kadir

avait mis de la glace sur l’endroit

douloureux. Les examens vont
nous éclairer davantage, mais je ne
pense pas que ce soit grave», s’est

contenté de dire le père de
Kadir.

Montanier : «On en
saura davantage
demain lundi»

L'entraîneur de Valenciennes,
Philippe Montanier, nous a ait sa-
voir hier que tout sera clair au-
jourd’hui. Il nous dira :«Les choses

seront claires ce lundi. Le joueur va
efectuer les examens médicaux né-
cessaires pour en savoir plus sur
cette bles-

sure.»Et
dire que lors de
la précédente coné-

rence de presse qu'a animée le sélectionneur national, ce dernier n'a pas manqué l'occasion

de jeter des eurs sur

Foued. On se de-
mande maintenant
quelle sera la réac-

tion de Saâdane, lui
qui est déjà
dans une
si-
tuation dicile, après la énième
déaite des Verts ace au Gabon.

Il souffre d'une
torsion
au genou

Selon les premiers constats aits
juste après la rencontre, Foued
Kadir soufre d'une torsion au
genou. C'est en quelque sorte une
entorse au genou. Une blessure

qui n'est pas

aussi grave qu'on le pense, mais il
y a de ortes chances à ce qu'il rate
le match de la Tanzanie comptant
pour la première journée des éli-
minatoires de la CAN-2012 qui

aura lieu conjointement au
Gabon et en Guinée
équatoriale.
Mouloud B.
«Quoi, on n’a plus le droit
de discuter avec son
coéquipier maintenant !»
Il a joué son deuxième match
avec l’équipe réserve
Bezzazprêt à réintégrer
l’équipe première
02
N° 1297 Lundi 16 août 2010
Coup d’œilÉquipe nationale
Victime d’une
torsion au genou

lessé lors de la dernière CAN avec la sé-
lection algérienne en Angola et qui l’a
privé de la phase nale de la Coupe du
monde, Yacine Bezzaz est en train de re-

venir peu à peu. En efet, le joueur est en nette
progression. Après avoir été incorporé en

deuxième mi-temps lors de la première ren-
contre de la réserve de son équipe Troyes, le
joueur international algérien a été titularisé
lors de la suivante contre la réserve de Dijon.
La première mi-temps s’est achevée sur le

score de 3 à 1 en aveur des camarades de

Bezzaz qui a contribué activement dans les
actions de but de son équipe. L’enant de
Grarem, qui a continué à s’illustrer au

début de la seconde période, a cédé sa
place par la suite. L’équipe de Dijon a
réussi à égaliser et terminer le match
sur le score de 3 à 3. Yacine Bezzaz est

sur une courbe ascendante, et la pro-
chaine étape sera certainement de
réintégrer l’équipe première pour re-
nouer avec le championnat de Ligue

2. D’autant plus que le club, qui
connaît un début dicile en
concédant deux déaites consé-
cutives, aura besoin d’un
nouveau soue pour en-

clencher le déclic. Bez-
zaz est bien indiqué
pour aider son club

à renouer avec le
succès, et l’entraî-
neur troyen ne tar-

dera
certainement
pas à lui aire
appel.
L

e milieu de terrain des
Verts, Djamel Ab-
doun, sans doute très
agacé par l’ampleur
qu’a prise toute cette
histoire d’altercation qu’il aurait eue
avec son équipier en sélection,
Nadir Belhadj, juste après le coup
de siet nal du match amical dis-
puté ace au Gabon mercredi der-
nier au stade du 5-Juillet, nous a
contacté hier en n d’après-midi
pour apporter quelques précisions
quant aux photos qu’a publiées une
certaine presse hier, montrant les
deux joueurs en train de s’accuser
mutuellement des mains, avec un
air de colère.
Le sociétaire du FC Nantes, ou
de rage, n’arrivait pas à comprendre
cet acharnement que lui portent
certaines personnes, qui, dit-il, ont
tout depuis plusieurs semaines
maintenant pour salir son image
auprès du public et du sélection-
neur. Il n’omettra pas de dire au
passage, que sa relation avec Bel-
hadj demeure très bonne et qu’il
s’entend à merveille avec lui.

«Une ois de plus, je constate qu’il
y a des gens malintentionnés qui
prouvent qu’ils ont de la haine à
mon égard. Comme je vous l’ai bien

précisé avant-hier dans l’interview,
je ne me suis pas disputé avec Nadir.
C’est comme un rère pour moi et ja-
mais je ne lui manquerais de respect.
Pour salir mon image, on a publié
des photos d’après- match, où on me
voit gesticuler avec Nadir. C’est vrai-
ment stupide. Quoi, on n’a plus le
droit de discuter avec son coéquipier
du match ?! Certes, on était atigués
et très déçus du résultat nal de cette
rencontre, mais on ne s’est pas du
tout insultés. On a parlé de la ren-
contre et de la açon avec laquelle on
a joué, c’est tout. Je crois qu’il est
normal qu’on décortique un match
entre coéquipiers, non ? Alors, qu’on
arrête de semer la zizanie gratuite-
ment et porter atteinte à l’intégrité
des gens de cette manière.»

«J’ai eu Nadir au
téléphone, qui s’est
dit très étonné de la
proportion qu’a prise
cette histoire»

Abdoun a enchaîné :«Je vous

inorme que j’ai eu Nadir au té-
léphone hier, et il m’a armé
qu’il était très étonné de voir la

proportion qu’a prise toute
cette histoire dans les medias.

Il était tout aussi déçu par
la manière de aire de cer-
taines personnes, qui, au

lieu d’apporter de la sé-
rénité à la sélection, ont
tout pour déstabiliser le

groupe et mettre le eu aux pou-
dres. Je vous assure que je m’en-
tends super bien avec Belhadj et

que rien ne sert de créer des
conits de ce genre.»
«On veut à tout prix
casser la sélection»
«Je me demande pour quel
but, on avance des sottises pa-

reilles. Apparemment, on veut
casser la sélection et ne pas la
voir parmi les grandes équipes

mondiales. C’est vraiment déce-
vant. On possède une équipe jeune,

qui a de l’avenir. out le monde doit
s’unir pour la porter encore plus
haut et l’aider à progresser encore.
Raconter des ragots n’apporte à

rien», a conclu Djamel Ab-
doun.
Saïd F.
Abdoun s’insurge et précise

yad Boudebouz a mar-
qué la deuxième jour-
née du championnat
rançais de Ligue1 de
son empreinte. En
dépit de la déaite concédée par son
équipe, le FC Sochaux Montbéliard,
le jeune milieu de terrain ofensi al-
gérien s’est distingué en sortant une
prestation de tout premier ordre, ce
samedi, contre Saint- Etienne, avec à
la clé une réalisation de toute beauté
marquée d’une rappe aussi lourde
que précise déclenchée de près de 40
mètres qui a surpris le portier stépha-
nois, Jérémie Janot, impuissant. Une
prouesse que l’intéressé nous raconte

:«J’ai hérité d’un bon ballon au milieu

du terrain, je déclenche instantané-
ment une rappe lointaine qui est allée
mourir dans la lucarne du gardien.
Sincèrement, ça ait toujours du bien
de marquer ce genre de but. Je suis
content, même si cette réalisation s’est
avérée insusante pour éviter ce pre-
mier revers de la saison. Sur le plan
personnel, c’est certain que ça va me li-
bérer pour la suite, c’est une bonne
dose de conance que je viens de pren-
dre.»

«Le coach a voulu me
préserver»

Après avoir pris part au dernier
match amical international de prépa-
ration joué mercredi contre le
Gabon, l’international algérien Ryad
Boudebouz a été préservé par son en-
traîneur Francis Gillot qui a décidé
de aire reposer un petit peu son
poulain. Ainsi, laissé sur le banc des
remplaçants, Boudebouz, qui est
considéré comme un élément de base
dans l’échiquier de Francis Gillot, a

été incorporé dès l’entame de la
deuxième période à la place de son
camarade Perquis. Jusque-là dominé
en milieu de terrain, il a allu atten-
dre l’entrée en jeu de l’Algérien pour
voir cette équipe sochalienne repren-
dre du poil de la bête, en allant, sous
l’impulsion de Boudebouz, titiller la
déense stéphanoise. Interrogé à ce
sujet, Boudebouz déclare :«Comme

vous devriez le savoir, j’avais pris part

à l’intégralité du match amical de
mercredi avec la sélection contre le
Gabon, donc le coach a logiquement
décidé de me laisser sur le banc pour
me permettre de souer un peu et évi-
ter les blessures dues au surmenage.
C’était convenu comme ça d’avance.»

«Je me suis bien donné
en seconde période»

Libéré des tâches déensives qu’on
lui assigne souvent en sélection, Ryad
Boudebouz a ébloui tout le monde
par ses gestes techniques agréables.
Très habile et souvent bien placé aux
avant-postes, il en a ait voir de toutes
les couleurs aux déenseurs de Saint-
Etienne, obligés parois de commet-
tre des autes techniques pour l’arrê-
ter et l’empêcher de conclure ses
dangereuses actions ofensives. Posi-
tionné juste derrière les attaquants,
un poste qu’il assume pleinement,
Boudebouz a réussi à déstabiliser le
bloc des Verts de Saint- Etienne.
Voulant avoir son avis sur cette pro-
duction sortie samedi, il explique :

«Je me suis donné ranchement à ond
en deuxième mi-temps. Jouer devant
me permet de toucher beaucoup de
ballons et c’est aussi le poste que j’afec-
tionne. J’ai plus de libertés ofensives,
et c’est dans ce registre que je suis le

plus perormant.»
«Déçu de l’issue du
match»
Vu le niveau très acceptable

montré par les Sochaliens et surtout
leur très bonne réaction de seconde
mi-temps, les camarades de Ryad
Boudebouz ne méritaient pas de per-
dre ce duel livré samedi soir à Saint-
Etienne. Il aut dire que la première
mi-temps aura été atale pour les
Lionceaux. Devant un adversaire mo-
deste mais réaliste à souhait, les capés
du coach Gillot ont manqué de réus-
site dans cette rencontre. Un avis par-
tagé par Boudebouz qui dira à ce
sujet :«Ça ait très mal de perdre un

match qu’on avait largement les
moyens de gagner. Je suis déçu de l’is-
sue de cette rencontre, car je considère
qu’il y avait de la place pour aire net-
tement mieux. On a bien joué, et par-
ois on a été même supérieurs à notre
adversaire du jour. Je crois qu’avec un
peu plus de réalisme, on aurait acile-
ment pu revenir au moins avec un
point. En somme, nous n’avons pas été
bien récompensés de nos eforts.»

«C’est encourageant
pour l’avenir»

Cette déaite concédée ace à un
potentiel concurrent pour le main-
tien ne semble pas du tout afecter
l’international algérien. Rassuré,
semble-t-il, par la reluisante presta-
tion de son équipe samedi contre
Saint-Etienne, Boudebouz arme :

«Il n’y a rien à dire, si on parvient à
rééditer cette belle seconde période
montrée contre l’ASSE, je crois qu’on
va aire mal cette saison. Ce genre de

match nous
encourage à
travailler plus
et à croire en
nos possibili-

tés. Le FC So-
chaux ne
manque pas
d’ambition et
d’envie de bien
aire, on saura
relever le dé
cette année.»
Il a déjà
marqué un
but des 50
mètres
Ce premier but de
Boudebouz en Ligue 1
cette saison est un che-
d’œuvre. En efet, l’ensemble
de la presse rançaise a quali-
é cette réalisation de magni-
que. Rappelons que Boudebouz
avait inscrit un superbe but la sai-

son passée, presque de la même
açon. C’était ace à l’AS Monaco en
Principauté. Ce jour-là, l’Algérien,
d’une rare précision, a ajusté le por-
tier monégasque Stéphane Ruer
d’un joli lob des… 50 mètres.

Moumen A.
R
03
Coup d’œilÉquipe nationale
N° 1297 Lundi 16 août 2010
Boudebouz«Ce but
va me libérer»
F

ace à un adversaire de
moindre calibre, le V
Wolsburg a sué hier,
avant de décrocher son

billet pour le prochain
tour de la Coupe d’Allemagne de
ootball. Après une première pé-
riode pénible pour les camarades
de Ziani qui s’est soldée sur un
score de parité zéro partout, les
poulains du coach anglais de

Wolsburg, Steve Mc Claren, vont
éprouver les pires dicultés à
venir à bout de cette accrocheuse
ormation de Münster qu’ils bat-
tront sur le score de deux buts à
un. Les Loups ont dû d’ailleurs at-
tendre les dix dernières minutes
de ce match pour trouver la aille
par l’entremise de Cicero 79’. Une
avance vite efacée par Edin Dzeko
85’ contre son camp. Le Bos-

niaque, qui voulait dé-
gager un ballon, l’a
dévié malencontreuse-
ment dans ses propres
lets permettant aux
locaux de recoller au
score. La mission des
ex-champions d’Alle-
magne va se compli-
quer. C’est nalement

l’autre buteur de Wols-

burg, le Brésilien Gra-
te, qui va libérer ses
coéquipiers, à cinq mi-
nutes de la n en ins-
crivant le but
victorieux de son
équipe.

Il a joué
tout le match
Le milieu de terrain algérien du

V Wolsburg, Karim Ziani,
amorce une saison 2012/2011 bien
meilleure que la précédente.
Après une année ratée en raison de
ses déboires avec l’ex-coach des
Loups, Lorenz Kotsner, Ziani, qui
a retrouvé une bonne orme phy-
sique, ait partie désormais des ca-
dres de cette ormation allemande

dirigée par l’ex-manager de
l’équipe nationale d’Angleterre,
Steve Mc Claren. Hier après-midi,
l’ancien joueur marseillais qui est
resté incertain pendant longtemps,
en raison de sa blessure contractée
lors du dernier stage efectué avec
l’Equipe nationale algérienne à
Alger, a été aligné d’entrée ce di-
manche ace Münster. Brillant,
Ziani, qui s’est bien acquitté de la
mission qui lui a été conée par
son coach, est allé au bout de ce
match ortement disputé.

Il a affiche une grande
forme
Impressionnant dans ce duel
disputé hier contre Münster, le

meneur de jeu des Verts, Karim
Ziani, a grandement contribué au
succès de son équipe. Après avoir
commencé la partie comme milieu
droit, il a été repositionné au
poste de meneur de jeu, après la
sortie du Bosniaque Misimovic,
remplacé par Kahlenberg à la 65’.
Dès lors, Wolsburg réussira à
marquer deux buts en n de se-
conde période.

Moumen A.

Yahia non
convoqué,
Bochum
éliminé

Le défenseur central des
Verts, Anthar Yahia, n’est pas
au mieux en ce début de sai-
son avec son club, le Vfl Bo-
chum. Le capitaine d’équipe
de la sélection algérienne, qui
a repris les entraînements en
retard par rapport au reste de
ses équipiers, ne serait pas
prêt pour cette entame de
championnat. C’est ainsi que
son entraîneur n’a pas jugé
utile de le convoquer pour ce
match de Coupe d’Allemagne
perdue du reste par ses cama-
rades sur le score de deux
buts à zéro contre Offenbach.

Ziani titularisé,
Wolfsburg se qualifie

Activity (32)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Lyes Aissou liked this
kerkabi liked this
thescorpions1991 liked this
m_06 liked this
tamere liked this
calme57 liked this
chukaku3122 liked this
Cyphax Tlili liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->