Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
13Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Tutoriel de culture pour débutants

Tutoriel de culture pour débutants

Ratings: (0)|Views: 20,220 |Likes:
Published by lagrooveteam

More info:

Published by: lagrooveteam on Aug 24, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/09/2013

pdf

text

original

 
Usage commercial non autorisé. Ce texte peut uniquement être utilisé à des fins personnelles et privées.
Chez vous avec Soft Secrets
La culture  pour les nuls 
 
Ecrit par Bart B. 
 
Comme pour toutes les chosesnouvelles, vous devez ici aussiacquérir certaines bases théori-ques. Allez donc chercher quel-ques livres sur la culture intérieu-re, des magazines, des vidéos,etc. Dialoguez avec d’autrescultivateurs sur les nombreuxforums cannabis d’Internet.On peut y accéder à beaucoupd’informations. On y trouve desdébutants, mais aussi des cultiva-teurs professionnels ou commer-ciaux, qui partagent leur plaisir et leurs expériences en répon-dant aux questions. C’est l’undes grands avantages du forum,car même avec un livre entre lesmains, de nombreuses questions peuvent rester sans réponse. Un bon forum Internet permet d’ac-célérer le processus d’appren-tissage. Cela dit, vous ferez demeilleurs débuts avec un livresur la culture en intérieur pour  poser les premiers jalons. Vousy trouverez des réponses à 80%de vos questions. Ce genre delivre doit être lu et relu, du débutà la fin et de la fin au début, ennotant tout ce que l’on ne com- prend pas. On peut ensuite aller sur un forum pour demander desexplications complémentaires ou pour suivre le parcours de quel-ques cultivateurs en direct, puisconstater leurs résultats et obte-nir ainsi les réponses aux 20%de questions restantes. Après unmoment, vous pourrez théori-quement vous estimer un culti-vateur accompli. Mais commechacun le sait, la pratique esttoujours pleine de surprises.
La terre
L’étape suivante est la prépa-ration du support de culture.De quoi avons-nous besoin pour cultiver? Tout d’abord dequelques pots avec de la terre,ce qui ne devrait pas poser de problème. Le mélange de terreest important et on a beaucoupde choix en la matière. Biensûr, on peut trouver de la terre bon marché dans de nombreuxcentres de jardinage, mais ellecontient peu de nutrimentset n’est pas assez aérée, cequi peut créer des difficultés pour des jardiniers débutants.Il est essentiel d’avoir de laterre aérée pour un bon déve-loppement des racines. Grâceà cela, la plante pousse enmeilleure santé et avec plusde vigueur. On peur éviter  bien des problèmes en ajou-tant de la perlite à la terre. La perlite est composée de peti-tes pierres blanches poreusesqui rendent le support de cul-ture plus léger. Mais pourquoivous compliquer la vie alorsque tout peut être si simple?Dans les growshops spécia-lisés, vous pouvez acheter laterre la mieux adaptée à votreculture. Une terre de hautequalité contient suffisammentde nourriture et de nutriments pour lancer la croissance de la plante. Dans bon nombre decas, on y trouve de la perliteincorporée. Cela coûte évi-demment un peu plus cher,mais la qualité de cette terrevaut bien la dépense, d’autantqu’elle rend superflu l’ajoutde nutriments. La terre estévidemment très importante.C’est le fondement nécessaireaux racines et sur ce plan-là ilne faut pas lésiner. Un autreinconvénient de la terre bonmarché est qu’elle devient vitedure et desséchée. Si vousn’avez vraiment pas de bud-get, le mieux est d’acheter dela terre pour rempotage. Ne prenez surtout pas des sacsde terreau pour fleurs en potsavec des petites fleurs impri-mées dessus, car ce genre desubstrat est fait pour certai-nes sortes de plantes en par-ticulier. La plupart du temps,ces terreaux sont plus acides,car ils sont appréciés de ces plantes-là, contrairement aucannabis qui n’aime pas tropl’acidité. Cela dit, il pour-rait pousser pratiquement sur n’importe quoi. En ce sens ilest bel et bien une “mauvaiseherbe”. Mais si vous dorlo-tez votre plante dès le début,elle vous rendra la pareille envous offrant une belle récolte.Alors, allez chez votre spécia-liste pour obtenir de l’infor-mation.
La culture  pour les nuls 
 
Premier partie 
2
 
Il vient un moment dans votre vie où vous finissez par vousdire: mais au fait, qu’est-ce que je suis en train de fumer?D’où cela vient-il? Comment est-ce fait? Chez celui qui fumedéjà depuis quelques années, cette pensée est une étapelogique. En effet, pourquoi faudrait-il acheter si cher dumatos à fumer que l’on peut cultiver aussi bien soi-même? Surle marché libre, dans la rue, la qualité n’est pas constante et laquantité n’est pas toujours disponible. Chacun devrait pouvoirs’approvisionner au bon moment. Vous désirez cultiver ducannabis? Très bien. Mais où, quand, comment...? On peutrépondre à la plupart des questions que l’on se pose avecde bonnes lectures et une bonne compréhension des termestechniques utilisés.
 Extracteur d'air et filtre Lumière Maxlight 
 
3
Les graines
Voici nos pots remplis de terre.De quoi avons-nous besoin àce stade? Des petites planteselles-mêmes, bien sûr. Il est plus facile de les obtenir sousforme de graines. Les semen-ces sont vendues dans la plu- part des pays et l’on peut aussiles commander sans problème.Le mieux est de le faire chezun vendeur de graines recon-nu. L’offre en semences estaussi grande que la disparitédes prix. Comment se fait-ilque certaines graines soienttellement chères et d’autres pas? On peut comparer celaau prêt-à-porter et à la mode.Il s’agit essentiellement d’unequestion d’image. Le dévelop- pement de variétés spécifiqueset la recherche des meilleuresd’entre elles jouent aussi sur l’échelle de prix. De nombreu-ses années d’expérience garan-tissent une haute qualité et les produits se payent alors pluscher. Il y a encore d’autres fac-teurs qui influencent le prix,mais on peut avoir de bonneset de mauvaises expériencesaussi bien avec des graines bon marché que chères. C’estsurtout la façon dont vous cul-tivez qui déterminera la qua-lité du résultat. Même avec lesgraines que vous trouvez dansvotre beuh, vous pouvez faire pousser de belles plantes! Nous n’avons toujours paschoisi de semences. Chaquevariété a ses qualités et mérited’être cultivée. On ne peut passe tromper, donc pas de soucisà ce sujet. Mais afin de rendreles choses plus faciles vous pouvez choisir une Indica pour commencer.Il existe essentiellement deuxsortes de plantes de cannabis:l’Indica et la Sativa, auxquel-les s’ajoutent les croisements.Pourquoi choisir plutôt uneIndica? Parce qu’elle reste petite jusqu’à la floraison, avecde gros troncs et des feuilleslarges. La Sativa est tout lecontraire. Elle a une fortecroissance, pousse en hauteur,avec des feuilles plus petiteset plus fines. Pendant la florai-son surtout, elle devient beau-coup plus grande que l’Indica.L’Indica et la Sativa sont toutesdeux bonnes à cultiver, mais ledébutant aura plus de chancede réussite avec une Indica. LaSativa peut être imprévisibleet tripler de taille pendant lafloraison, tandis qu’à ce stade,l’Indica doublera sa taille toutau plus (généralement moins).L’Indica est donc plus facileà gérer et réservera moins desurprises. Elle est également plus résistante au stress que pourrait provoquer un cultiva-teur débutant. Ceux qui veu-lent juste avoir quelques plantsdans un placard feraient éga-lement mieux d’adopter unevariété Indica. Vous remarque-rez que dans cette catégorie, ily a un grand choix disponible.Les avis et les goûts étant per-sonnels, vous choisirez vous-même la variété dont vousavez envie.
La lumière
Sans lumière, nos petites plan-tes ne poussent pas et nousavons donc besoin d’une lampe pour la croissance et la florai-son. Il existe de nombreusessortes de lampes. Le mieux estde choisir celles au natrium.C’est l’éclairage qui déterminela récolte finale. Plus on a delumière, plus la plante pro-duit. Pour obtenir une récoltesuffisante et de bonne qua-lité, nous avons besoin d’unelampe natrium de 400 ou de600 watts. Celles-ci convien-nent bien à notre objectif etutilisent relativement peud’énergie. Prenez le matérielle moins cher ou le plus simple pour commencer. Les lampesavec refroidissement d’air oud’eau viendront plus tard. Unelampe de 400 watts peut pro-curer 200 grammes et une de600 watts, 300 grammes. Entant que débutant, c’est ce quevous pouvez espérer. Si vousobtenez plus, considérez-vouscomme chanceux.
Ventilation etextraction d’air
Ces deux sortes de lampes aunatrium conviennent pour unesuperficie de 1m2 et donnentnon seulement de la lumière,mais aussi de la chaleur. Il fautdonc en tenir compte. Nousarrivons ainsi à l’achat sui-vant: un extracteur d’air. Les plantes ont besoin de dioxydede carbone (CO
2
) pour bien pousser; elles l’obtiennent
Construction de base Argile expansé Les jeunes plantes

Activity (13)

You've already reviewed this. Edit your review.
Jeremy Moui liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
Raphaël Arbus liked this
Jean Pavard liked this
luieel liked this
Edith Lamour liked this
baptiste134301 liked this
Adrien Prunot liked this
jujujah liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->