Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
8Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
18429596 Httpwwwneotrouvecom Antigravite Nexus

18429596 Httpwwwneotrouvecom Antigravite Nexus

Ratings: (0)|Views: 330 |Likes:
Published by Ne1am

More info:

Published by: Ne1am on Aug 24, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/02/2013

pdf

text

original

 
NEXUS n°54
 janvier-février 2008
66
ÉNERGIE LIBRE
L
es russes Vladimir Roschin et SergeiGodin de l’Académie des Sciences deMoscou, travaillent depuis plusieurs an-nées à la vérification des travaux de JohnSearl, un scientifique britannique qui, dès1968, mit au point un système capable de léviter. Bien que de nombreux journalistes et scienti-fiques témoignèrent, à l’époque, des essais concluants réalisés par Searl, ses découvertes furentviolemment occultées et critiquées. Des films et des milliers de photos de la première soucoupevolante civile avaient pourtant fait plusieurs fois le tour de la planète. Searl perdit dans l’espaceson premier disque volant d’une valeur d’environ douze millions de livres sterling (seize millionset demi d’euros) et tout fut mis en œuvre pour cacher ses fantastiques réalisations touchantà une nouvelle physique. Le brevet international de Roschin et Godin, rendu public le 26 mai2006, apporte la démonstration scientifiquequ’un système surunitaire est réali-sable. Il ouvre des perspectivessur une nouvelle technologieaérospatiale et remet au goûtdu jour les fameux travauxde Searl.
Homopolar Systempour tous
Ce brevet présente un systèmemagnétique composé d’aimants deterres rares capable de convertir diver-ses formes d’énergie, dès lors qu’un cer-tain régime de fonctionnement critique estatteint. L’installation expérimentale devient alorsénergétiquement autonome. Ceci s’accompagne devariations locales du poids de la structure totale, d’une di-minution de la température de l’air environnante, et de la forma-tion « de murs magnétiques » concentriques au-dessus de l’installationexpérimentale. Si ce système s’inspire directement des travaux de John Searl, safabrication est bien moins onéreuse et beaucoup plus accessible à tout un chacun. Il est conçu parailleurs pour servir de générateur électrique de courant continu. Ce brevet est libre et tout individusouhaitant se lancer dans l’aventure d’une telle expérimentation y est invité. L’intégralité du brevetest mis à la disposition des lecteurs et internautes sur le site de Morphéus.
En 1968, l’ingénieur britannique JohnSearl accomplissait devant les médias lepremier vol d’une soucoupe volante civile,montrant ainsi aux yeux du monde quela surunité et l’antigravité ne relevaient pas de la science-fiction. Quarante ansplus tard, deux chercheurs russes ont  vérifié ses travaux et déposé le brevet international d’un système surunitaireaccessible à tous. Un pas décisif dansl’avènement de l’énergie libre.
 Antigravité :
 
La première soucoupevolante civilemise au pointpar John Searl.
 
ÉNERGIE LIBRE
 
NEXUS n°54
 janvier-février 2008
67
Les tests expérimentaux 
Les deux scientifiques russes ont construit un con-vertisseur d’énergie faisant appel aux rouleaux ma-gnétiques de Searl et ont pu vérifier expérimentale-ment l’affirmation de ce dernier : un disque peut vo-ler grâce à un générateur surunitaire convertissantl’énergie de l’espace environnant en électricité.Quand Roschin et Godin ont lancé électriquementle rotor à 200 tours/minute, ils ont constaté que laplateforme soutenant tout l’appareillage (350 kg !)se soulevait légèrement sur ses glissières vertica-les, tandis que s’enregistrait une perte de poids de35 % ! À 550 tours/minute, l’ampèremètre dans lecircuit du moteur indiquait que la consommationélectrique de l’appareil était tombée à zéro ! Ils ontalors débranché le moteur de son alimentationélectrique externe et ont relié le générateur àl’axe du convertisseur. Le rotor a alors accélérébrusquement et n’a pas ralenti jusqu’à ce qu’ilsaient relié le générateur à un chauffage de dixkilowatts. Ainsi, l’appareillage débranché detoute alimentation électrique externe fonc-tionnait de manière autonome et fournissaitdix kilowatts d’énergie en plus ! Lors d’uneexpérience dans l’obscurité, les chercheurs ontobservé une lumière rose et bleue autour de lamachine et de l’ozone émanant de l’ionisationde l’air. L’air environnant se refroidissait et for-mait des anneaux concentriques de quinze mètres,anneaux que Searl avait lui-même observés et qu’ilavait appelés « murs magnétiques ». Des sondesthermiques ont révélé un net refroidissement del’air à l’intérieur de ces anneaux concentriques.
Nouvelle physique en vue
Aucune théorie de la physique classique ne peutexpliquer ces phénomènes. Ceci prépare donc leterrain pour une nouvelle physique. Le docteurAnatoli Rykov, chef d’un laboratoire de séismologieà Moscou, a constaté que l’unité de Godin-Roschinnon alimentée électriquement avait fourni six ki-lowatts pendant quinze minutes. Rykov considèreque la perte de poids de l’unité intervient quandl’éther est déformé localement par la direction de la
Par F. Morin & G. Pécoul © Morpheus 2007
Le brevet internationaldu système magnétiquesurunitaire Homopolar Systemest mis à la dispositionde tous sur le Net.
un
 
système surunitaire
breveté et libre !
 
NEXUS n°54
 janvier-février 2008
68
ÉNERGIE LIBRE
rotation du rotor. L’effet surla pesanteur est notable lorsdes expériences.
Les pères de la surunité
Tirer de l’énergie de l’étherou de l’énergie du vide est de-puis longtemps la préoccupa-tion de nombreux chercheurs[voir aussi
NEXUS
n° 51]. Onpeut citer John Searl biensûr, mais aussi Mesyats,Baraboshkin, Koldomasov,Aleksandr Chernetskii,Alexandre Ilyanok, HaroldAspden, Gritskevitch etZlatko Loncar… sans oublierNicolas Tesla à la fin du XIX
e
siècle. Quelque soit leur ap-proche, tous constatent unesurunité dans certaines con-ditions d’expérimentation.
Une énergie propre
Les premières grandes expériences civiles de suru-nité s’ouvrent à un monde en quête de nouvellessources d’énergie et offrent au nouveau millénairel’espoir d’une technologie respectueuse de l’environ-nement. Des générateurs qui fabriquent plus d’éner-gie qu’ils n’en consomment sont à portée de main.Le grand public doit le savoir. Ceux qui estiment quec’est chose impossible au vu de la physique actuelleont raison. Mais ce qu’il y a à changer aujourd’huic’est la physique et non les résultats d’expériencesobtenus par tous ces chercheurs. Au XIX
e
siècle,les académiciens prétendaient faire la démonstra-tion rationnelle qu’un objet plus lourd que l’air nepourrait jamais voler. C’étaitsans doute sans observer lesoiseaux. Plus tard, certainsaffirmaient qu’aller sur laLune était impossible, nousl’avons fait. Aujourd’hui, ilsaffirment que produire plusd’énergie que l’on en con-somme est impossible. C’estdéjà fait, même si la « nou-velle physique » n’est pasencore mathématiquementétablie.
Toute vie est surunitaire !
D’ailleurs, tout observateurdu monde un peu perspicaceconstatera que toute formevivante est surunitaire. Est-ce que la nourriture dégé-nérée que nous ingurgitonstous les jours fournit assezd’énergie pour toutes nosfonctions métaboliques etautres ? Bien sûr que non ! Alors, d’où vient l’éner-gie qui permet à un homme de vivre 80 ans et plus?Certains l’appelleront Prana, d’autres énergie duvide, d’autres éther, peu importe le nom. Toutevie est surunitaire, et c’est en s’inspirant de la vieelle-même que nous pourrons établir solidement lesfondements d’une « nouvelle physique ».
Source
www.aetherometry.com,www.jeanemannin g.ca, www.vortexscience.com, http://ovni007.com/searl_generateur.Brevet International n°: WO2006054973A1 de Roschin et Godinpublié le 26 mai 2006, téléchargeable sur le site internet de Morphéusà la page News.
(publicité) 
Inventeur de génie, Nicola Tesla a inspiré de nombreuxchercheurs en énergie libre.
 
 Journal d’information bimestriel, Morphéus veut promouvoir l’esprit critique humain dans la tolérance, le respect del’homme et de son environnement, et la clairvoyance des enjeux cruciaux de notre époque. Son étude critique scrutetoutes les formes de religions, toutes les formes de sciences, toutes les philosophies, toutes les formes idéologico-politiques, toutes les formes de technologies, toutes les formes d’organisations humaines et en général tous lesparadigmes humains, voire non humains, d’approche de la réalité qui nous entoure.De ce fait Morphéus est en lien avec toute forme possible d’organisation humaine et n’appartient à aucune...
- Abonnement : 1 an / 6 n° = 22 euros- Exemplaire d’essai gratuit sur demand
eMorphéus Sarl, 57 rue du Maréchal Maunoury,78700 Conflans-Sainte-Honorine www.morpheus.fr

Activity (8)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
ovni68 liked this
Martine Durand liked this
cdt99 liked this
Benzemas liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->