Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
36Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
LE BUTEUR PDF du 02/09/2010

LE BUTEUR PDF du 02/09/2010

Ratings: (0)|Views: 843|Likes:
Published by PDF Journal
Journal le buteur édition PDF du 02/09/2010
Journal le buteur édition PDF du 02/09/2010

More info:

Published by: PDF Journal on Sep 01, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

Matmour se bat
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 1314 PRIX 20 DA
JEUDI 2 SEPTEMBRE 2010
pour jouer
JSK
Hannachi
secoue Saâdane
«Asselah et Tedjar ont
largement leur place en EN»
Yahia-Cherif à l’essai à Istres
Gaouaoui«Prêt à
être le numéro 1»
Il a écourté sa séance mardi
«Titulaire ou pas, l’essentiel
est la victoire»
Boudebouz
02
N° 1314 Jeudi 2 septembre 2010
Coup d’œilÉquipe nationale
Beni Messous n’est pas Blida

omme on le sait,
la sélection na-
tionale recevra
demain la an-

zanie à Blida,
sur le terrain du stade cha-
ker. Il est à rappeler aussi que
le choix du lieu du déroule-
ment de cette rencontre est
celui du sélectionneur natio-
nal.«Il aut voir avec Saâ-

dane», répondait le président

de la FAF lors de sa dernière
conérence de presse à des
journalistes qui voulaient sa-
voir pour quelle raison la do-
miciliation de ce match a été
changée à la dernière minute.
Donc, c’est le sélectionneur
national qui en a décidé
ainsi, mais ce qui est curieux
à l’approche de ce rendez-vous,
c’est que l’Equipe nationale s’en-
traîne loin du stade qui va abriter
la rencontre, très loin même, dans
une autre wilaya. C’est à Alger que
les Verts préparent ce rendez-
vous, plus précisément sur le ter-

rain de la caserne de Beni

Messous. Et plus précisément en-
core, juste à côté de leur lieu de
résidence, le cercle militaire de
Beni Messous. La question qui se
pose d’elle-même est la suivante :
si on a choisi de jouer à Blida,
pourquoi prépare-t-on ce match à
Alger, sur un terrain qui n’a rien à

voir avec celui de chaker ? Nor-

malement, la logique voudrait
qu’une équipe qui prépare un
match aussi important que déci-
si, programme le plus de séances
possibles sur le terrain où va se
dérouler la rencontre afn de s’y
habituer et pour avoir le maxi-
mum de repères. Ça permettra
également au groupe de s’acclima-
ter avec le temps qu’il ait à Blida,
car, et ce n’est un secret pour per-
sonne, le climat à Alger dière
sensiblement de celui de Blida. Il
ait souvent beaucoup plus chaud
dans la ville des Roses. Et
puisqu’il ait très rais ces jours-ci

dans la capitale, le soir surtout, les
joueurs de l’Equipe nationale ris-
quent d’être surpris demain
lorsqu’ils arriveront au stade. On
espère touteois que la tempéra-
ture sera clémente, tout en se po-
sant toujours des questions sur le
programme des entraînements de
la sélection nationale. La pre-
mière séance a eu lieu au 5-Juillet,
la seconde à Blida, mais la troi-
sième et la quatrième ont eu lieu à
Beni Messous. C’est juste une
question qu’on a voulu soulever,
même si on peut plus ou moins
deviner la réponse du sta tech-
nique :«Les joueurs connaissent

bien le terrain de Blida, ils n’ont
pas besoin de s’entraîner dessus
pour s’y habituer»,ou quelque

chose d’autre qui y ressemble.
Mais selon des indiscrétions,
quelques joueurs auraient trouvé
le trajet trop long jusqu’à Blida
pour s’entraîner et revenir, c’est a-
tiguant et ça ait perdre du temps.

A partir de là, la caserne de Beni

Messous était toute indiquée pour
accueillir les Verts. C’est tout prêt
de leur hôtel, à cinq minutes de
marche, et en plus, un lieu ermé
au public et aux… journalistes.
out ce que Saâdane adore.

B. M.

Halliche a eu
son visa hier
pourl’Angleterre !

Rafk Halliche a eu,
enfn, son visa et pourra
s’envoler en Angleterre
dès le 4 septembre, c'est-
à-dire, au lendemain du
match auquel il prendra
part avec les Verts ace à
la anzanie. C’est hier que
la bonne nouvelle lui a été
annoncée au téléphone,
par le personnel du ser-
vice consulaire britan-
nique à Alger. Cela a eu
pour eet de le libérer to-
talement du petit souci

qu’il pouvait avoir, impa-

tient qu’il était de pouvoir
montrer sa valeur dans le
championnat de ses
rêves : la Premier League.
Le déenseur axial des
Verts sera également bien
plus à son aise, en aron-
tant la anzanie ce ven-
dredi. Ce qui n’est pas
pour déplaire à Saâdane
et aux nombreux suppor-
teurs algériens qui l’adu-
lent. Halliche pourra
donc se déoncer pour
briller avec l’EN, ce qu’on

lui espère de réaliser en
Angleterre. Son départ à

Londres sera sans doute
annonciateur du début
d’une grande aventure
en Premier League, avec
son nouveau club.

Il jouera son
premier match
face à

Wolverhampton
de Guedioura !
Après avoir bénéfcié

d’un jour de repos (ou
même deux jours), le ro-
buste déenseur algérien
entamera les entraîne-
ments très probablement
lundi matin avec ses co-
équipiers, afn de préparer
le prochain match qui at-
tend Fulham, ace à Wol-
verhampton où évolue
son coéquipier chez les
Verts… Adlène Gue-
dioura ! Ce sera un match
dans le match pour les
deux internationaux algé-
riens qui auront sans
doute une discussion ami-
cale à Alger et même

dans l’avion qu’ils de-
vront prendre ensem-
ble à leur retour en
Angleterre, histoire de
se chambrer et aire
monter la sauce entre
eux. A noter enfn
que Halliche sera qua-
lifé dès cette semaine
pour intégrer Fulham,
de manière ocielle.
Bon vent Rafk !

D. D.
Du couscous pour le
s’hour

En regroupement depuis di-
manche dernier au cercle mili-
taire de Beni Messous, en
prévision du match de demain
ace à la anzanie, les joueurs de
l’EN, surtout ceux qui jouent à
l’étranger, s’acclimatent aux tradi-
tions algériennes, notamment en
ce qui concerne les repas. En
eet, on apprend que ces der-
niers savourent énormément le
ameux couscous algérien lors du
repas dus’hour. Avec du raisin
sec et un bon verre de lait, il n’y a
pas mieux pour tenir la journée.
Les cuisiniers de l’hôtel ne lési-
nent pas sur les eorts en tout
cas pour satisaire les poulains de
Saâdane.

Un coiffeur pour les
joueurs

Un coieur venu spécialement
de la ville de Staouéli a été dépê-
ché par les responsables de la
FAF à l’hôtel militaire où se trou-
vent les Verts, pour prendre en
main les cheveux de certains élé-
ments. Ce coieur, que connais-
sent paraitement les joueurs,
puisqu’ils ont eu aaire à lui lors
des précédents stages, reste très
populaire au sein des coéquipiers
de Hassan Yebda.

Visites interdites aux
joueurs en soirée

Contrairement au passé, cette
ois-ci, le sélectionneur national,
Rabah Saâdane, a été erme avec
ses joueurs en ce qui concerne les
visites que ces derniers reçoivent
en soirée de la part de leurs amis
ou proches à l’hôtel militaire de
Beni Messous. Pas aucune per-
sonne étrangère n’est autorisée à
pénétrer au sein de l’établisse-
ment militaire, quelle qu’en soit
la raison.
Une açon pour Saâdane d’as-
surer la tranquillité et surtout la
concentration de ses joueurs
pour ce match qui les attend ce
vendredi ace à la anzanie.

M’bolhi compte
prolonger son séjour
pour découvrir
l’ambiance du
Ramadhan à Alger

out

juste
de re-
tour

de
Bulga-
rie où
il est
reparti
pour
para-
pher
son
nou-

veau contrat avec le CSKA Sofa,
le gardien de but de l’EN, Rais
Ouahab M’bolhi, songe, d’après

ce qu’on a pu savoir, prolonger

son séjour en Algérie de 48h
après la rencontre de demain ace
à la anzanie pour découvrir de
près l’ambiance qui règne dans la
capitale durant les jours du mois
sacré de Ramadhan. Une détente
auprès des siens lui era certaine-
ment beaucoup de bien, après la
mauvaise période qu’il a traver-
sée ces dernières semaines.

Guedioura : «A Blida, Alger
ou au Sahara, je suis prêt
à jouer n'importe où»

Nous avons profité de l’arrivée à
Alger de Adlène Guedioura, lundi
soir, pour lui poser quelques ques-
tions ayant trait à la rencontre face
à la Tanzanie. Le milieu de terrain
de Wolverhampton nous a répondu
de façon spontanée avec sa gentil-
lesse qu’on lui connaît.

Comment se présentent les choses
avant cette rencontre ace à la
Tanzanie ?

Ça va, il y a une très bonne ambiance au sein du groupe. Mieux, il y a une grande ra- ternité entre les joueurs. out le monde est conscient de la tâche qui attend la sélection nationale. Ce sera un match très important pour nous, car il audra le remporter pour bien entamer notre parcours des élimina- toires de la prochaine CAN.

Avez-vous des inormations sur l'adver-
saire ?
Sincèrement,
non. On at-
tend que le

sélection- neur na- t i o n a l nous les commu-

nique. En
tout cas,
bien que
l’on soit les
avoris dans
ce match, nous

allons prendre ces anzaniens très au sérieux.

Nous allons
aire le maxi-
mum pour
les battre.
Laligne
d'attaque sera appelée à sortir le grand
jeu, n’est-ce pas ?

En ootball, il est clair que pour gagner, il aut marquer des buts. Nous allons tout aire pour secouer les flets adverses ce vendredi. Certes, ce sera dicile, mais nous n'avons pas d’autre choix. Je reconnais qu'on n'a pas beaucoup marqué de buts ces derniers temps, mais cela ne nous inquiète pas outre mesure, car il s’agira d’un match ociel.

Face au Gabon, en amical, ce n'était pas
le top. Peut-on s'attendre à un visage
plus séduisant ace à la Tanzanie ?

Absolument. Face à la anzanie, on mon- trera un visage bien meilleur que celui pré- senté ace au Gabon. Lors de ce match amical, nous étions tous loin de notre véri- table niveau. Cela est dû au retard dans la préparation. Maintenant, on est tous bien préparés. Nous allons avoir un rendement meilleur, j'en suis convaincu.

Cette ois, il y aura un changement de
domiciliation. Que pensez- vous du
choix du stade de Blida ?

Pour moi, jouer à Alger, Blida ou même au Sahara, c'est la même chose. Je n'ai pas de préérence. C'est un honneur pour moi de jouer dans mon pays.

En l'absence de Medhi Lacen, vous
serez appelé à le remplacer. Etes-vous
prêt à le aire ?

Ecoutez, je suis un joueur proessionnel. Je dois tout le temps être prêt à tenir ma place, au cas où le sélectionneur national me erait appel.

Vous connaissez Chakouri pour avoir joué à ses côtés à Charleroi, que pou- vez- vous nous dire de lui ?

Certes, j'ai joué aux côtés de Chakouri, mais c'est l'entraîneur qui peut le juger, pas moi.

Il est certain que vous l'aiderez à vite
s'adapter dans le groupe…

En Equipe nationale, on n'a pas besoin d'être aidé pour s'adapter. out le monde a un comportement exemplaire et cela permet

de s’adapter très vite.
Entretien réalisé par Hamza
Rahmouni
C
Le solide déenseur de l’AC Ajaccio, Carl

Medjani, estime que cette rencontre ace à la anzanie ne sera pas du gâteau pour l’EN. Méfant, il exhorte ses coéquipiers à bien se concentrer et à entamer très ort la partie. La victoire demeure essen- tielle, pour envisager une meilleure suite

dans ce parcours des éliminatoires.
Tout d’abord, on aimerait savoir com-
ment se déroule la préparation de
l’équipe pour ce match ace à la Tanza-
nie ?
out se passe bien jusqu’à
maintenant. Le groupe se

complète et tout le monde est conscient de l’enjeu que re- présente cette rencontre. Les choses sérieuses ont com-

mencé aussi et on sait que
cette ois-ci, on n’aura pas
vraiment le droit à l’er-
reur. Le coach nous a

dit qu’il avait son idée sur ce match et j’espère que tous ensemble on era

le meilleur résultat possi-
ble. Il ne audra pas se rater,
en tout cas.
Le groupe a-t-il oublié la dernière dé-
aite concédée ace au Gabon ?

Je pense que oui. Cette rencontre ace au Gabon n’avait rien d’ociel. De plus, l’équipe n’était pas prête et je pense que le résultat importait peu. A présent, il aut se projeter vers l’avenir et ne penser qu’à ce match ace à la anzanie. C’est un match important et je suis sûr que si on démarre bien dans cette nouvelle campagne des éliminatoires, on se met- tra sur de bons rails, en prévision de la

suite de la compétition. On doit oublier
le passé et ouvrir une nouvelle page. Une

nouvelle aventure commence qui, j’espère, sera aussi belle sinon meilleure que la précé- dente.

Vous dites que ace au Gabon, l’équipe
n’était pas prête. Verra-t-on cette ois un
autre visage de l’EN ace à la Tanzanie ?

Vous savez, on doit apprendre à se sur- passer et prouver que l’équipe a de la qualité. Ça ne va pas être acile, mais on doit être bien présents.

Ressentez-vous une certaine pression, à
l’approche de cette rencontre ?

Non, on ne ressent aucune pression sup- plémentaire. Au contraire, je pense que c’est vous les journalistes qui nous mettez la pres- sion pour rien. (Rires.) On doit montrer ce dont on est capables de aire, un point c’est tout.

Avez-vous une idée sur votre
adversaire ?

Au moment où je vous parle, je n’ai aucune inormation sur cette équipe. D’ici à vendredi (demain, ndlr), le coach nous era visionner une vidéo d’un des matchs récents de la an- zanie pour avoir une idée sur ses orces et ai- blesses.

Vous concernant, êtes-vous prêt à tenir
votre place, si le coach décide de vous
aire appel ?

Je suis prêt et je voudrais jouer ce match, mais la décision de me aire jouer appartient au coach. En tout cas, je serai à sa disposition et totalement prêt à tenir mon rôle, s’il me sollicite.

Vous êtes un joueur polyvalent. Dans
quel poste aimeriez-vous le plus jouer ?

Pour moi, il n’ y a aucun problème ; dans l’axe de la déense, au milieu du terrain, je suis prêt à jouer là où le coach le décide. Le plus important pour nous sera de gagner.

Entretien réalisé par Saïd Fellak
Si Mohamed s'est
entraîné avec Belhadji
ssConvoqué à la dernière minute

après le départ de Ouahab M’bolhi en Bulgarie, Cédric Si Moha- med s'est entraîné mardi dernier en soirée sous la coupe de Hassan Bel- hadji, l'entraîneur des gardiens de but.

Les joueurs sous haute
sécurité
ssAvant le début de l'entraîne-

ment, des supporters, qui étaient juste devant les portes d'accès du stade, voulaient s'approcher

des joueurs de l'EN pour
des photos souvenir.
Seulement,
les
orces de l'ordre,
présentes
en
grand nombre
aux alentours
du stade,
les en ont
empêchés.

Des
tours
de piste
pour Matmour,
Ghezzal et
Djebbour

ssAlors que tous les
joueurs commen-
çaient à s’entraîner avec

ballon, trois joueurs sont allés par contre e- ectuer des tours de piste. Il s'agit du duo Ghezzal-Djebbour, qui a rejoint le groupe der-

nièrement seulement, alors que Matmour sourait d'une bles- sure.

La direction de l’AEK veut
prolonger son contrat

Djebbour
préfère
temporiser

Comme nous l'avions souligné sur ces
mêmes colonnes il y a quelques jours
de cela, la direction du club grec de
l’AEK Athènes veut relancer les négo-
ciations avec son attaquant algérien
Rafk Djebbour pour lui proposer une
nouvelle prolongation de contrat.
Convaincu du niveau montré par son
meilleur buteur en ce début de saison,
ses dirigeants comptent tout mettre
en œuvre pour le convaincre de pro-
longer son bail qui court jusqu’au
mois de juin 2011. Pour sa part, re-
tenu en sélection pour préparer la
rencontre de demain contre la anza-
nie, Djebbour reuse d’évoquer dans
l’immédiat son avenir avec le club
grec. Auteur d’une entame d’exercice
ulgurante, il préère patienter encore
et attendre d’éventuelles ores en pro-
venance de clubs européens autre-

ment plus huppés, d’autant plus que

sa participation à l’Europa League
pourrait lui permettre de briller et du
coup attirer la convoitise des grands
clubs d’Europe.

M. A.
K
arim
Matmour
serait
incertain
pour cette rencontre
de demain Algérie-
anzanie, au stade
Mustapha-chaker de
Blida, pour le compte de la
première journée des

éliminatoires de la CAN-2012
qui aura lieu conjointement au
Gabon et en Guinée équatoriale.
L'attaquant du Borussia

Mönchengladbach sourirait

en eet d'une blessure au
tendon. Elle l'avait même
privé du match amical ace
au Gabon, le 11 août dernier
au 5-Juillet. D'ailleurs, le

joueur a ait l'impasse sur le
match de son équipe ace au
Bayern Leverkusen, justement
afn d’être prêt pour ce match
ace à la anzanie, tant ce match
est très important pour les
Verts. Karim Matmour veut
bien jouer cette rencontre et
aider la sélection, mais il s'est
avéré qu'il ne s'est pas encore
rétabli de cette blessure au
tendon d'Achille. L'incertitude
plane donc sur la participation
de Matmour à ce match. Rabah
Saâdane sera dans une situation
très embarrassante, du ait du
problème du secteur oensi des
Verts. Matmour constitue un
atout majeur pour le
sélectionneur national dans

l'animation du jeu oensi. Une
chose est sûre, on ne sera fxé
sur la participation de Matmour
que demain, c’est-à-dire le jour
de la rencontre.

Il a écourté
l'entraînement

Karim Matmour s'est entraîné le
plus normalement du monde
avec ses coéquipiers, avant-hier
au stade Mustapha-chaker de
Blida. Cependant, à un quart
d’heure de la fn de
l’entraînement, l'attaquant du
Borussia Mönchengladbach a
ressenti des douleurs au tendon
d'Achille et a dû quitter le
terrain par la suite.

H. R.
03
N° 1314 Jeudi 2 septembre 2010
Coup d’œilEquipe nationale
Matmourpas
encore sûr de jouer
M’bolhi«Je ne
regrette pas de
rester en Bulgarie»

Dans une déclaration accordée à la chaine Ring Sport BG , le gardien de but international algérien, Raïs Ouahab M’bolhi, a déclaré qu’il ne regrettait pas

du tout d’avoir prolongé son aventure dans le
championnat bulgare :«Le CSKA Sofa est une

équipe respectable. Franchement, je ne suis pas du tout abattu par le ait de continuer à
jouer en Bulgarie. C’est un honneur pour moi de disputer l’Europa League contre des
équipes de la dimension du FC Porto et du Besiktas.»A signaler que le président du

Slavia Sofa, Stanislas Steanove, avait repoussé une ore d’un million d’euros
proposée par le CSKA Moscou. Le premier responsable du club bulgare a
expliqué que la ormation russe n’a pas estimé le keeper algérien à sa juste

valeur.
La séance a commencé
à 22h45
ssLa séance d'entraînement de mardi

s'est déroulée au stade Mustapha- Tchaker de Blida. Seulement, la séance a commencé à 22h45, soit un quart d'heure de retard par rapport à l'heure du match. On a noté la présence de 21 joueurs, à l'ex- ception de M’bolhi, qui est allé en Bulga- rie signer son contrat avec le CSKA Sofa. Lors de la première séance au stade du 5-Juillet, 14 joueurs seulement étaient présents.

Raouraoua présent
ssLe président de la FAF, Mohamed

Raouraoua, était présent mardi der- nier à l'entraînement. Le premier respon- sable du ootball algérien était assis à la tribune d'honneur aux côtés de Mohamed Zaïm, président de l'USM Blida.

Match d'application
au menu
ssAvant la fn de la séance, le sélec-

tionneur a programmé un match d'ap- plication. Il a scindé le groupe en deux, de huit joueurs chacun.

Ziani, Bougherra et Ziaya
ont laissé une bonne
impression

ssAu cours du match d'application,

trois joueurs ont laissé une bonne im- pression. Il s'agit de Karim Ziani, Madjid Bougherra et Abdelmalek Ziaya. Si les deux premiers sont des éléments impor- tants dans l'échiquier de Saâdane et sont

garantis de décrocher une place de titu-
laire, Ziaya est bien parti pour aire
partie du onze rentrant.
Medjani : «Une nouvelle
aventure commence»

«Dans l’axe
de la
défense ou
au milieu,
je jouerai là
où le coach
décidera de
me mettre»

Activity (36)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
jomasport liked this
Merouanisme liked this
BrahimKadi liked this
chetanix37 liked this
rairio liked this
lecapricorn liked this
mass liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->