P. 1
Vie Et Paroles Du Maitre Philippe de Lyon

Vie Et Paroles Du Maitre Philippe de Lyon

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 768 |Likes:
Published by frateraec

More info:

Published by: frateraec on Sep 02, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/17/2012

pdf

text

original

 
Textes appartenant au site de :livres-mystique.com 
©
1/05/2003
Vie et paroles
 
du
 
Maître Philippe de Lyon
 
Témoignage d'Alfred HAEHL
 Livre paru aux éditions Paul Derain en 1959et réédité chez Dervy en 1980, 85, 90 et 1999. (Copyright etdroits réservés.)Merci à ces derniers de m'avoir donné une autorisationspécialeafin de reproduire ce livre en entier sur mon site.
VIE ET PAROLES DU MAITRE PHILIPPE
 
Dès que J'ai connu M.Philippe, il a pris pourtoujours une très grande placedans ma vie, et j'ai souhaitéen mon coeur de mettre enlumière ses paroles et sesactes, en écrivant tout ce que j'ai vu et entendu.Durant des années, lesnombreux amis du Maître que j'ai fréquentés ont misspontanément à madisposition des documentsauthentiques le concernant, ettout ce qu'ils avaient noté sursa vie et ses entretiens.De cette collaboration est néle présent ouvrage.Alfred HAEHL. (1959)
INTRODUCTION
En 1899 je lus dans la revue L'
Initiation
, sous lasignature de son directeur Papus ( Dr GérardEncausse ), un article intitulé : " Le Père des pauvres ".
 
Dans ces pages, l'auteur faisait un panégyriqueémouvant de M. Philippe, sans toutefois le nommer.
 
 Jprouvai aussitôt le sir imrieux de faire laconnaissance de cet être au rayonnement surhumain.
 
Immédiatement je quittai Strasbourg pour me rendreauprès de Papus à Paris. Celui-ci m'offrit une trèscordiale hospitalité, et, quelque temps après,m'emmena à Lyon pour me présenter à M. Philippe.
 
Cette rencontre eut lieu dans le laboratoire du Maître,6, rue du Boeuf, au bas de la colline de Fourvière. Deuxpièces au rez-de-chause, l'une donnant sur la rue,l'autre, le laboratoire proprement dit, donnant sur une
 
cour intérieure.
 
Nous attendions depuis quelques instants dans la piècecontiguë au laboratoire, lorsque la porte decommunication s'ouvrit et, dans la lumière del'encadrement, un homme de taille moyenne, âgé d'unecinquantaine d'années apparut. C'était M. Philippe.
 
Cette apparition suscita en moi une émotion profonde.Tout mon être se tendait vers lui comme pour répondreà un appel inexprimé.
 
Tout de suite, d'un ton paternel, il me dit, à mon grandétonnement : "Ah ! te voilà ! Il est temps que tu viennes". Son tutoiement ne m'avait pas surpris ; au contraire,il me semblait si naturel que j'aurais été peiné, je crois,s'il ne l'avait pas employé.
 
Papus l'avait invité à déjeuner ; il avait accepté.
 
A midi, je le retrouvai dans un restaurant réputé de laville je rencontrai quatre autres invis, dont ledocteur Lalande, gendre de M. Philippe.
 
On servit des grives sur canapé, mais M. Philippe, quiprésidait le repas, n'en mangea pas, disant avecdouceur : " L'homme ne doit pas manger d'oiseaux ; ilsn'ont pas été créés pour sa nourriture". Une dame luidit alors : " Vous mangez bien du boeuf.
 
Si j'en mange, répondit-il, c'est pour qu'il te soit permisd'en manger ".
 
Un profond silence interrompit la conversation jusqu'alors animée. Je réfléchissais. Tout cela était sinouveau, si inattendu. Et pourtant cette douceur, cetteautorité bienveillante s'imposaient tout naturellement àmoi.
 
A deux heures, nous nous rendîmes à la villa que M.Philippe habitait, 35 rue Tête-d'or. Là le Maître donnait journellement des séances dans une grande salle dupremier étage. Cette salle était meublée de longs bancsen bois massif, environ quatre-vingts personnes

Activity (9)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
hendrix2112 liked this
CTE39 liked this
popol26000 liked this
arimika liked this
noones333 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->