Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
PS Juifs (1975-2009)

PS Juifs (1975-2009)

Ratings: (0)|Views: 1,632|Likes:
Published by Adnan Yazan

More info:

Categories:Types, Research
Published by: Adnan Yazan on Sep 07, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/25/2012

pdf

text

original

 
Les "Juifs" du PS,
 1975 - 2009
 
... pour démentir le poncifs antisémites
 
 Etude de Félix Perez pour Yerouchalmi, selon la méthodologie de son ouvrage aux éd. Ajeclap, "Histoire des Juifs dePolytechnique, 1794-1927", gamme lancée avec la FMS.
 
Les autorités du pays s'émeuvent de la recherche effrénée sur Google du judaïsme desdirigeants politiques, y compris parmi ceux qui n'ont aucune raison apparente d'être juifs.Ainsi, Benoît Hamon est-il réputé juif par les sites islamistes ou fascistes du fait del'homonymie avec le résistant et ministre gaulliste Léo Hamon, alors que cet homme était néGoldenberg et avit choisi un patronyme à 100% Breton, sans s'imaginer un instant qu'il le judaïserait ad eternam pour les antisémites...Plutôt que de faire l'autruche, nous avons pensé recenser les personnalités du PS (dansun 1er temps**), qui font état de leur origine juive, afin de dégonfler les baudruches de leursexcessifs pouvoirs, présence et/ou influence proisraélienne.
 
**
Roger Cukierman, ancien Président du CRIF, déclarait faussement dans une conférence filmée par Akadem : "Il y a des Juifs danstous les Partis. Il y en a particulièrement beaucoup au Parti Socialiste. J’ai quelques noms sous les yeux ... C’est un Parti oùfinalement les Juifs se sentent à l’aise apparemment". 
AU SOMMAIRE :
Synthèse18 "Eléphants et anciens"5 Quinquas en pointe, 2 qui stagnent
 
1 Quadra qui avance, 4 qui stagnent
 1 Jeune en pointe, 2 à l'avenir incertainLes Instances Nationales de Direction du PS
 
Le Cercle Léon Blum
 
Synthèse
 1)
En 35 ans d'analyse,
soit sur une génération, on distingue seulement 33 personnalitésd'origine juive
aux postes effectifs de
Direction :
- 18 "anciens" sur une population totale estimée à 250 ; soit 8%- 7 "quinquas"dont 2 stagnant sur une population estimée à 150 ; soit 5%, en baisse- 5 quadras dont 4 stagnent, sans réelle perspective de responsabilités.-
3 jeunes,
dont un seul "qui monte"; soit 1 à 3% de la population estimée, encore
en forte chute.2) Cette étude est confirmée par la composition des instances de Direction du PS (cf détailsplus bas) :
- Bureau National et Collège des 1ers Fédéraux : 6 sur 72 ; soit 8%- Conseil National et 1ers secrétaires fédéraux : 12 sur 308 ; soit 4%- Secrétariat National : 5 sur 77 ; soit 6%- Pour les jeunes, confirmation grave : au MJS, aucun juif apparemment dans les instances nationales,et à l'UNEF, un seul !
 
3) Les 5% moyen de ces 2 approches représentent une surreprésentation des juifs d'unfacteur 5, analogue à celle qu'ils affichent dans les Etudes Supérieures. On ne peut doncsoutenir qu'à la tête du PS, existe une surreprésentation anormale des juifs .Par ailleurs leur baisse sur une génération, de 8% à 1%, est significative et témoigne
- de l'absence de tout lobbying de juifs recrutant d'autres juifs- des craintes des partis devant les millions d'électeurs issus d'autres minorités religieuses et qui lesamènenet à recruter beaucoup dans ces milieux (une bonne chose que la fin de cet apartheid) et, moinsnoble souci s'il se confirmait, de limiter les juifs, mais nous n'y croyons pas !
 4) La quasi-totalité des 33 personnalités affichent des positions peu en faveur, voire hostiles àIsraël
 
,
à l'exception de quelques une et du Cercle Léon Blum, perçu par la majorité du PS et par lui,comme dans l'opposition interne, sur ce sujet.
 
18 "Eléphants et anciens"
 
(Période 1975-2005)
 
1. Laurent Fabius
 63 ans,
il est le fils d’André Fabius, célèbre et richissime antiquaire juif ashkénaze converti au protestantisme,
àl’inutuition artistique légendaire et soucieux d’éduquer ses enfants à l’Art.
Sa mère, Louise Mortimer, née Strasburgerest une américaine d’origine juive issue d’une famille de bijoutiers de Francfort.
IEP, Sciences Po, Enarque, ce brillant, érudit et sportif socialiste sera, à l’âge de 38 ans, le plus jeune PremierMinistre de la Vè République.
 Il est divorcé de la productrice juive Françoise Castro avec laquelle il a eu deuxenfants
.
2. Dominique Strauss-Kahn
 
(Cf suppléments en cliquant sur Yerouchalmi N°65).
 Il est né deGilbert Strauss-Kahn et de Jacqueline Fellous, juive d’origine tunisienne.
 A Paris après un passage de quelques années au Maroc, il gagne ses galons à HEC et l’IEP avant de devenirdocteur en Droit et Prof agrégé de Sciences Eco à HEC, l’ENA, Stanford… Il rejoint le PS et l’entourage de Jospin aumilieu des années 70, avant d’être élu Député depuis 1986 (Hte Savoie, puis Sarcelles) et, en 1991, de devenir Ministrede l'Industrie et du Commerce, puis Ministre des Finances.Brillant spécialiste de la Finance Internationale, il a été élu avec enthousiasme à la tête du FMI, à l’aube de la crisequ’il affronte avec intelligence et diplomatie à la satisfaction unanime. Il est perçu comme un possible candidat à laPrésidentielle ou
 comme un potentiel Premier Ministre. Ce serait le 1er Premier Ministre juif de la Vème République
,
 Michel Debré et Laurent Fabius n’ayant eu que des origines juives.
 
3. Robert Badinter
Ce jeune octogénaire est
 né d’un père d’origine juive polonaise déporté de Lyon vers la mort à Sobibor
.Ce grand avocat français (qui a fait ses classes avec le célèbre
 Maître Henry Torrès
) a été le grand Ministre de laJustice de la fin du XXè et le hérault de l’abolition de la peine de mort en France (1è grande Loi du Président Miterranden 1981), avant de présider le Conseil Constitutionnel.Sa seconde épouse,
 mère de ses 3 enfants est la non moins célèbre philosophe Élisabeth Badinter, descendante de la riche famille juive des Bleustein-Blanchet.
 
4. Pierre Joxe
 Il est
le petit fils de l'écrivain juif Daniel Halévy et le fils de l'ancien ministre gaulliste Louis Joxe, converti au protestantisme.
 Après l’ENA il rejoint Mitterrand et le PS en 1970 et devient jeune député en 1973, alors âgé de moins de 40 ans.Il sera Ministre notamment de la Défense et de l’Intérieur et présidera la Cour des Comptes. Ancré à gauche, c’est luiqui lancera la carrière de Montebourg et qui se réjouira de l’aventure de Mélenchon à la gauche du PS.
5. Bernard Kouchner
.
Cf Yerouchalmi N°67  .
6. Jack Lang
Ce septuagénaire est issu d’une riche famille juive vosgienne et laïque alors que sa femme née Buczynsky vient d’un milieu juif polonais orthodoxe.
Ce qui explique sans doute que
 ses enfants aint reçu une véritable éducation juive et aient été très actifs au sein de la communauté juive de Nancy.
 IEP et Docteur en Droit, d’abord intellectuel proche des gaullistes, il rejoint Mitterrand et le PS vers la fin desannées 70 où il s’occupe naturellement de… Culture ! Il restera le grand ministre de la Culture de la fin du XXè et saliberté de parole en fera un chantre du parler vrai et de l’antisectarisme politique, la contestation envers lui se résumantà son ultramédiatisation et à son trop grand libéralisme en matière de mœurs.
7. Jacques Attali
 Il est né en Algérie d’une famille de riches parfumeurs juifs algérois et traditionalistes.
Brillant Major à l’X et aux multiples dons d’écriture et de musique, il devient conseiller spécial de Mitterrand dès81, et en 90, Président de la Banque Européenne de Développement. Touche à tout politique, visionnaire, il écrit denombreux ouvrages érudits avec l’appui certain de ses étudiants. Il rédige nombre rapports pour divers organismes, dontles conclusions vont, majoritairement, rejoindre les tiroirs de l’histoire…
8. Jean Daniel
 Né à Alger 'Jean Daniel Bensaïd', fils de Jules Bensaïd,
ancien ouvrier monté à la tête d’une entreprise de Minoterieet
actif au Consistoire de Blida. Malgré ses 11 frères et sœurs dont il est le benjamin, sa famille est peu pratiquante
et très française.Pendant la guerre, il rejoint les rangs de la Résistance et des combats et après la guerre, se retrouve par hasard auCabinet du Minsistre Félix Gouin, qu’il quitte assez vite pour une carrière de directeur de journaux intellectuels. Qui lemène avec JJSS à l’Express puis à la carrière que l’on connaît à la tête du Nouvel Obs. Son ouverture d’esprit et sonintelligence en ont fait un proche confident de François Mitterrand.
9. Georges Dayan
(décédé en 1979)
 
 
 Avocat dont le père, juif d’Oran, dirigeait les Messageries Maritimes
, et dont la sœur est la mère du journalistechroniqueur, Pierre Bénichou, avait été le meilleur ami et l’assistant direct de François Mitterrand depuis l’avant-guerre.C’est d’ailleurs sur sa tombe que le Prsdt, juste nommé, choisit de se recueillir pour rendre hommage à cet homme-clédes formes d’Union de la Gauche qui aura permis son élection.Dayan a repéré les futurs ténors du PS, appelés, coïncidence fortuite, les «sabras», du fait de leur origine 100% PS(
 plus que juive ou israélienne… Un sabra en Israël désigne quelqu’un né et élevé en Israël par opposition à unimmigré 
). Il ne sera que tardivement élu député en 67 puis sera dans les Cabinets et/ou confident de Mitterrand.
10.Claude Estier,
 
 Peu savent que Claude Estier est d’origine juive : né Claude Hasday Ezratty, d’une famille juive algérienne proche de la SFIO,
il a obtenu un changement de nom en 83.Cet octogénaire affirmé, député puis sénateur de 67 à 2004, a dirigé les destinées du PS jusqu’aux années 90. Cetami personnel de toujours de Mitterrand avait tourné autour du PSU avant de rejoindre le PS pour la Présidentielle de1964.
11. Maurice Benassayag
 Il est issu d’une famille juive d’Algérie, que son père ne quitta que plusieurs années après l’Indépendance, du fait de ses réseaux d’amis allant jusqu’au FLN 
.De cet universitaire de l'ex-FGDS, l’histoire retiendra moins son rôle de Secrétaire d’Etat aux Rapatriés que soninfluence au comité directeur du PS ou à la direction de La Nouvelle revue socialiste de 1974 à 1981. Sa proximité avecMitterrand est attestée notamment par la permanence de son Bureau à l’Elysée durant sa Présidence.
12. Henri Weber
 
 Né il y a 65 ans au Tadjikistan, il fut, dès l'enfance, membre de l'Hachomer Hatzaïr, les jeunes communistes juifs.
Ilest membre du PS depuis un quart de siècle, après avoir dirigé la LCR. Il sera conseiller au Cabinet de Fabius (dont ilest proche), puis dans divers ministères et spécialiste d'Education Nationale, puis de culture et médias.
13. Tony Dreyfus
Cet avocat septuagénaire est entré au PS vers la fin des années 60, après avoir dirigé l’UNEF. Maire du Xè à Parisdepuis 14 ans, après avoir été Secrétaire d'État de Rocard de 88 à 91, il est père de 5 enfants, et militant de tous lescombats sociaux.
14. Pierre Aidenbaum
Il dirige le très juif 3è arrondissement de Paris depuis près de 15 ans et l’emportant régulièrement face à un autrecoreligionnaire, Jack Yves Bohbot. Ce quasi septuagénaire français de naissance et père de 3 enfants a présidé la Licraet est membre de la Commission des Droits de l'Homme.
15. Laurent Azoulai
 Il a contribué à créer le Cercle Léon Blum qu’il a présidé, en affichant des positions de franc soutien à Israël,
 notamment en définissant le ‘sionisme’ : «
du fait que le lien qui unit les juifs à Israël est ancestral, c’est le mouvement  politique de libération national du peuple juif… une variante du socialisme européen
».C'est un proche de DSK qui, après avoir assisté Henri Emmanuelli et dirigé les finances du PS, préside la puissanteFédération Socialiste du Val de Marne.
16. Pierre Schapira
 Il est né en 1944 à Alger. Ce dentiste est entré au Parti Socialiste avant ses 30 ans dans l’entourage de Jospin qu’ilassista au Ministère de l'Éducation Nationale. Devenu Vice Président du Conseil économique et social. il est depuis2001 à la Mairie de Paris, chargé des relations internationales et de la francophonie et s’occupe de «Euro Cités».
17. Olivier Schramek
 Il est le petit-neveu d'Abraham Schramek, ancien ministre de l'Intérieur d 
u Cartel des Gauches et sénateur desBouches-du-Rhône,
déchu par le statut des juifs.de Vichy
. Ce haut fonctionnaire, qui se dit athée, a été Directeur deCabinet de Jospin de 1997 à 2002 puis ambassadeur en Espagne.
18. Lyne Cohen-Solal
 Cette jeune soixantenaire, est née à Alger et est conseillère du 5e arrondissement de Paris après avoir régulièrementéchoué contre l’inamovible Tibéri. Diplômée en droit et en Eco, elle a été jounaliste au Nouvel Economiste et toujoursproche de Pierre Mauroy.

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Moh Flit liked this
laprairie liked this
mqsoeinb liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->