Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
UniversCité n°2

UniversCité n°2

Ratings: (0)|Views: 50|Likes:
L'information trimestrielle de la direction de l'Université des Antilles et de la de la Guyane - Ocotbre 2009
L'information trimestrielle de la direction de l'Université des Antilles et de la de la Guyane - Ocotbre 2009

More info:

Published by: Université des Antilles on Sep 13, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
LA LETTRE DE
L’info trimestrielle de l’UAG
1
Orientations stratégiques
Adoptées lors du Conseil du 18 décembre 1997, lesdeux principales recommandations des Assises del'Université portaient sur : 1) la création des CentresUniversitaires Régionaux (devenus depuis les PôlesUniversitaires Régionaux) comme élémentsstructurant permettant une représentation renforcéedes services administratifs et politiques sur chacundes sites, afin d’affirmer à la fois le caractère unitairede l’UAG et être reconnus par nos interlocuteursrégionaux comme partenaire du développementlocal; 2) de garantir un enseignement universitaireéquilibré et cohérent sur chacune des trois régionspar une double politique de diversification et despécialisation de nos formations sur chaque pôle .Douze ans plus tard, ces objectifs sont largementatteints. La prise en compte du contexte local, toutcomme le développement adapté des pôles estdevenu la norme avec une conséquence que nous ressentons de plus en plusfortement : le désir d’autonomie. La contradiction apparente d’undéveloppement des pôles avec l’unité institutionnelle constitue le véritabledéfi à relever par l’UAG dans les années à venir.Et nous aurons très bientôt l’occasion d’en discuter,dans le cadre de la future convention del’université, où nous devrons réfléchir tousensemble pour savoir si nous voulons aller au boutde la logique d’autonomie des pôles.Sans présager de ce qui sera décidé lors de cetteconvention, l'équipe du président travaille à laconstitution de projets de pôles comme voiepossible d’une réelle territorialisation de l'UAG.L’objectif est de rendre plus fort chaque pôle dansson identité et ses fonctionnements spécifiques, dedévelopper davantage les compétences politiqueset administratives des PUR, afin qu'ils soient plusopérationnels avec les composantes et les usagerset plus réactifs avec l'extérieur. Relations presse,récoltes de fonds, communication interne, vieculturelle sont autant de domaines d'activités enfriche sur les pôles.Mais il nous faut aussi sortir de la logique du " premier arrivé-premier servi"et faire en sorte que le progrès vers l'autonomie soit commun et simultané
“La créolisation n’est pas une fusion, elle requiert que chaque composante persiste, même alors qu’elle change déjà[...] La diversité joue dans le lieu, court sur les temps, rompt et unit les voix”
Edouard Glissant
Orientationsstratégiques
Préparation de laconvention de l’UAGsur les questions depolarité.
Page 1
Gouvernance
Changement à la têtede la directionadministrative del’UAG, et mise enplace des nouveaux VPCS et CEVU 
Page 2
Relationsinternationales
Visite d’une délégationde l’université d’Ottawa à l’UAG envue de la signatured’un projet departenariat
Page 3
Pédagogie etRecherche
La rentréeuniversitaire deseptembre a été l’occasion de mettre enplace de nouvelles formationsparticulièrement la3ème année demédecine.
Page 3
 Vie des campus
Rentrée solennelle àl’UFR des Sciences Juridiques etEconomiques
Page 4
L’Info trimestrielle de la direction de l’UAG
Edition n°2 - Octobre 2009Patrimoine
Inauguration del’entrée du campus deFouillole suivie de celledu campus deSchoelcher
Page 4
l
 
Univers
 
cité 
Guadeloupe - Guyane - Martinique
Les questions de polarité abordées lors de laprochaine convention de l’UAG sur son avenir
 Alors que les universités ont tendance à se regrouper pour être plus fortes sur le marché de plus en plus concurrentiel et mondialisé del’enseignement supérieur, l’UAG semble aller dans le sens contraire en accordant plus d’autonomie aux pôles. C’est dans ce contexte que ladirection de l’UAG, souhaite organiser au sein de la communauté universitaire un débat sur les choix qui engageront son avenir pour lesvingt prochaines années.
Suite en page 3
 
LA LETTRE DE L’UNIVERSCITÉ2
L’info trimestrielle de l’UAG
Un nouveau secrétairegénéral à l’UAG
Angèle FERUS, Attachée Principale d’Administrationde l’Education Nationale et de l’EnseignementSupérieur, occupe la fonction de Secrétaire Général del’UAG depuis le 28 septembre 2009.
C’est en 1979 que, remarquée par le Président duCentre Universitaire des Antilleset de la Guyane (CUAG), RolandTHESAUROS, Mme FERUSrevient en mutation aux Antilles,avec la ferme conviction de faireprofiter à l’institution antillo-guyanaise des compétencesacquises à l'administrationcentrale du Ministère de l’Education. NomméeChef de bureau adjoint de la Division duPersonnel (enseignants et IATOS) puis, trèsrapidement, Chef de bureau en titre, Mme FERUSva demeurer à la tête de la Division des PersonnelsEnseignants jusqu’à sa nomination aux fonctionsde Secrétaire Général de l’Université des Antilleset de la Guyane.En tant que SG, Mme FERUS souhaite ardemmentcontinuer à apporter sa contribution audéveloppement de l’Université des Antilles et dela Guyane. Pour ce faire, elle compte sur laparticipation de tout un chacun pour réussir cettenouvelle mission qui lui échoit aujourd’hui.
Secondée d’unenouvelle SGA
 Maryse MESSAGER, en poste à l’UAG depuis le 1erseptembre 2009 en tant que Directrice des RessourcesHumaines, se voit confié la lourde missiond’accompagner et seconder le SG en tant que SecrétaireGénéral Adjoint .
Mme MESSAGER n’est pas une inconnue à l’UAGcar elle y a commencé en 1981 ses étudesscientifiques, complétées par la suite à Toulouse àl’université Paul Sabatier. Elle a ensuite travaillédurant près de 20 ans en Guadeloupe en qualité deprofesseure certifiée de mathématiques.Parallèlement à son métier d’enseignante, lareprise d’études de droit public à l’UAG lui apermis de passer et réussir le concours deConseiller d’Administration Scolaire etUniversitaire (CASU), puis de partir travailler aucôté de la DRH de l’Académie de Toulouse, pourenfin diriger le Pôle de modernisation et dePilotage de l’Académie de Reims.Aujourd’hui, en qualité de SGA/DRH de l’UAG,son objectif est d’abord de développer et demoderniser la gestion des ressources humainestout en conciliant les besoins de notre Universitéet le développement professionnel des agents etégalement de préparer au mieux le passage auxcompétences élargies en 2012.
Un nouveau VP CS
 Justin Daniel est professeur de sciencepolitique, spécialiste de la Caraïbe et del’outre mer français, à l'Université desAntilles et de la Guyane où il acommencé sa carrière en 1987. Aprèsavoir été successivement Directeur del'IPAG (1989-1992), Directeur duCRPLC (1994-2006), Doyen de la faculté de droit etd'économie de la Martinique (2006-2009), il a été éluVice- président du conseil scientifique en juillet 2009.
Membre actif de plusieurs réseaux professionnels,il a oeuvré au cours de ces dernières années pourle développement des échanges universitairesavec les territoires de la Caraïbe, et plus largementdes Amériques.En sa qualité de VP CS, il entend contribuer àl'affirmation des potentiels et du rayonnementscientifique de l'UAG, en s'appuyant notammentsur la mise en oeuvre d'une stratégie de recherchedigne de notre université, au renforcement desrelations avec les grands organismes de rechercheprésents sur ses différents sites, et à la valorisationdes réalisations et productions scientifiques detous ses laboratoires.
La VP CEVU au coeurdu projet universitaire
 Mme MENCE-CASTER Corinne, après un doublecursus en Philosophie et en Espagnol,a obtenu l’agrégation d’Espagnol etune thèse de doctorat en Sciences duLangage, avant de soutenir en 2005 àParis-IV Sorbonne une Habilitation àDiriger les Recherches dans le domainede la traductologie, ce qui lui a valud’accéder rapidement au corps desProfesseurs des Universités..
Enseignante chercheuse à l’UAG depuis 15 ans,elle y a occupé plusieurs fonctions essentiellementliées à la pédagogie.Passionnée par la recherche mais aussi parl’innovation pédagogique et les politiques de vieétudiante, son objectif en tant que vice-présidentedu CEVU est d’abord de développer la réflexionsur les pratiques pédagogiques afin de les faireévoluer, sur l’évaluation des enseignements etl’insertion professionnelle.L’objectif premier est d’améliorer l’attractivité del’établissement, tant au niveau de l’offre deformation que de la qualité de l’encadrement et dela vie associative, mais aussi de prendre en compteles besoins particuliers de chaque pôle, lesspécificités de chaque composante, voire dechaque filière, pour parvenir à un développementdes formations et de la vie étudiante qui soit toutà la fois concerté au sein de l’UAG et respectueuxdes sensibilités disciplinaires et/ou polaires.
Gouvernance
E
DITORIAL 
Chers(es) collègues,chers(es) étudiants(es),La rentrée 2009 a été riche en événements!De la visite de la délégation canadienne, enGuadeloupe et Martinique du 1er au 4septembre, au changement de directionadministrative le 28 septembre, en passantpar la reprise qui s’est relativement biendéroulée sur l’ensemble des pôles, etl’inauguration des campus, nous avons euun certain nombre de dossiers importants à gérer.Si mon équipe et moi-même étions en phasede prise de main durant les 6 premiers mois,ce n’est aujourd’hui plus le cas, et bien quenous ayons encore beaucoup à apprendre surle fonctionnement de cet énorme paquebot,nous assumerons nos responsabilités afin demener à bien les objectifs pour lesquels nousavons été choisis.C’est dans ce contexte et cet esprit, que j’aichoisi de me séparer de Mme Lahoussaye-Duvigny-Lerche car nous ne partagions pasla même vision. Or, la mise en oeuvre duprojet pour lequel j’ai été élu exige un accordparfait entre la direction politique et ladirection administrative.Le choix de Mme FERUS, correspond à la fois à celui de la compétence et d’une parfaiteconnaissance de l’établissement. Unenouvelle direction politique ne peut en effet faire l’économie d’une directionadministrative au fait du fonctionnementobjectif et subjectif de l’institution, tout eninsufflant une dose de regard neuf, ce quenous faisons avec la nomination de lanouvelle Secrétaire Générale adjointe, Mme Maryse MESSAGER, qui est aussi lanouvelle DRH de l’établissement.Bonne rentrée à tous!Pascal SAFFACHEPrésident de l’UAG
 
LA LETTRE DE L’UNIVERSCITÉL’info trimestrielle de l’UAG
3
La rentrée des campus...
Cette rentrée 2009-2010, la première de lanouvelle équipe de direction.
La rentrée sur le pôle Guadeloupe
Avec près de 4400 inscrits au 1er septembre, le pôle Guadeloupe se voit assurer d’unerelative stabilité de ses effectifs pour l’année 2009-2010. Le nouveau bâtiment d’accueil a joué son rôle de sas d’entrée à l’UAG durant la campagne d’inscription et les chantiers encours sur les nouveaux bâtiments de recherche et de formation, malgré un retard certainseront livrés en cours d’année universitaire.
 Visite d’Ottawa (suite)
Composée de quatre professeurs, André Lalonde, doyen de lafaculté des sciences, Gabriel Blouin-Demers, StéphaneBernard et Andréa Martinez, directrice de l'école dedéveloppement international et mondialisation d'Ottawa, lavenue de la délégation de l’université d’Ottawa en septembre2009 à l’UAG, fait suite au voyage du Président PascalSAFFACHE au Canada en avril de cette même année.Elle marque une nouvelle étape dans la création d’unpartenariat entre les deux établissements qui sera formalisé demanière définitive au mois de janvier 2010.Le projet de partenariat avec l’université d’Ottawa porte surl’échange d’étudiants, d’enseignants-chercheurs et ledéveloppement de travaux de recherche.Du point de vue pédagogique, les domaines de la biologie, dudéveloppement socio-économique, de la sociologie du droitet, à terme, de la médecine devraient particulièrement bénéficier de ce protocole favorisant les échanges. Ainsi, unétudiant de l’UAG inscrit en Licence pourra ainsi partirétudier un trimestre à Ottawa et au niveau Master, il pourraintégrer des cursus similaires.
La rentrée sur le pôle Guyane
Bien que la rentrée se soit faite à Saint-Denis, la plupart des activités seront très bientôtassurées sur le nouveau campus de Troubiran : les départements SJE (Sciences juridiqueset économiques), STS (Sciences, technologies, santé), le département technique decommercialisation de l'IUT et l'administration auront déménagé en fin d’année ou au toutdébut de l’année prochaine. Avec un peu plus de 1500 étudiants inscrits, les effectifsconnaissent depuis quelques années une augmentation régulière. Cette année a vu la miseen place d’une licence mathématiques-informatique dans le département STS.
La rentrée sur le pôle Martinique
Cette année, pour accueillir les néobacheliers, le campus a innové. Outre les guides,chargés de montrer aux étudiants les différents locaux et de donner quelques conseilsutiles, un village a vu le jour. Situé à proximité de la cafétéria, il a regroupé les servicescommuns, des banques, la Sécurité sociale, des mutuelles, le centre local d'aide aux jeunes,et le centre régional d'information jeunesse. Les étudiants ont également eu droit auxprésentation des équipes pédagogiques, le déroulement des études, des examens, lesdébouchés, etc. Des étudiants des années antérieurs sont aussi venus témoigner etencourager les nouveaux venus.
Les nouvelles formations
La 3ème année de médecine a été mise en place cette année permettant aux 68 étudiantsrépartis sur les trois pôles de faire leur rentrée le 22 septembre. Cette année, outre lesenseignements et les examens, ils devront effectuer des stages en centre hospitalier.
Pédagogie et rechercheRelations internationales
Suite de la page 1
Orientations stratégiques
tout en étant adapté au rythme de chacun, en favorisantsans réticence les avancées de chaque pôle.Un peu sur le modèle des états généraux, l’organisationque nous préconisons sera d’abord d’organiser des tempset espaces de réflexion par pôle, puis dans un secondtemps, de confronter nos différentes visions, approches etprojets pour l’enseignement supérieur de nos régions ,puis enfin dans une troisième temps, élaborer, sur les bases et attentes communes, les principes politiques surlesquels nous bâtirons, pour les vingt prochaines années,notre avenir commun et affronterons sereinement lestransformations locales, nationales et mondiales dumarché de l’enseignement supérieur. L’université ainsirefondée, portera l’espérance de ceux qui poursuivent saconstruction et offrira à la jeunesse de nos pays un outilperformant à la mesure de leurs ambitions.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->