Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Case Scenarios Fr

Case Scenarios Fr

Ratings: (0)|Views: 26 |Likes:
Published by natoveteranscnd

More info:

Published by: natoveteranscnd on Sep 24, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/23/2010

pdf

text

original

 
Exemples de cas
Cas de Jacques
Libéré pour des raisons médicales avec le grade de caporal-chef, son invalidité totale est évaluée à 100 %, ycompris 70 % pour TSPT.
Son salaire mensuel au moment de la libération était de 4 684 $.
Étant donné que Jacques a été libéré des Forces pour des raisons médicales, il est admissible à des avantagesau titre du RARM. Le psychiatre de Jacques a indiqué que ce dernier ne pourra pas poursuivre un emploirémunérateur en raison de son TSPT sévère et chronique. Par conséquent, Jacques ne sera pas en mesure departiciper au programme de réadaptation professionnelle du RARM, mais il recevra des prestations d’invalidité àlong terme au titre du RARM jusqu’à l’âge de 65 ans.
 Jacques a 41 ans. Il est marié à Jocelyne. Il a un enfant naturel de 12 ans qu’il voit une fois par mois (lesvisites et les déplacements qui s’y rattachent sont une source de stress pour lui). Toutes les deux semaines, Jacques voit aussi l’enfant de Jocelyne (qui a 13 ans).
 Jocelyne a une procuration. Elle s’occupe de toutes les affaires du ménage et de défendre les intérêts de Jacques. Toute la situation est une source de stress au sein de leur mariage.
En vertu de la
Loi sur les pensions
, Jacques auraitété admissible à :Sous la Nouvelle Chartedes anciens combattants, Jacques est admissible à :Sous la Nouvelle Chartedes anciens combattants,l’épouse de Jacques, Jocelyne, serait admissibleà :Nouvelle Charteaméliorée :
Une pension d’invaliditémensuelle de 3 202 $;
Des traitements médicaux pourses affections ouvrant droit àpension;
Une allocation pour soins et uneallocation d’incapacitéexceptionnelle;
Des services dans le cadre duProgramme pour l’autonomiedes anciens combattants.
Une indemnité forfaitaired’invalidité de 250 000 $ et auremboursement des frais deconseils financiers;
Une allocation pour déficiencepermanente de catégorie 2,établie à 1 041 $ par mois,pour le restant de ses jours;
Des prestations d’invaliditéprolongée au titre du RARM , aumontant de 3 513 $ par mois(75% de 4 684 $ par mois);
Une prestation de retraitesupplémentaire de 20 235 $(indexée) à l’âge de 65 ans;
Du counselling pour l’aider àcomposer avec la blessure de Jacques;
De l’assistance professionnellepour lui permettre depoursuivre ses étudesd’infirmière, dans le but deréintégrer le marché du travailet de restaurer la capacité degain de sa famille;
Des services de dispensateurde soins pour fournir des soinsà Jaques pendant qu’elle reçoitde l’assistance professionnelle.
Tous les avantages offerts envertu de la Nouvelle Chartedes anciens combattants,plus :
Une allocation bonifiée pourdéficience permanente, soit1 000 $ de plus par moispayables à vie.
 
Des services de réadaptationmédicale (physiothérapie etservices psychologiques et deréadaptation psychosociale)pour l’aider à jouer un rôle plusactif au sein de sa famille et desa collectivité (ex. : gestion dela colère et cours de conduite)
Des services d’entretienménager dans le cadre duProgramme pour l’autonomiedes anciens combattants;
Du counselling pour son enfantet l’enfant de son épouse;
Des services de gestion de caset la coordination des servicesmédicaux et psychosociaux.
 
Cas de George
George était un soldat supérieur lorsqu’il a obtenu une libération volontaire en 1992.
Son salaire mensuel au moment de la libération était de 2 162 $.
George a subi une blessure mineure (invalidité de 5 %) au bas du dos, qui l’empêche de travailler commedébardeur dans la vie civile.
Étant donné que George n’a pas été libéré des Forces pour des raisons médicales, il n’est pas admissible à laréadaptation professionnelle au titre du RARM, ni aux prestations d’invalidité prolongée du RARM.
George a 40 ans. George et Nancy, sa conjointe de fait, n’ont pas d’enfants.
En 2010, George a été admissible à des services de réadaptation d’ACC en raison de ses besoins en matièrede réadaptation liés au service.
En vertu de la
Loi sur les pensions
,George aurait été admissible à :Sous la Nouvelle Charte des ancienscombattants, George est admissibleà :En vertu de la Nouvelle Charteaméliorée, George est admissibleà :
Une pension d’invaliditémensuelle de 145,14 $ (rajustéeannuellement);
De la physiothérapie pour sablessure au bas du dos.CEPENDANT, George n’aurait PAS puobtenir de l’aide pour faire leschangements nécessaires à satransition vers une autre carrière,afin de lui permettre de mettre àprofit ses compétences et sonexpertise tout en tenant compte deson invalidité.
Une indemnité forfaitaired’invalidité de 13 368 $ et auremboursement des frais deconseils financiers pour l’aider àgérer son indemnité;
Une allocation pour perte derevenus de 2 362,20 $ par mois(75 % de 3 139 $*par mois, *lesalaire d’un soldat supérieur aumoment de la libération, indexéannuellement à 2 % jusqu’en2010).
Des services complets deréadaptation professionnelle;
De l’aide personnalisée, lacoordination des services, lasurveillance et les suivis par ungestionnaire de cas d’ACC;
Des soins de santé au titre duRégime de soins de santé de lafonction publique pour lui, Nancyet tout enfant futur.
Tous les avantages offerts envertu de la Nouvelle Chartedes anciens combattants,plus :
Une allocation bonifiée pourperte de revenus de 3 546 $*par mois (*fondée sur lesalaire mensuel actuel d’uncaporal en 2010). Celareprésente une hausse de1 183,80 $ par mois de sonallocation pour perte derevenus.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->