Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
3Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Evaluation de la Situation des Ecoles Primaires Publiques et Collèges Publics en Période de Crise à Madagascar

Evaluation de la Situation des Ecoles Primaires Publiques et Collèges Publics en Période de Crise à Madagascar

Ratings: (0)|Views: 1,696|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Le déroulement complexe de la vie politique malgache depuis 2009 et le dérèglement de la vie économique et sociale durant cette même année ont influé sur le fonctionnement du secteur public de l'Education. Il nécessite une photographie urgente de l'état de le scolarisation dans les écoles primaires et collèges publics, localisés dans la capitale et sa périphérie, en régions, en milieu urbain et en milieu rural.

La crise de 2009 contitue la rencontre de circonstances conjoncturelles aggravant l'état de pauvreté. Ce taux de pauvreté est passé de 68% à 65,4% de 2005 à 2008, mais le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) fait remarquer que ce recul n'est pas significatif et qu'en 2009 ce taux est à nouveau revenu à 68,1%.

(...)

Les activités prévues par le Ministère de l'Education Nationale (MEN) pour l'année 2009 ont été, pourtant, affectées par la situation de dérèglement généralisé de l'Etat malgache durant l'année 2009.

La mission (de cet étude) a eu à mesurer et à analyser la situation des écoles primaires publiques (EPP) et collèges d'enseignement général (CEG) publics en période de crise en tenant compte de la réforme du système éducatif depus l'année 2007 et de trois années scolaires de référence (2007-8, 2008-9, 2009-10).
-------
Cette évaluation a été fait par CORE-DEV Engineering avec le soutiens de UNICEF Madagascar.
Le déroulement complexe de la vie politique malgache depuis 2009 et le dérèglement de la vie économique et sociale durant cette même année ont influé sur le fonctionnement du secteur public de l'Education. Il nécessite une photographie urgente de l'état de le scolarisation dans les écoles primaires et collèges publics, localisés dans la capitale et sa périphérie, en régions, en milieu urbain et en milieu rural.

La crise de 2009 contitue la rencontre de circonstances conjoncturelles aggravant l'état de pauvreté. Ce taux de pauvreté est passé de 68% à 65,4% de 2005 à 2008, mais le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) fait remarquer que ce recul n'est pas significatif et qu'en 2009 ce taux est à nouveau revenu à 68,1%.

(...)

Les activités prévues par le Ministère de l'Education Nationale (MEN) pour l'année 2009 ont été, pourtant, affectées par la situation de dérèglement généralisé de l'Etat malgache durant l'année 2009.

La mission (de cet étude) a eu à mesurer et à analyser la situation des écoles primaires publiques (EPP) et collèges d'enseignement général (CEG) publics en période de crise en tenant compte de la réforme du système éducatif depus l'année 2007 et de trois années scolaires de référence (2007-8, 2008-9, 2009-10).
-------
Cette évaluation a été fait par CORE-DEV Engineering avec le soutiens de UNICEF Madagascar.

More info:

Categories:Types, Research
Published by: HayZara Madagascar on Oct 25, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

05/19/2012

pdf

text

original

 
 
UNI
Edes
 
CEF
 
val
 
Ecoleatioes
 
Poll
 
Pérà
 
Mn
 
de
 
imeges
 
iodada
 
Mai
 
201
 
la
 
Sires
 
ub
 
de
 
asc
 
tua
 
Puics
 
risr
 
ion
 
liqu
 
es
 
 
 
C
M
ml’edmesc
 
Cfa
 
NpM
S
Ré
 
MFRRtr
 
LcM
 
Ev
tte
 
évaluat 
 
adagascar 
 
ission
 
renduducation
 
da
 
2010,
 
d’idterminer
 
l’obilisation
 
ceptionnellolarisation
 
RE
DEV
 
En
cilité
 
le
 
déroos
 
remerciersonne
 
de
 
argarita
 
FO
ciale
,
 
MadaSOLOFONIaluation.
 
erci
 
aux
 
collNOMEZANBEMANANJLAIVAOHITavail
 
et
 
pour
 
chef 
 
missllaboration
 
.Sc.
 
Eng.
 
luation de la si
ion
 
de
 
la
 
s
 
été
 
l’occa
 
e
 
délicate
 
pns
 
le
 
secteuntifier
 
des
 
mpleur
 
de
 
rapide
 
de
 
,
 
la
 
crise,
 
eans
 
les
 
étab
gineering
 
rulement
 
du
 
ments
 
vont
 
Madame
 
DCAS
 
LICHT,
 
me
 
Olga
 
RAINA,
 
pour
 
laborateurs
 
SOA,
 
ClaudiARA,
 
G,
 
Nirina
 
R
 
leur
 
ténaciion
 
de
 
cettde
 
l’évaluat
 
uation des Ecol
RE
ituation
 
de
ion
 
pour
 
l’éar
 
le
 
contexr
 
public,
 
d’oituations
 
liéla
 
crise
 
sur
 
compéten
 
sachant
 
pr
 
lissements
 
mercie
 
toutravail
 
sur
 
len
 
particulirothée
 
KLAChef 
 
de
 
la
 
MAROMANeur
 
disponibdes
 
équipes
 
n
 
MILIARISislaine
 
RAMAMIARIVé
 
dans
 
la
 
e
 
évaluatioeur
 
quantit
es Primaires Pu
 
ERCIEM
 
écoles
 
et 
 
quipe
 
de
 
Cte
 
politiquebserver
 
sur
 
les
 
aux
 
évènle
 
secteur
 
ces
 
sachandre
 
le
 
recublics
 
primtes
 
les
 
pers
 
terrain.
 
er
 
à
 
la
 
RepUS,
 
Chef 
 
deection
 
Edu
NA,
 
et
 
à
 
l’
 
ilité
 
et
 
leurd’enquête
 
sN,
 
GeorgetHERIARIMALO,
 
Roméo
 
lisation
 
desn
 
est
 
le
 
Dtif,
 
Mamy
 
P
 
bliques et Collè
NTS
 
des
 
collège
RE
DEV
 
En
 
de
 
s’imprée
 
terrain
 
la
 
ements
 
de
 
lublic
 
de
 
l’Et
 
relever
 
l
 
nécessairires
 
et
 
postonnes
 
qui
 
ésentation
 
la
 
Section
 
cation,
 
ainsidministrates
 
conseils
 
p
 
ur
 
le
 
terraine
 
RASOARIALA,
 
AlainRAZAFIMA
 
objectifs
 
de.
 
Nelly
 
RAarivelo
 
RAr.
 
Nicole
 
J.SORE
DEV
 
En
es Publics en p
 
 publics
 
eineering
 
dgner
 
de
 
la
 
qéalité
 
du
 
ca’année
 
200ducation.
 
Cles
 
nuanc
 
pour
 
faire
 
primaires
 
ent
 
participde
 
l’UNICEF
 
Politique
 
So
 
qu’à
 
la
 
Spur
 
de
 
l’
Educ
ur
 
la
 
bonn,
 
les
 
superviOMPO
 
et
 
l
 
 
RAKOTODIMBY
 
po
 
l’enquête.
 
AIVO
 
RABDRIAMAHT.
 
RAMANA
gineering
 
riode de crise
 période
 
 
s’engager
 
uestion
 
comdre
 
scolaire
 
à
 
Madagase
 
travail
 
a
 
ees
 
d’une
 
un
 
état
 
objen
 
2010.
 
à
 
l’enquêtà
 
Madagas
ciale
 
et
 
de
 
cialiste
 
en
 
ation
,
 
Mada
 
réalisation
 
seurs
 
d’enqs
 
enquêteuIANA,
 
Andr
 
l’efficacitETOKOTANYRO
ANDRIA
 
MBE
 
1
 
crise
 
à
 
ans
 
une
 
plexe
 
de
 
publique
 
car
 
et
 
de
 
xigé
 
une
 
situation
 
ctif 
 
de
 
la
 
e
 
et
 
ont
 
car
 
en
 
la
 
Madame
 
Politique
 
me
 
Irène
 
de
 
cette
 
ête
 
Nick
 
s
 
Sitraka
 
rianiaina
 
de
 
leur
 
avec
 
la
 
MALALA,
 
 
 
REMERCSOMMALISTE
 
DELISTE
 
DEABREVIARESUMEINTRODUPARTIE
 
11.1.1.2.1.2.1.2.1.2.PARTIE
 
22.1
 
2.1.a.
 
b.
 
c.
 
2.1.2.1.a.
 
b.
 
2.2
 
2.2.a.
 
b.
 
c.
 
2.2.a.
 
b.
 
2.2.a.
 
b.
 
2.2.
Eva
CIEMENTS
....
AIRE
..............
ES
 
FIGURES
...
ES
 
TABLEAUXATIONS
.........
E
 
EXECUTIF
...
UCTION
.......
1:
 
LE
 
PERIME.
 
LES
 
OBJECT.
 
LA
 
DEMARC.1.
 
LA
 
CO.2.
 
LES
 
OU.3.
 
LES
 
ZO2
 
:
 
L’ANALYSUN
 
DIAGNO.1
 
LES
 
ECSelon
 
les
 
mLa
 
proximitDes
 
cas
 
spé.2
 
LES
 
EC.3
 
UN
 
BRLe
 
ratio
 
élèLes
 
infrastrLES
 
THEMA.1.
 
LES
 
INLe
 
cas
 
des
 
Le
 
cas
 
des
 
CLe
 
cas
 
part.2.
 
LE
 
REDLe
 
cas
 
des
 
Le
 
cas
 
des
 
C.3.
 
LES
 
ABLe
 
cas
 
des
 
Le
 
cas
 
des
 
C.4.
 
L’ABSE
aluation de la sit 
 
............................................................
X
..............................................................................
ETRE
 
DE
 
L’EVTIFS
 
DE
 
L’EVACHE
 
METHOLLECTE
 
DES
 
UTILS
 
UTILISONES
 
D’ENQUE
 
DES
 
DONNOSTIC
 
DES
 
ECCOLES
 
PRIMAmilieux
 
urbain
 
................écifiques
 
.....COLES
 
REFORREF
 
ETAT
 
DESèves
 
par
 
salleructures
 
auxATIQUES
 
......SCRIPTIONSEPP
 
.............CEG
 
.............iculier
 
des
 
nDOUBLEMENEPP
 
.............CEG
 
.............BANDONS....EPP
 
.............CEG
 
.............ENTEISME
 
...
tuation des Ecol
............................................................................................................................................
VALUATION
..
ALUATION
 
...ODOLOGIQUEDONNEES
 
....ES
 
................UETE
 
............NEES
 
COLLECTCOLES
 
..........AIRES
 
ET
 
LES
 
n
 
et
 
rural
 
.............................................RMES
 
FACE
 
AS
 
LIEUX
 
DES
 
e
 
...................iliaires
 
.............................
 
............................................................ouveaux
 
élèNT
 
.........................................................................................................................................
es Primaires Pub
SOMMAIRE
................................................................................................................................................................
....................E
 
..............................................................................TEES
............
....................COLLEGES
 
D............................................................A
 
LA
 
CRISE
 
...INFRASTRUC........................................................................................................................ves
 
provena............................................................................................................................................
bliques et Collèg
 
E
 
................................................................................................................................................................
....................................................................................................
....................
....................DURANT
 
LA
 
C................................................................................CTURES
 
EXIST........................................................................................................................nt
 
du
 
privé
 
..............................................................................................................................................
ges Publics en pé
................................................................................................................................................................
....................................................................................................
....................
....................CRISE
 
...........................................................................................TANTES
 
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................
ériode de crise
................................................................................................................................................................
...............................................................................................
....................
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
 
2
 
............ 1
 
............ 2
 
............ 5
 
............ 8
 
.......... 10
 
.......... 11
 
.......... 47
 
.......... 48
 
..........
 
49
 
..........
 
50
 
..........
 
51
 
..........
 
52
 
..........
 
53
 
.......... 54
 
..........
 
55
 
..........
 
55
 
..........
 
56
 
..........
 
56
 
..........
 
58
 
..........
 
58
 
..........
 
61
 
..........
 
61
 
..........
 
62
 
..........
 
63
 
..........
 
63
 
..........
 
63
 
..........
 
65
 
..........
 
66
 
..........
 
69
 
..........
 
69
 
..........
 
71
 
..........
 
73
 
..........
 
73
 
..........
 
75
 
..........
 
77
 

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->