Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
4Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Politique Nationale des Technologies de l'Information et de la Communication pour le Développement (PNTIC-D), (Juin 2005)

Politique Nationale des Technologies de l'Information et de la Communication pour le Développement (PNTIC-D), (Juin 2005)

Ratings: (0)|Views: 916|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Cette version de la PNTIC-D est le résultat d’un processus ayant débuté en septembre 2002 pour arriver à son terme en décembre 2003. Ce document sera largement diffusé pour atteindre un grand nombre de dirigeants du secteur privé et de l’administration ainsi que les différents organismes de la société civile. Une version malgache sera également disponible au second semestre 2004 pour une plus large diffusion et une meilleure compréhension conformément à l’esprit du document lui-même.

L’évolution par rapport aux Drafts précédents -version 1.2 à 1.9- est fondamentalement l’apport de certaines précisions sur la stratégie de mise en oeuvre, aujourd’hui non encore exhaustive par faute d’information précise sur le mode de financement et sur le coût réel des projets en question. Un document de programme intitulé « Programme d’implémentation des stratégies nationales des TIC pour le Développement » sera annexé à celui-ci au mois d’août 2004. La plupart des remarques émises lors des différentes réunions, en province et dans la capitale, ont été analysées pour être intégrées dans cette version.

Le processus de mise en oeuvre a déjà commencé avec l’aide des institutions existantes. Les premières missions du MTPC dans la mise en oeuvre de cette politique sont décrites dans ce document et les différentes étapes successives sont décrites dans le chapitre «stratégie de mise en oeuvre».

Le dernier atelier de validation au Hilton le 18 décembre 2003 a été l’étape ultime pour identifier les acteurs clés de cette phase de mise en oeuvre. Les conclusions tirées de ce dernier atelier ont été prises en compte dans ce document, notamment l’internalisation et les rôles de chaque acteur dans la mise en oeuvre de cette politique. Ce document intitulé PNTIC-D constitue, pour Madagascar, la référence sur la politique nationale des TIC pour le développement.

Toute évolution de ce document sera mise en ligne sur le site du CaeS : WWW.caes.mg . Il y sera également possible de participer au forum sur les différents thèmes qui vont être abordés, à savoir : La mise en place du FASU, la réforme des réglementations, l’arrangement institutionnel, etc.
...
Ce document de politique sectorielle élaboré par le Ministère des Télécommunications, des Postes et de la Communication présente les grandes lignes de la politique nationale en matière de TIC pour Madagascar et en appui à son propre développement.

Sept principaux objectifs stratégiques y sont définis globalement et sont répartis dans cinq principaux axes stratégiques. Les démarches opérationnelles de mise en oeuvre à court et moyen terme y sont mentionnés à titre de cadrage général des activités à engager. L’ensemble des parties prenantes a validé ce document le 18 décembre 2003 et le Premier Ministre l’a énoncé clairement lors des présentations des activités du gouvernement aux parlementaires en juillet 2004.

Pour une concrétisation des actions visant à mettre en oeuvre cette politique nationale, ce document vient en annexe des différentes lois concernant les TIC. Il servira ainsi à donner des indications et arrêter quelques principes clés dans la réussite des actions qu’il faudrait engager au niveau de l’infrastructure, des applications et contenus, du renforcement des compétences nationales, de la constitution et de la gestion d’un fonds, et de la promotion de l’entreprenariat.

En tant que document de référence qui requiert la contribution des différents Ministères et secteurs, il est utile de rappeler succinctement l’essentiel des objectifs fixés, ainsi que les conditions primordiales de ses réussites nécessitant une approche transversale entre les différents secteurs :

1: Un réseau national numérique de qualité couvrant tous les fivondronana d’ici 2015.
Ceci nécessite une mobilisation générale et une coordination au niveau des promoteurs d’infrastructure de l’Etat dans le secteur des routes, de l’énergie et des différents de moyens de transport terrestre. La contribution des soci
Cette version de la PNTIC-D est le résultat d’un processus ayant débuté en septembre 2002 pour arriver à son terme en décembre 2003. Ce document sera largement diffusé pour atteindre un grand nombre de dirigeants du secteur privé et de l’administration ainsi que les différents organismes de la société civile. Une version malgache sera également disponible au second semestre 2004 pour une plus large diffusion et une meilleure compréhension conformément à l’esprit du document lui-même.

L’évolution par rapport aux Drafts précédents -version 1.2 à 1.9- est fondamentalement l’apport de certaines précisions sur la stratégie de mise en oeuvre, aujourd’hui non encore exhaustive par faute d’information précise sur le mode de financement et sur le coût réel des projets en question. Un document de programme intitulé « Programme d’implémentation des stratégies nationales des TIC pour le Développement » sera annexé à celui-ci au mois d’août 2004. La plupart des remarques émises lors des différentes réunions, en province et dans la capitale, ont été analysées pour être intégrées dans cette version.

Le processus de mise en oeuvre a déjà commencé avec l’aide des institutions existantes. Les premières missions du MTPC dans la mise en oeuvre de cette politique sont décrites dans ce document et les différentes étapes successives sont décrites dans le chapitre «stratégie de mise en oeuvre».

Le dernier atelier de validation au Hilton le 18 décembre 2003 a été l’étape ultime pour identifier les acteurs clés de cette phase de mise en oeuvre. Les conclusions tirées de ce dernier atelier ont été prises en compte dans ce document, notamment l’internalisation et les rôles de chaque acteur dans la mise en oeuvre de cette politique. Ce document intitulé PNTIC-D constitue, pour Madagascar, la référence sur la politique nationale des TIC pour le développement.

Toute évolution de ce document sera mise en ligne sur le site du CaeS : WWW.caes.mg . Il y sera également possible de participer au forum sur les différents thèmes qui vont être abordés, à savoir : La mise en place du FASU, la réforme des réglementations, l’arrangement institutionnel, etc.
...
Ce document de politique sectorielle élaboré par le Ministère des Télécommunications, des Postes et de la Communication présente les grandes lignes de la politique nationale en matière de TIC pour Madagascar et en appui à son propre développement.

Sept principaux objectifs stratégiques y sont définis globalement et sont répartis dans cinq principaux axes stratégiques. Les démarches opérationnelles de mise en oeuvre à court et moyen terme y sont mentionnés à titre de cadrage général des activités à engager. L’ensemble des parties prenantes a validé ce document le 18 décembre 2003 et le Premier Ministre l’a énoncé clairement lors des présentations des activités du gouvernement aux parlementaires en juillet 2004.

Pour une concrétisation des actions visant à mettre en oeuvre cette politique nationale, ce document vient en annexe des différentes lois concernant les TIC. Il servira ainsi à donner des indications et arrêter quelques principes clés dans la réussite des actions qu’il faudrait engager au niveau de l’infrastructure, des applications et contenus, du renforcement des compétences nationales, de la constitution et de la gestion d’un fonds, et de la promotion de l’entreprenariat.

En tant que document de référence qui requiert la contribution des différents Ministères et secteurs, il est utile de rappeler succinctement l’essentiel des objectifs fixés, ainsi que les conditions primordiales de ses réussites nécessitant une approche transversale entre les différents secteurs :

1: Un réseau national numérique de qualité couvrant tous les fivondronana d’ici 2015.
Ceci nécessite une mobilisation générale et une coordination au niveau des promoteurs d’infrastructure de l’Etat dans le secteur des routes, de l’énergie et des différents de moyens de transport terrestre. La contribution des soci

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Oct 29, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

05/29/2013

pdf

text

original

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->