Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Enquêtes SMART: Évaluation de la situation nutritionelle dans 5 communes de la partie Nord du District de Tolagnaro (Novembre 2007)

Enquêtes SMART: Évaluation de la situation nutritionelle dans 5 communes de la partie Nord du District de Tolagnaro (Novembre 2007)

Ratings: (0)|Views: 84|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Depuis le mois d’Août 2007, les intervenants des différents projets oeuvrant dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition (CARE et les ONG du PNNC SEECALINE) ont constaté l’existence d’un problème d’insécurité alimentaire au niveau de 5 communes situées dans la partie Nord du District (Manantenina, Soavary, Bevoay, Ampasimena et Analamary). La même situation a, par ailleurs, été observée dans 12 communes de la partie Sud de Vangaindrano qui sont géographiquement proches.

La partie nord du District de Tolagnaro a, en effet, été frappée par des inondations de janvier à mars 2007 entraînant une mauvaise récolte du riz de grande saison (riz Vatomandry), auxquelles a succédé une périod très sèche compromettant la récolte du riz contre saison (riz hosy) prévue pour le mois de décembre. Ainsi la période de soudure a été précoce (mois de Juin au lieu du mois d’Août) et risque d’être longue et difficile.

Compte tenu de la présence d’un contexte similaire à celui de l’année 2005-2006 durant laquelle une crise nutritionnelle a frappé ces zones, une enquête SMART a été menée au niveau des 5 communes de la partie Nord du District de Manantenina du 24 au 28 Novembre 2007.
-----------------
ONN/ SNUT/PNSAN/ /UNICEF, Novembre 2007
Depuis le mois d’Août 2007, les intervenants des différents projets oeuvrant dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition (CARE et les ONG du PNNC SEECALINE) ont constaté l’existence d’un problème d’insécurité alimentaire au niveau de 5 communes situées dans la partie Nord du District (Manantenina, Soavary, Bevoay, Ampasimena et Analamary). La même situation a, par ailleurs, été observée dans 12 communes de la partie Sud de Vangaindrano qui sont géographiquement proches.

La partie nord du District de Tolagnaro a, en effet, été frappée par des inondations de janvier à mars 2007 entraînant une mauvaise récolte du riz de grande saison (riz Vatomandry), auxquelles a succédé une périod très sèche compromettant la récolte du riz contre saison (riz hosy) prévue pour le mois de décembre. Ainsi la période de soudure a été précoce (mois de Juin au lieu du mois d’Août) et risque d’être longue et difficile.

Compte tenu de la présence d’un contexte similaire à celui de l’année 2005-2006 durant laquelle une crise nutritionnelle a frappé ces zones, une enquête SMART a été menée au niveau des 5 communes de la partie Nord du District de Manantenina du 24 au 28 Novembre 2007.
-----------------
ONN/ SNUT/PNSAN/ /UNICEF, Novembre 2007

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Nov 03, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/19/2012

pdf

text

original

 
ENQUÊTES SMARTÉvaluation de la situation nutritionnelledans 5 communes de la partie Norddu District de TolagnaroRapport FinalNovembre 2007
ONN/ SNUT/PNSAN/ /UNICEF
 
 - 1 -
RESUME1.
 
Introduction
Depuis août 2007, différents acteurs oeuvrant dans le domaine de la sécurité alimentaire ont constatél’existence d’un problème d’insécurité alimentaire au niveau de 5 communes, Manantenina, Soavary, Bevoay,Ampasimena et Analamary, du District de Tolagnaro. Compte tenu de la présence d’un contexte similaire àcelui de l’année 2005-2006 durant laquelle une crise nutritionnelle avait frappé ces mêmes zones, uneenquête SMART a été menée du 24 au 28 Novembre 2007 afin d’évaluer la situation nutritionnelle.
2.
 
sultats principaux
 
 Anthropométrie
Prévalence Intervalle de Confiance à 95%Malnutrition aiguë globaleP/T<-2 z-scores et/ou oedèmes12.1 % 9.1 % - 15.2 %Malnutrition aiguë sévèreP/T<-3 z-scores et/ou oedèmes1.1 % 0.1 2.0 %
 
 Mortalité
Taux Intervalle de Confiance à 95%Mortalité brute (population totale)Nombre de décès/10,000 personnes/jour 0.05 0.00 0.12Mortalité enfants 0-59 moisNombre de décès/10,000 enfants/jour 0.00 0.00 0.00
3.
 
Conclusion
La prévalence de la malnutrition aiguë globale estimée à 12,1% avec 1,1% de malnutrition reste préoccupanteau vu de la situation de la situation de sécurité alimentaire qui prévalait dans ces communes au moment del’enquête. Les communes enquêtées ont, en effet, subi une série d’aléas climatiques au cours de l’année2007. D’une part, des pluies excessives ont causées des inondations durant le 1
e
trimestre ayant un impactnégatif sur la récolte principale de riz et résultant à une soudure précoce. D’autre part, les pluies du moisd’août/septembre nécessaires à la production du riz de contre saison ont été insuffisantes. Il est donc anticipéque la récolte attendue pour le mois de Décembre soit inférieure à la « normale » résultant ainsi en unepériode de soudure prolongée. Il est donc recommandé de :
 
Mettre immédiatement en place des programmes Argent Contre Travail et/ou Vivres Contre Travail afind’améliorer l’accessibilité des ménages à la nourriture et de prévenir une détérioration de l’état nutritionnelde la population.
 
Etablir une capacité minimum pour le traitement ambulatoire de la malnutrition aiguë dans les 12communes enquêtées à titre de préparation à l’urgence.
 
Réévaluer la situation de sécurité alimentaire au moment de la récolte de contre saison afin de définir lastratégie d’intervention pour les mois suivants.
 
Refaire une enquête nutritionnelle dans 4 mois afin de suivre l’évolution de la situation nutritionnelle
 
 - 2 -
1.
 
INTRODUCTION
Depuis le mois d’Août 2007, les intervenants des différents projets oeuvrant dans le domaine de l’alimentationet de la nutrition (CARE et les ONG du PNNC SEECALINE) ont constaté l’existence d’un problèmed’insécurité alimentaire au niveau de 5 communes situées dans la partie Nord du District (Manantenina,Soavary, Bevoay, Ampasimena et Analamary). La même situation a, par ailleurs, été observée dans 12communes de la partie Sud de Vangaindrano qui sont géographiquement proches.La partie nord du District de Tolagnaro a, en effet, été frappée par des inondations de janvier à mars 2007entraînant une mauvaise récolte du riz de grande saison (riz Vatomandry), auxquelles a succédé une périodetrès sèche compromettant la récolte du riz contre saison (riz hosy) prévue pour le mois de décembre. Ainsi lapériode de soudure a été précoce (mois de Juin au lieu du mois d’Août) et risque d’être longue et difficile.Compte tenu de la présence d’un contexte similaire à celui de l’année 2005-2006 durant laquelle une crisenutritionnelle a frappé ces zones, une enquête SMART a été menée au niveau des 5 communes de la partieNord du District de Manantenina du 24 au 28 Novembre 2007.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->