Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
2Activity
P. 1
‘‘I'm Not a Feminist, But…'', a Comparative Analysis of the Women's Movement in the United States and France

‘‘I'm Not a Feminist, But…'', a Comparative Analysis of the Women's Movement in the United States and France

Ratings: (0)|Views: 404 |Likes:
Published by IFRI
L'émergence d'une pensée féministe depuis le milieu du XVIIIème siècle a donné lieu à des échanges soutenus et réguliers entre penseurs et activistes français et américains. Ils illustrent dans un secteur bien particulier la richesse de la relation entre les deux pays. Ce dialogue se poursuit aujourd'hui sur des bases renouvelées: du côté universitaire, avec l'exploration du concept de "genre", et du côté militant, avec la défense de causes précises et limitées.

The emergence of feminist movements over the last centuries provides a fascinating case study of the U.S.-French relationship. Based on regular exchanges et discussions as early as the 18th Century, theorists and activists have shared a growing recognition of women's rights on both sides of the Atlantic. This goes on today, as French and American feminisms explore new territories, based on Gender-based analysis and issue-driven activism.


L'émergence d'une pensée féministe depuis le milieu du XVIIIème siècle a donné lieu à des échanges soutenus et réguliers entre penseurs et activistes français et américains. Ils illustrent dans un secteur bien particulier la richesse de la relation entre les deux pays. Ce dialogue se poursuit aujourd'hui sur des bases renouvelées: du côté universitaire, avec l'exploration du concept de "genre", et du côté militant, avec la défense de causes précises et limitées.

The emergence of feminist movements over the last centuries provides a fascinating case study of the U.S.-French relationship. Based on regular exchanges et discussions as early as the 18th Century, theorists and activists have shared a growing recognition of women's rights on both sides of the Atlantic. This goes on today, as French and American feminisms explore new territories, based on Gender-based analysis and issue-driven activism.


More info:

Categories:Types, Research
Published by: IFRI on Nov 07, 2010
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
 
 ______________________________________________________________________ 
 
‘‘I’m Not a Feminist, But…’’
 
A Comparative Analysis
of the Women’s Movement
 in the United States and France
 __________________________________________________________________ 
Page Somerville Robinson
September 2010 
.
PPoottoommaaccPPaappeerr44 
United States Program
 
 
The Institut français des relations internationals (Ifri) is a research center anda forum for debate on major international political and economic issues.Headed by Thierry de Montbrial since its founding in 1979, Ifri is a non-governmental and a non-profit organization.As an independent think tank, Ifri sets its own research agenda, publishing itsfindings regularly for a global audience.Using an interdisciplinary approach, Ifri brings together political and economicdecision-makers, researchers and internationally renowned experts to animateits debate and research activities.With offices in Paris and Brussels, Ifri stands out as one of the rare Frenchthink tanks to have positioned itself at the very heart of European debate.
The opinions expressed in this text are the responsibility of the author alone 
.
 
The U.S. Program at Ifri publishes a series of online papers
called “Potomac papers”.
They present analyses of U.S. policies,social debates and evolutions..The present paper results from a research fellowship made possible
by Rice University’s James A. Baker III Institute for Public Policy
and the Institut français des relations internationales (Ifri).The United States Program is supported by:
ISBN: 978-2-86592-777-7 © Ifri
 –
2010
 –
All rights reserved
Website: 
 
Ifri-BruxellesRue Marie-Thérèse, 211000
 –
Bruxelles
 –
B
ELGIQUE
 Tel:
 
+32
 
(0)2
 
238
 
51
 
10Fax:
 
+32
 
(0)2
 
238
 
51
 
 
Ifri27 rue de la Procession75740 Paris Cedex 15
 –
F
RANCE
 Tel: +33 (0)1 40 61 60 00Fax: +33 (0)1 40 61 60 60Email: ifri@ifri.org 
 
 
1 © Ifri
Ce qu’il faut retenir
 
Fondés sur des échanges constants d’ouvrages et de corres-pondance, les idées et les mouvements féministes ont dès l’origineévolué en parallèle des deux côtés de l’Atlantique. Ainsi, desLumières aux mouvements radicaux des années 1970 en passant parles suffragettes, les États-Unis comme la France ont vu s’imposer ledroit à l’éducation, le droit au divorce et à l’héritage, le droit de vote,puis un ensemble de droits liés à la reproduction.C’est avec la période contemporaine que s’est installé uncertain malentendu – dû entre autre à des représentationsacadémiques trompeuses relayées par les médias. D’un côté, lesFrançais ont vu le féminisme américain comme un mouvement anti-mâle hystérique et d’inspiration puritaine ; de l’autre, les Américainsont pu considérer le féminisme français comme un mouvementd’intellectuel(le)s aliénant les femmes sur l’autel d’une soi-disant« féminité à la française ».Or, s’il est vrai que des deux côtés de l’Atlantique, le label« féministe » conserve souvent mauvaise presse (au propre commeau figuré), ces représentations sont en réalité dépassées. D’une part,les travaux théoriques sur le féminisme connaissent un renouveaudans les deux pays dans le cadre des études sur le « genre » ;d’autre part de nombreux combats féministes restent bel et bien encours sur des thèmes limités et précis tels que l’égalité salariale etprofessionnelle, l’inclusion des femmes des cités ou le droit àl’avortement.C’est au travers des études sur le genre que se débattentaujourd’hui les questions inhérentes à la condition féminine, tellesque l’altérité fondamentale ou non du féminin par rapport aumasculin, notamment au travers de la maternité ; la priorité à donnerou non aux revendications féministes sur les revendications sociales ;et enfin les raisons pour lesquelles, depuis 20 ans, la qualification deféministe est refusée par les principales intéressées.C’est au bénéfice de tous qu’un dialogue franco-américainredémarre sur ces thèmes. Le recours croissant à des échangessans intermédiaire sur la Toile pourra en renouveler le contexte loindes représentations médiatiques.

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->