Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Chaise Montauk

Chaise Montauk

Ratings: (0)|Views: 514 |Likes:
Published by Fabrice Blanc
Projet de l'armée US sur l'invisibilité aux radars à l'origine.
Projet de l'armée US sur l'invisibilité aux radars à l'origine.

More info:

Published by: Fabrice Blanc on Nov 11, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/07/2012

pdf

text

original

 
 
LA CHAISE DE MONTAUK
 Par Geneviève Vanquelef (1)
 
LA CHAISE DE MONTAUK est un ensemble d'appareillagescomplexes, dont la piéce principale visible est une chaise-longue inclinée, munie d'élèments trés spéciaux. M. JeanDragonera vous expliquera le système propre de la chaise,ainsi que tous les appareils, qui lui sont reliès ou focaliséssur elle.
 
Pour ma part, je vous raconterai l'histoire de cette chaise,qui est étonnante.
 
SITUATION :
 Je vous rappelle que Montauk était à l'origine une base del'armée de l'Air américaine, pleinement active, durant ladeuxiéme guerre mondiale. Elle s'appelait Fort Hero, et sesituait au nord de l'île de "Long-Island", sur laquelle la moitié dela ville de New-York est bâtie. (Voir cartes). Au cours de laguerre, deux niveaux en sous-sol, furent creusés. (Ils sontprolongés par des souterrains, jusqu'à 16km au nord et au sudde la base). 4 autres niveaux furent taillés dans le roc, avecl'aide de la technologie d'ORION. (Reptiliens et gris).Récemment, deux nouveaux étages souterrains, furentinstallés. (Le niveau 7 se prolonge jusqu'à 8 km et cessouterrains sont accessibles par la mer.)
ORIGINE DE LA CHAISE :
 
 
La chaise est liée aux projets secrets de la défense desETATS-UNIS.Le projet Rainbow fut celui qui mit au point le systèmed'invisibilité des navires américains à la fin de la guerre.On sait qu'il fut une réussite, au cours de l'expérience principalede Philadelphie, le 12 août 1943, sur l'USS ELDRIDGE.En effet, ce jour-là, le bateau disparut du quai de Philadelphie,pour apparaître à la base de la Navy à Norfolk (Virginie) à plusde 640 km, et enfin revenir à Brotherly Love, où il était ammaré.Comme chacun sait, cette expérience se révéla désastreusepour l'équipage.Certains marins étaient morts avec des parties de leurs corpsintégrés dans les cloisons ou le plancher du navire, d'autres,plus éloignés des générateurs, étaient devenus fous.Les champs magnétiques les avaient conduit dans des endroitsdifférents, sur des temps différents, et cela avait provoqué unevéritable confusion mentale. Il fallait découvrir ce qui s'étaitpassé pour ces hommes. Ce fut un des buts du projet Phoenix.Von Neumann, un mathématicien venu d'Allemagne, qui étaitaussi un théoricien au niveau de la physique, fut nommé chefdu projet. Il avait une conception de l'Espace-Temps trésavancée, et avait trés tôt compris, qu'il était nécessaire de créerdes ordinateurs. Il construisit le premier à l'Université dePrinceton. Il avait le génie, non seulement, d'élaborer desthéories révolutionnaires, mais aussi de créer la technologienécessaire pour les appliquer.Le problème qui se posait était un problème humain, il lui fallaitdonc étudier la psychologie et la métaphysique.l'équipe de recherche était installée au début, dans leslaboratoires de brook Haven à Long Island. von Neumann
 
intégra les découvertes de Wilhem Reich et surtout celles deNikola Tesla, effectuées dans les années 20 et 30.On comprit que les hommes d'équipage s'étaient trouvéspiégés dans une sorte de "bouteille isolante", (effet bocal) dansune réalité artificielle, où le temps et l'espace étaient différents.Ils avaients complétement perdu leurs repères et se trouvaientdésorientés, non seulement psychiquement, mais aussiphysiquement.Il était nécessaire de leur donner des points d'ancrage pour leurpermettre de conserver une sensation de normalité, unecertaine stabilité lorsqu'ils entraient ou sortaient de "labouteille".La première étape consista à trouver le point zéro, ou point deréférence de la vie de chacun, de le relier au point zéro de laTerre, à celui du système solaire, et à celui de la galaxie. (Lezéro time). Seul l'ordinateur était capable de calculer les tempsde référence individuels, en fonction du Zéro-time, de manière àce que le corps et l'esprit de chacun puissent se synchroniseravec ces temps de référence.Cette recherche qui avait commencé en 1948, ne put vraimentse développer qu'en 1967, avec l'aide des visiteurs de Sirius A,qui nous donnérent les plans de LA CHAISE DE MONTAUK.Aprés avoir mis au point la technologie nécessaire, lesscientifiques firent un rapport au Congrés. ce dernier s'aperçut,avec raison, que ces techniques pouvaient être utilisées pour lamanipulation du cerveau humain. Il refusa son accord, etsupprima les fonds.Le groupe scientifique de Brook Haven, désirant vivementcontinuer ses recherches, s'adressa, en 1969, aux militaires,qui bien entendu, approuvèrent ces expérimentations avecenthousiasme. Ce serait la tactique de combat idéale : détruire

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Moh Flit liked this
Martine Durand liked this
Martine Durand liked this
Stabilo Bosse liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->