Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Reseaux Sociaux en Affaires Rezopointzero Oct2010 Web

Reseaux Sociaux en Affaires Rezopointzero Oct2010 Web

Ratings: (0)|Views: 279|Likes:
Published by Caroline Baillez

More info:

Published by: Caroline Baillez on Dec 04, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/10/2013

pdf

text

original

 
Réseaux sociauxen affaires
Octobre 2010 - Volume 1.0
Les cahiers dusavoir-faire Web
Portail d’information du savoir-faire Web
www.rezopointzero.com
 
Table des matières
Les réseaux sociaux dominentle temps passé en ligneLe Social CRM va sortir les grandesentreprises du fouillisUn cas concret de communauté quifonctionne sur LinkedInMeubles South Shore rajeunit saclientèle avec Facebook Pour aller plus loin avecles réseaux sociauxPour vous positionner parmiles gagnants du XXIe siècleBâtir sa crédibilité sur lesréseaux sociauxTable-ronde : les avantages dumarketing numérique sautentaux yeuxNeedium accroît l’impact des PMEsur les réseaux sociauxLe succès vient avec l’usage…stratégique
Twitter : facilité ≠ utilité
automatiqueTrois cas inspirants de gazouillissur TwitterBrasser des affaires avecle peuple Facebook 
Les 9 bénéces de LinkedIn
 en affaires
 ANALYSESTENDANCESÉTUDES DE CASRESSOURCESINTRODUCTIONMEILLEURES PRATIQUES
p.10
p.12
p.16p.20
p.30
 VU D’ICI
p.06p.03
p.14
p.18p.22p.24p.28
p.33
p.08
Ce cahier en format PDF est dynamique, c’est-à-dire que l’ensemble des liens hypertextes sont fonctionnels.
NDLR:
 
3
www.rezopointzero.com
Pour vous positionner parmi lesgagnants du XXIe siècle
 
Nous sommes très ers de vous présenter le résultat
de notre nouvelle orientation. Voici donc notre premiercahier thématique mensuel qui traite des réseaux
sociaux à des ns d’affaires.
Nous avons choisi l’approche des cahiers thématiquesmensuels parce qu’elle nous apparaît la plus valablepour vous aider à y voir plus clair sur le plan du savoir-faire et de l’innovation web. À titre de décideurs àl’emploi d’entreprises de toutes tailles ou de consultantsdans d’autres domaines que le marketing en ligne,
il vous est impossible de suivre les centaines de ux
d’information émanant des blogues et publicationsspécialisées sur ce sujet.
Et pourtant, vous savez qu’il est devenu crucial pourvotre organisation de mieux maîtriser ses communicationsnumériques pour tout simplement rester dans la course au XXIesiècle. Cette dimension vous concerne maintenant au premierchef. En vertu de son importance stratégique, vous devezvous garder désormais d’en laisser la gouverne à vos seulsspécialistes en technologie.Nos cahiers visent donc à vous fournir une vue d’ensemblede chaque sujet. Nous retenons ce qui vous est essentiel desavoir pour mieux communiquer avec vos spécialistes internesou vos fournisseurs en technologies de l’information sur leweb. Notre ambition est de vous habiliter à mieux arrimer vosdéveloppements web à vos objectifs d’affaires et déceler lapart d’exagération sinon de conneries (bullshit) que recèle lediscours de plusieurs supposés experts. Leshistoires d’horreur abondent en trop grand nombre malheureusement.
Démarche durable
Que votre organisation soit entièrement privée, soumiseaux règles de l’actionnariat public, étatique, semi-étatique,coopérative ou sans but lucratif, vous n’avez plus le choix. Se
priver d’une présence web efcace équivaut maintenant à jouer
avec les poignées de sa tombe. Votre retard à vous commettresérieusement vous handicapera longtemps.Les liens d’un site web, les adresses de courriel, les adeptesd’un blogue et les contacts sur les réseaux sociaux sont autantde piliers de rayonnement qu’on érige avec le temps. Plus onattend ou plus on en néglige l’accumulation régulière une fois jeté à l’eau, plus on risque d’être distancé par ses concurrentsdirects et indirects. Dans un contexte économique au ralenti, laconcurrence joue autant entre les marchés eux-mêmes qu’entreles joueurs d’un même marché. À l’encontre de la publicité dans les médias de masse,l’exposition aux regards extérieurs sur Internet est obtenueprincipalement petit à petit à coup de relations engagées trèssouvent de une à une à la limite. Au gré de liens tissés plusserrés toutefois en vertu de la bidirectionnalité des échanges,
votre auditoire vous demeure plus dèle s’il y trouve son
intérêt. Il grossit par conséquent au fur et à mesure de vosefforts pour le regrouper. Vous conservez en grande partievos acquis. De son côté, la publicité traditionnelle (autant surInternet que dans les médias de masse) va créer grosso modoun même impact, sinon moindre, auprès des mêmes personnesou presque à chaque fois qu’il vous faut la répéter pour vousrappeler à leur bon souvenir. Ses retombées sont ponctuelles.
 Vallier Lapierre
 ÉditeurPortail Rezopointzero.com
Geoffroi Garon
 PrésidentCoopérative Innov X.0
INTRODUCTION

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->