Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
1Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Rapport RSE 2008 - Société Dauphinoise pour l'Habitat

Rapport RSE 2008 - Société Dauphinoise pour l'Habitat

Ratings: (0)|Views: 867|Likes:
Published by Association Delphis

More info:

Published by: Association Delphis on Dec 28, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

12/28/2010

pdf

text

original

 
Powered by EURHO-GR
 
La RSE dans le logement socialP. 4-5Carte didentitéP. 6Notre stratégie RSEP. 7Promouvoir l’équilibre socialdes territoiresP. 8-11
• Apporter une réponse adaptée à la demande de logements• Laccessibilité des logements aux handicapés et aux personnes âgéesLa promotion de l’équilibre social des territoires• La tranquillité des locataires• Notre politique de loyers et de charges
Préserver l’environnement P. 12-15
• Notre politique environnementale• La lutte contre le changement climatique• La sensibilisation des locataires aux enjeux environnementaux• Lamélioration du cadre de vie et du confort des locataires
Assumer sa responsabilitééconomiqueP. 16-17
• La gestion responsable du patrimoine• Notre impact sur le tissu économique
Animer et améliorerla gouvernanceP. 18-19
• Les relations avec nos parties prenantes• Lefficacité et la transparence du fonctionnement des organes de décision
Développerles ressources humainesP. 20-21
• Le développement de nos équipes• L’amélioration des conditions de travail• La promotion de l’équité et de la diversité dans l’emploi
Tableau de synthèsedu référentiel EURHO-GR®P. 22-26Méthodologie & GlossaireP. 27
Conception : Creapress BBDO – Réalisation : www.
vostra
.fr – Direction de la communication SDH : Philippe Fracchiolla, avec la participationde Bérengère Grillet – Coordination DELPHIS : Julie Savary, Pauline Dumontier – Crédit photos : Alexis Chézière, Aurélie ChoiralIllustration : Picotto.
SOMMAIRE
ResponsabilitéInnovation
Profession-nalisme
Éthique
Trans- parence
 
   2   /   3
   S   D   H   R  a  p  p  o  r   t   2   0   0   8  s  u  r   l  a  r  e  s  p  o  n  s  a   b   i   l   i   t   é  s  o  c   i  a   l  e   d  e   l   ’  e  n   t  r  e  p  r   i  s  e
SDH
Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise •
3
ÉDITORIAL
On trouve sous la plume du philosophe
Friedrich von Schelling
cette pensée merveilleuse que l’homme est le moyen quela nature s’est donnée pour prendre conscience d’elle-même.En l’occurrence, nous avons pris conscience de l’extrêmefragilité de notre écosystème. Et dés lors, le concept de
développement durable
s’est imposé comme une invitationexpresse à sortir d’une vision binaire pour mieux saisir lesinterdépendances entre les phénomènes économiques, sociaux et environnementaux.En 2005, la SDH décide de traduire cette conviction profonde en acte. Elle s’engage alorsdans une démarche de
Responsabilité sociale de l’entreprise
(RSE) avec d’autresorganismes d’HLM réunis au sein du réseau DELPHIS. Une démarche audacieuse etvolontaire qui cherche à concilier dynamisme économique, progrès social et respect del’environnement.Cette année, la SDH publie son deuxième rapport RSE. On y notera des avancées parrapport à l’année précédente, mais aussi quelques insuffisances. Car il faut biencomprendre que la RSE est un mouvement complexe, un processus au vrai sens du terme,caractérisé par le souci de prendre simultanément en compte les trois dimensions dudéveloppement durable. L’enjeu consistant à savoir garder au balancier son équilibre.Il faut admettre que la réalité est parfois éloignée des intentions. La RSE n’est pas undispositif définitif et parfait, tel un fruit sans tache. Elle est l’expression de la volonté sincèred’une entreprise qui entend mieux appréhender les enjeux et les défis de son temps enprivilégiant une approche globale et transversale. Une entreprise qui veux faire au mieux enl’état de ses moyens, tout en acceptant le principe d’imperfection. C’est à dire en sachantqu’une amélioration ne tardera pas à se préciser et à venir réclamer sa place.Et c’est justement dans cette marge entre l’ambition de l’objectif et son inaboutissementque réside l’expérience. Cette expérience qui permet à chacun de s’améliorer et qui parnature lui demeure propre.
CONCILIERDYNAMISME ÉCONOMIQUE,PROGRÈS SOCIALET RESPECTDE LENVIRONNEMENT
Gérard Poncet
Président
André Indigo
Directeur général
Ambition
Respect
Rendredescomptes
Missionsociale
Solidarité

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->