Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Parti communiste de Porto Rico condamne la répression contre le mouvement des étudiants de l

Le Parti communiste de Porto Rico condamne la répression contre le mouvement des étudiants de l

Ratings: (0)|Views: 4|Likes:
Published by William J Greenberg

More info:

Published by: William J Greenberg on Dec 29, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/29/2010

pdf

text

original

 
Le Parti communiste de Porto Rico condamne la répression contre le mouvement des étudiants del'Université de Porto Rico et appelle le peuple porto-ricain à organiser sa colère Les communistes condamnent la répressionà l'Université de Porto Rico et appellent le peuple à s'organiser pour des actions concrètes
 
Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/ 
 
Communiqué du Parti communiste de Porto Rico
 
cf notre article sur la lutte étudiante à l'Université de Porto Rico:
 
L'Université de Porto-Rico en grèvedepuis un mois: chronique d'une lutte pour le droit à l'éducation dans un pays sous tutelle états-unienne
 Le Parti communiste de Porto Rico (PCPR) condamne la brutale répression contre les jeunes, lesétudiants et tous ceux qui manifestaient dans le campus de Rio Piedras de l'Université de Porto Rico(UPR). Lundi après-midi, les forces de police et anti-émeutes de Porto Rico ont attaqué les manifestantslors du septième jour de grève sur le campus, causant des dizaines de blessés et dix-huit arrestations,outre les coups et les insultes envers tous ceux qui se trouvaient sur leur chemin, y compris despersonnes qui mangeaient à la cantine de l'Université et des journalistes.La majorité des personnes arrêtées étaient des dirigeants étudiants, bon nombre d'entre euxappartenant à des organisations politiques d'opposition.
«
Nous dénonçons non seulement la répression,mais aussi la persécution sélective et politique des camarades en lutte pour l'université publique àlaquelle nous aspirons »
, a indiqué Luis Mojica, jeune étudiant diplômé de ce campus et militantcommuniste. Il a ajouté que
«
cela ne nous surprend pas qu'ils montent de toutes pièces des affairescontre les personnes arrêtées étant donné qu'elles n'ont pas commis de délits. L'administration

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->