Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
3Activity

Table Of Contents

0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Les Blagues 03

Les Blagues 03

Ratings: (0)|Views: 55 |Likes:
Published by halimbhl
Uploaded from Google Docs
Uploaded from Google Docs

More info:

Published by: halimbhl on Feb 08, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/29/2013

pdf

text

original

 
 
MATISK 
Blagues partie n° 3
    É    d    i   t    i   o   n    d   u   g   r   o   u   p   e  «   E    b   o   o    k   s    l    i    b   r   e   s   e   t   g   r   a   t   u    i   t   s  »
 
2
Pourquoi les banquiers
Pourquoi les banquiersn'épousent jamais leurmaîtresse ?– Pour ne pas transformer uneaction en obligation.Quel est le moyen decontraception le plus sûr aumonde pour une femme ?– Etre grosse et moche.Qu'est-ce qui fait 30 cm et quiest blanc ?– Rien, tout le monde sait quesi ça fait 30 cm, c'est noir.
Différence entre unecatho
Quelle est la différence entreune épouse catholique et uneépouse juive ?– L'épouse catholique a de vrais orgasmes et de faux bijoux.
Un nain guadeloupéen
Comment appelle-t-on un nainguadeloupéen qui se déplace enfauteuil roulant ?– Une personnalité, car c'est unimpo'tant.Pourquoi assure-t-on les Lada?– Pour dédommager les voleurs.
Un petit navire decroisière
Un petit navire de croisière estpris dans la tourmente et une voie d'eau s'est déclarée à bord.Le capitaine, voyant que son bateau va couler s'adresse auxpassagers :– Y a-t-il quelqu'un qui sacheprier parmi les passagers ?Un homme fit un pas en avant :– Moi je sais prier !– Très bien !, fait le capitaine,alors priez pendant que nousautres on enfile nos gilets desauvetage, parce qu'il nous enmanque un...
 À bonne école
C'est Robert, un passionné degolf qui demande auresponsable du terrain de golf de lui trouver un groupe de 3
 
3
personnes pour qu'il puissefaire le quatrième.Le responsable en parle auxhabitués, et finalement, iltrouve des personnesintéressées.Lorsque Robert revient faire sapartie, le responsable lui dit :– Je vous ai trouvé un groupede 3, mais ce sont des rabbins.Ça ne vous gêne pas ?– Non pas du tout.Et les 3 rabbins accompagnésde Robert disputent ensembleleur première partie.Dès le premier drive, Robert sesent un peu dépassé : il tombeà 150 mètres dans le rough,alors que les trois rabbinsparviennent tous à 250 mètressur le fairway... À la fin de la partie, le score estsans appel :Robert : 7 au dessus du par ;Rabbi Jacob : 3 en dessous dupar ;Rabbi Ezekiel : 2 en dessous dupar ;Rabbi Lévy : 1 en dessous dupar.Robert est assez étonné desperformances des rabbins et illeur demande :– Ouahou, vous jouez vraimenttrès très bien. Vous devez vousentraîner tous les jours !?Mais rabbi Lévy lui répond :– Non, non ! on ne vientqu'une fois par semaine. Nousallons juste prier une fois parsemaine dans notre synagoguele jour de Shabbat, et nousdemandons à jouercorrectement, c'est tout ! Alors Robert rentre à la maisonhyper excité et il dit à sa femme:– Chérie, on va se convertir au judaïsme !Et madame étant dévouéel'épouse dévouée type, ils seconvertissent aussitôt, trouventune synagogue, se mettent àprier tous les Shabbats etmangent casher !Une année passe, et Robert n'atoujours pas progressé dansson jeu : il se fait toujours avoirpar les trois rabbins qui eux,continuent à jouerexcellemment.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->