Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
derniere

derniere

Ratings: (0)|Views: 130|Likes:
Published by talaini

More info:

Published by: talaini on Aug 19, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/16/2009

pdf

text

original

 
36 
36 
 
la bohème n°35 - Femme - avril 2007 
 Sommaire
> Renaissance......................................................................................................> BD : Surmenage................................................................................................
> Chronique lm....................................................................................................> Le monde vu par hollywood...............................................................................
> On s’en souviendra............................................................................................> Intégration 2007
Mais en quoi consiste l’Intégration ?..............................................................Mais qu’y a-t-il à l’Intégration cette année ?..................................................Et le WE d’Intégration ? Où va-t-on ?............................................................Mais combien cela va nous coûter ?..............................................................Je n’ai pas vraiment compris le système de pré-parrainage..........................Qui est dans l’équipe ?...................................................................................> La Bohème Sport............................................................................................
> FF1J : Chronique d’une seconde édition...........................................................> Les courts métrages...........................................................................................
> Solidar’UT, bilan du semestre............................................................................> Gala de Prestige 2007.......................................................................................> Zénith au Shell Eco Marathon..........................................................................> Roman-photo : IKAE........................................................................................
> Ours..................................................................................................................> Sudoku.............................................................................................................
> La bohème recrute !.........................................................................................> BD : Utbmslvbmc..............................................................................................
22333445555
6-7
8999101112121212
En ces jours si sombres
Et pourtant si ensoleillésLa vérité s’est révéléeDans son grand châle noir Portant la tristesse dans son regardEt le corbeau sur son épaulePour nalement se laisser porter Loin sur le rivageJusqu’à n’être plus qu’un mirageLe mirage de ma vie,De mon coeur,De mon âme,De mon éternel espoir.Ce jour-là, j’ai disparu à l’horizonComme le soleil se couche,Mais pour ne jamais me relever.
 Renaissance
Poésie
 BD : Surmenage
 par Doyle
<D.> Dire que Java, c’est bien parce que c’est multiplateforme, c’est dire que la sodomie c’est bien parce que ça s’adapte à tous les sexes.
   T  o  u   t  e  r  e  s  s  e  m   b   l  a  n  c  e  a  v  e  c   d  e  s   f  a   i   t  s  o  u   d  e  s  p  e  r  s  o  n  n  e  s  e  x   i  s   t  a  n   t  o  u  a  y  a  n   t  e  x   i  s   t   é  s  e  r  a   i   t  p  u  r  e  m  e  n   t   f  o  r   t  u   i   t  e .
 
la bohème n°35 - Femme - avril 2007 
Page (in)culture
La vie des atres
La vie des autres
est un lm dramatiqueallemand sorti le 31 janvier 2007 qui nousremémore la situation de l’Allemagne del’Est (ou RDA) passé sousle joug communiste aprèsla seconde guerre mon-diale, à travers une histoirective.Synopsis : Au début desannées 1980, en Allema-gne de l’Est, l’auteur àsuccès Georges Dreymanet sa compagne, l’actriceChrista-Maria Sieland, sontconsidérés comme faisantpartie de l’élite des intellec-tuels de l’Etat communiste,même si, secrètement, ilsn’adhèrent aux idées du
parti.
Le Ministère de la Culture commence às’intéresser à Christa et dépêche un agentsecret, nommé Wiesler, ayant pour missionde l’observer. Tandis qu’il progresse dansl’enquête, le couple d’intellectuels le fas-cine de plus en plus...Cette histoire décrit l’ampleur de la censureet de la société de renseignement (la Stasi)sur lesquels était basé le pouvoir commu-niste, ce système où le pouvoir était totale-ment corrompu et où les principaux hom-mes du Parti avaient la destinée de tousles autres entre leurs mains.Toute la trame du lm,
construite autour de cet
homme de l’ombre, ini-tialement sans scrupu-les et persuadé du bien-fondé de sa missionnous montre l’ouverture
de sa conscience puis
le chemin qu’il entame
pour retrouver son hu
-manité perdue, sans sevoiler la face… Coincéentre son rôle dans lesystème communisteet son nouvel idéal, ily perdra sûrement desplumes.Les acteurs sont au diapason de l’histoire :sombres, dévoilants de multiples facettes,ils nous entraînent à l’intérieur du lm jus-qu’à nous mettre à leur place.Je vous le conseille donc vivement pour vos prochains moments libres dès sa sor-
tie en DVD.
Chronique flm
 par Gladon
On s’en souviendra...
M. Fogère, LO41 :
« Donc ici Jean peut faire un lien sur le
répertoire X de Marie. »
M. Wack, RE41 :
« Et puis dans le cas où il y a un problème,ben vous afchez un message sur l’écran,genre «attention, ça va exploser dans dixminutes, partez vite en courant». »(à propos de trames réseau) « Elle estdégueulasse, remets-la moi encore unefois. »« Les trames fantômes, c’est des tramesperdues. Moi ça me fait toujours pleurer,les trames fantômes… »
M. Garandel, SQ28 :
« Vous semblez perplexes… J’essaie enthaïlandais ? » (après l’anglais et le fran-çais)« Vous prononcez récurrence en anglaiscomme vous voulez. Si vous prononcezvraiment bien, de toute façon, personnen’y comprendra rien ! »
M. Goll, TN21 :
Prof : « Quel est le pays qui fait différem-ment de nous ? »Elève : « La grande bretagne ? »Prof : « Non, plus grand et plus con ? »Elève : « Les USA ? »Prof : « Voilà ! »« J’ai deux groupes de TD demain, mais j’ai pas de clefs. Tant pis, je les amèneraià la pêche ! »
M. Lannzel, MT12 :
Prof : « A la rentrée, vous aurez une rem-plaçante ! »Elève : « Pourquoi une remplaçante ? »Prof : « Parce qu’elle est de sexe féminin! »« Se concentrer et crier c’est dur... (ré-exion) C’est pour ça que les hommes po-litiques disent autant de conneries ! »
M. Petitjean, MT12 :
« Vous avez déjà oubliés, eh bien vousallez ramer ! »« Cet exercice est un petit peu capillo-tracté… »Élève : « Comment vous le déterminez cevecteur, Monsieur ? »Prof : « Par parachutage, bien entendu. »« Avec l’âge, les raideurs se déplacent. »« Je fais appel à votre grande culture ma-thématique... Autant dire que je me pro-mène dans le désert de Gobie. »
M. Imbert, PS11 :
« Vous les étudiants, c’est: «Voilà, jeconnais une formule, pif paf pouf!» »
M. Lapostolle, PS11 :
« J’aime bien voir les étudiants main dansla main dans les couloirs... Enn tant quec’est que main dans la main. »
M. Bertrand, LO11 :
« Si un jour vous mettez un i=i+1 dans uneboucle «pour», je me marrerai sauvage-ment et je vous enlèverai un point ! »« Écrivez votre algo plutôt que d’amuser la galerie, ça c’est mon rôle... même si jesuis pas drôle. »
M. Lamard, HE08 :
« Vous me désespérez... chaque semainequi passe, je m’enfonce un peu plus dansla dépression. »<Doyle> La photo, c’est comme les échecs : quand t’es pas brillant, t’es mat.
3
Chaque enquête policière implique la visited’au moins un bar malfamé avec des dan-
seuses nues.
Porter une chemise blanche multiplie par centles chances de se prendre une décharge defusil à pompe ou d’uzi.Des humains peuvent utiliser et piloter faci-lement des astronefs extraterrestres, et vice-
versa.
Tous les lits ont des draps en forme de L quicouvrent une femme jusqu’aux aisselles,mais dévoilent le torse velu de l’homme.Si une grande baie vitrée est visible, quelquechose (et probablement un personnage) pas-sera très bientôt à travers.Pour payer un taxi, il suft de prendre un billetau hasard dans son portefeuille, c’est tou- jours la somme exacte.Dans une maison hantée, les femmes intri-guées par le bruit se déplacent en sous-vête-
ments transparents.
Une voiture accidentée explose systémati-
quement.
Une bête allumette est sufsante pour éclai-rer une pièce de la taille d’un stade de foot
pendant un quart d’heure.
Toute maladie, du cor au pied au cancer généralisé, se soigne avec une serviettemouillée sur le front.Aucun des personnages ne semble jamaisavoir besoin d’aller aux toilettes.
 Le monde vu par  Hollywood 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->