Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
21Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
CORBIN, H. Pour l’anthropologie philosophique un traité persan inédit de Suhrawardî d’Alep , Recherches philosophiques, t. 2, 1933, pp. 371-423

CORBIN, H. Pour l’anthropologie philosophique un traité persan inédit de Suhrawardî d’Alep , Recherches philosophiques, t. 2, 1933, pp. 371-423

Ratings: (0)|Views: 505|Likes:
Published by danielproulx2

More info:

Published by: danielproulx2 on Feb 17, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
RECHERCHES
PHILOSOPHIQUES
publiées par 
A.
KOYRÉ
H.-CH.
PUECH
A.
SPAIER
1932-1933
BOIVIN
&
C
,
EDITEURS
,
RUE PALATINE, PARIS,
V
 
(
SOMMAIRE
NOTE PRÉLIMINAIRE
I
SYMPOSIUM SUR LES TRANSCENDANCES
M. Janet.
La finalité en mathématiques et en physique
................................
1
H. J. Jordan.
L'indéterminisme vital et le dynamisme des structures
causales
......................................................................................................
18
L.
Verlaine.
L'instinct n'est rien
..
.
.
..................
48
A.
Spaier.
Mouvements simples et transcendances biologiques.
62
M.
Sourlau.
La matière et le concret
81
O.
Becker.
La transcendance de la vie et l'irruption de l'existence.
112
R. Ruyer.
La mort et l'existence absolue
131
H. Conrad-Martius.
L'existence, la substantialité et
l'âme
148
II
PHILOSOPHIE LINGUISTIQUE, PSYCHOLOGIEET PÉDAGOGIE
P.
Masson-Oursel.
Sémantique et métaphysique
188
H. J. Pos.
Contribution
é,
une théorie générale des synonymes.
190
J.
Bourjade.
Mécanismes psychologiques et éducation
202
E. Minkowski.
Le problème du temps en psychopathologie
231
III
LOGIQUE ET PHILOSOPHIE DES SCIENCES
Cl.
Chevalley.
Rigueur et méthode axiomatique
257
H.
Lipps.
Les modalités du jugement
262IV
DOCUMENTS ET ÉTUDES CRITIQUES
Jean Baruzi.
Le point de rencontre de Bergson et de la mystique
...........
301
GabrielMarcel.
Situation fondamentale et situations limites chez
Karl Jaspers
317
J.Wahl.
Heidegger et Kierkegaard
349
:'.
'
.>;,1J
J
aw
371
a
V
LA PHILOSOPHIE A L'ÉTRANGER
J.
Laird.
Publications philosophiques récentes en Grande-Bretagne.
425
L. Verlaine. La
psychologie animale en
Belgique
437
Th.
Goiioioki.
Les
tendances
actuelles de la philosophie polonaise
448
1.
Brucar.
Philosophie roumaine
454
VI
ANALYSES ET COMPTES RENDUS
PHILOSOPHIE GÉNÉRALE 
René Poulina.
Essai sur quelques caractères des notions d'espace et de temps (G.
Bachelard)
..
.
461
René
Politisa.
Remarques sur la probabilité des inductions (G.
Ba-
eI
WAHL.
Vers le concret,
Études d'histoire de la philosophie 
466Jean
(A. Spaier). . .
.
468
Jacques
CHEVALIER.
Idée et te Réel (A.
Spaier)
489
 
V
1
SOMMAIRE
PHÉNOMÉNOLOGI
Georg
Miscii.
Lebensphiiosophie
und 
Phtinomenologie.
(A.
Kojevni-koff)
......................................................................................................
470 
 Julius KRAFT.
Von Husserl 
zu
Heidegger (A.
Kojevnikoff)
.....................
475 
RudolfZocIER.
Husserls
Phanomenologie
und Schuppes Log 
il,:
(A.
Kojevnikoff)
...................................................................................
477
Roman
1NOARDEN.
Das tillera/ruche 
Kunstwerh.
(A.
Kojevnikoff)
.........
48
LOGIQUE ET ÉPISTÉMOLOGI
Arnold
REYMOND.
Les principes de la logique et la critique contem-  poraine (A.
Spaier)
. . .
.
                                                                                                                                                                 486                         
G.
BACHELARD.
Le
 pluralisme cohérent de la chimie moderne (A.
Spaier)
488 
G.
BACHELARD.
Les intuitions atomistiques 
(A.
Spaier)
...........................
401
PHILOSOPHIE RELIGIEUSE 
Bernard
ROSENMÙLLER.
Religionsphilosophie 
(M.
de Gandillac)
493 
LABERTHONNIÈRE.
Pages choisies (M.
de Gandillac)
..............................
405 
SOCIOLOGIE 
François SIMIAND.
Le salaire, l'évolution sociale et la monnaie. Essai 
de théorie expérimentale du salaire 
(M.
Bonnafous)
.............................
49
Archives du Droit et de Sociologie juridique 
(M.
Bonnafous)
50
Henri
SEROUYA.
Le problème philosophique de la guerre et de la paix 
(M. Bonnafous)
.....................................................................................
508 
ESTHÉTIQUE 
Luc
BENOIST,
La cuisine des anges (A.
Dandieu)
..................................
508 
 Jean BAYET.
Architecture et poésie (A.
Spaier)
......................................
509 
HISTOIRE DE LA PHILOSOPHI
REVUES
GÉNÉRALES
Philosophie ancienne
et
patristique (M. Ch. Puech)
...............................
510
Philosophie du moyen âge (A. Koyré)
.....................................................
56
Philosophie moderne française (H. Gouhier)
.........................................
59
S.
LUBIENSxi.
Die Grundlagen des ethish-politischen 
System
von 
Hobbes 
(L.
Strauss)
..............................................................................
60
 Jean THOMAS.
L'humanisme de Diderot 
(M. Bonnafous) .
. .
.
62
Auguste COMTE.
Lettres inédites à C. de Blignères (R.
Ducassé) .
.
62
'
abondance des matières nous a forcé
de
réserver pour l
'
année prochaine lescomptes-rendus de
MARCEL
Bols,.
Qu'est-ce que le hasard ? 
(Larousse).
 — 
Deutsche 
systematische
Philosophie
nach
ihren
Gestalten 
(Junker et
Dünhaupt,
Berlin).
 —
H.
ADOLPH.
Personalistische
Philosophie 
(
Meiner, Leipzig).
H.
LEisEo
ieu.
Lessings
Weltanschauung 
(
Meiner, Leipzig).
 — 
G.
DuMAs.
Nouveau Traité de 
Psychologie,
t.
II
(Alcali).
 — A.
KRoNFELD.
Lehrbuch
de
Charakterkunde
(Springer,
Berlin).
 — 
M. COMBES.
Le Rêve et la 
Personnalité
(Boivin).
 — 
Character and 
Perso-
nality
(
Allen et Unwin, Londres). — M.
DORER.
HistorischeGrundlagen
de
Psy-
choanalyse
(
Meiner, Leipzig).
 — 
M.
SCHEERER.
Die Lehre von der Gestalt 
(de Gruyter,Berlin). — F.
MICHAUD.
Ce qu 
il faut connaître de l 
homme par 
récriture
(Boivin).
 —
H.
REn
R .
Der 
Grund
de
sittlichen
Bindung und das 
sittlicheGute
(
Niemeyer,
Halle).
 — CENTRE INTERNATIONAL DE SYNTHÈSE, Deuxième semaine de synthèse,
La Relativité.
Exposés et discussions dirigés par
P.
Langevin
(
Herrmann).
NOTE
PRÉLIMINAIRE
Il  
n
est pas d'exemple d 
une science ou d 
une philosophie ayant 
réussi à s'en tenir aux seules données singulières, présences du moment,
existences bornées dans le temps et l'espace. Certes, dès qu'on s'élèveau-dessus, les conditions objectives tendent à s
estomper, la substance
même de la réflexion se raréfie avec les résistances empiriques, et 
l'affirmation risque vite d'être abusée par de passionnés espoirs. Nulle
 part il ne convient davantage de garder son sang-froid qu'en méta-
 physique, nulle part il ne faut un jugement plus affranchi et plus
sobre.
 Mais on ne supprime pas les problèmes en s
en détournant, et 
 puisqu
 on
est engagé quoi
qu
on fasse, il faut faire preuve de décision.
 La science la plus positive et la philosophie la plus critique ont tou-
 jours été dans l'obligation d'encadrer les faits de réalités qui les
dépassent et sont tout d'un autre ordre. Peu importe qu'à telle ou telle
époque on ne s'en soit pas aperçu, toujours il a fallu admettre des
 filiations et des parentés qui définissent des familles ou classes « natu-relles
n
 ; 
il
a été impossible de ne pas remarquer les relations solides
qui organisent l
expérience et y dessinent des structures durables
impossible de ne pas s'accorder des lois qui gouvernent le monde, de
ne pas découvrir une ordination en soi, non seulement des êtres phy-
siques,
mais
aussi des rapports purement mathématiques, et qui per-met tant de les dominer que de résoudre sans détours jusqu'aux
diffi-
ciles
 problèmes « d'existence s, au lieu d'avancer péniblement dans
les
chemins creux
des solutions limitées et spéciales ; impossible enfinde ne pas intégrer les événements à un dynamisme générateur dont ils
ne sont que les manifestations transitoires. Voilà donc des réalités
supérieures dont il serait 
vain
de vouloir se
 passer. Sans doute, ces
transcendances,
 pour les appeler de leur nom, sont irrémédiablement 
sujettes à caution parce que
seules
d'indirectes inférences peuvent les
atteindre et qu'elles sont soustraites au contrôle des sens. A tout moment elles subissent, elles appellent des retouches; périodiquement, elles sont 
soumises à
 de nouveaux examens d'aptitude et d'authenticité.
 Mais

Activity (21)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Jpscribd liked this
neferisa liked this
khattab_algerie liked this
khattab_algerie liked this
khattab_algerie liked this
khattab_algerie liked this
khattab_algerie liked this
khattab_algerie liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->