Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
pareto_traite_socio_02

pareto_traite_socio_02

Ratings: (0)|Views: 492|Likes:
Published by hichem1

More info:

Published by: hichem1 on Feb 25, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/25/2012

pdf

text

original

 
Vilfredo PARETO (1848-1923)(1917)
Traitéde sociologie générale
Chapitres IV et V
Édition française par Pierre Boven revue par l’auteur.Traduit de l’Italien.Un document produit en version numérique par Mme Marcelle Bergeron, bénévoleProfesseure à la retraite de l’École Dominique-Racine de Chicoutimi, Québecet collaboratrice bénévoleCourriel:mailto:mabergeron@videotron.ca
 
Site web:http://www.geocities.com/areqchicoutimi_valin
 
Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales"dirigée et fondée par Jean-Marie Tremblay,professeur de sociologie au Cégep de ChicoutimiSite web:http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html
 
Une collection développée en collaboration avec la BibliothèquePaul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à ChicoutimiSite web:http://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm
 
Vilfredo Pareto, Traité de sociologie générale (1917) : chapitre IV et V. 2Un document produit en version numérique par Mme Marcelle Bergeron, bénévole,professeure à la retraie de l’École Dominique-Racine de Chicoutimi, Québeccourriel:mailto:mabergeron@videotron.casite web:http://www.geocities.com/areqchicoutimi_valinà
partir de :
Vilfredo Pareto (1917)
Traité de sociologie générale.
Édition française par Pierre Boven, 1917Traduit de l’Italien.
Chapitres IV et V (pp. 205 à 449)
Une édition électronique réalisée du livre de Vilfredo Pareto, Traité de sociologie générale.Édition française par Pierre Boven. Traduit de l’Italien. 1
re
édition, 1917. Paris - Genève :Librairie Droz, 3
e
tirage français, 1968, 1 volume, 1818 pages. Collection : Travaux de droit,d’économie, de sociologie et de sciences politiques, no 65.
Polices de caractères utilisée :Pour le texte: Times, 12 points.Pour les citations : Times 10 points.Pour les notes de bas de page : Times, 10 points.Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001pour Macintosh.Mise en page sur papier formatLETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’)Édition complétée le 10 décembre 2003 à Chicoutimi, Québec.
 
Vilfredo Pareto, Traité de sociologie générale (1917) : chapitre IV et V. 3
Table des matières
Remarques sur la présente édition numérique, décembre 2003Présentationde l’œuvre et de l’auteurChapitre I. – Préliminaires (§1 à §144)Énoncé des règles suivies dans cet ouvrage. - Les sciences logico-expérimentales et les sciences non-logico-expérimentales. - Leurs différences. - Le domaine expérimental est absolument distinct et séparé dudomaine non-expérimental. - Dans cet ouvrage, nous entendons demeurer exclusivement dans le domaineexpérimental. - Notre étude est essentiellement contingente, et toutes nos propositions doivent être entenduesavec cette restriction : dans les limites du temps, de l'espace et de l'expérience à nous connus. - Cette étude estun perpétuel
devenir ;
elle procède par approximations successives, et n'a nullement pour but d'obtenir lacertitude, le nécessaire, l'absolu. - Considérations sur le langage des sciences logico-expérimentales, dessciences non logico-expérimentales, sur le langage vulgaire. - Définition de divers termes dont nous faisonsusage dans cet ouvrage. - Les définitions sont de simples étiquettes pour désigner les choses. - Les noms ainsidéfinis pourraient être remplacés par de simples lettres de l'alphabet.Chapitre II. – Les actions non-logiques (§145 à §248)Définition et classification des actions logiques et des actions non-logiques. - Comment celles-ci sontparfois capables d'atteindre très bien un but qui pourrait être logique. - Les actions non-logiques chez lesanimaux. - Les actions non-logiques chez les hommes. - La formation du langage humain. - Chez les hommes,les actions non-logiques sont en partie manifestées par le langage. - La théologie et le culte. - Les théories et lesfaits dont elles sont issues. -Différence d'intensité, chez des peuples différents, des forces qui unissent certainestendances non-logiques, et des forces qui poussent à innover. - Exemple des peuples romain et athénien, anglaiset français. - Pouvoir occulte que les mots semblent avoir sur les choses ; type extrême des théoriesthéologiques et métaphysiques. - Dans les manifestations des actions non-logiques, il y a une partie presqueconstante et une partie très variable. - Exemple des orages provoqués ou conjurés. - Les interprétationss'adaptent aux tendances non-logiques du peuple. - L'évolution est multiple. - Premier aperçu de la nécessité dedistinguer entièrement la vérité logico-expérimentale d'une doctrine, de son utilité sociale, ou d'autres utilités. -Forme logique donnée par les hommes aux actions non-logiques.Chapitre III. – les actions non-logiques dans l’histoire des doctrines (§249 à §367)Si les actions non-logiques ont autant d'importance qu'il est dit au chapitre précédent, comment se fait-ilque les hommes éminents qui ont étudié les sociétés humaines ne s'en soient pas aperçus ? - Le présent chapitrefait voir qu'ils s'en sont aperçus ; souvent ils en ont tenu compte implicitement ; souvent ils en ont parlé sousd'autres noms, sans en faire la théorie ; souvent ils n'ont considéré que des cas particuliers, sans s'élever au casgénéral. - Exemples de divers auteurs. - Comment l'imperfection scientifique du langage vulgaire contribue àétendre les interprétations logiques d'actions non-logiques. -Exemples. - Les hommes ont une tendance àéliminer la considération des actions non-logiques, qui sont, de ce fait, recouvertes d'un vernis logique ou autre.- Classification des moyens employés pour atteindre ce but. - Examen des différents genres. - Comment leshommes pratiques considèrent les actions non-logiques.Chapitre IV. –Les théories qui dépassent l’expérience(§368 à §632) Les termes courants de
religion,
de
droit,
de
morale,
etc., correspondent-ils à quelque chose de précis ? -Examen du terme
religion. - Examen
des termes :
droit naturel, droit des gens.
- La
droite raison,
le
juste,l'honnête,
etc. - Les doctrines types et les déviations. - Les matériaux des théories et les liens par lesquels ilssont unis. - Exemples divers. - Comment la sociologie fait usage des faits. - L'inconnu doit être expliqué par leconnu, le présent sert à expliquer le passé, et, d'une manière subordonnée, le passé sert aussi à expliquer leprésent. - La probabilité des conclusions. - Classification des propositions qui ajoutent quelque chose à

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
Demel96 liked this
Oxony20 liked this
Oxony20 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->