Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
2Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Memoire Jean Paul Oury Chimeres

Memoire Jean Paul Oury Chimeres

Ratings: (0)|Views: 1,104|Likes:
Published by Jean-Paul Oury
Le mémoire de Jean-Paul Oury sur les chimères embryologiques soutenu à l'Université Louis Pasteur en 1996, sous la direction du Professeur Claude Debru
Le mémoire de Jean-Paul Oury sur les chimères embryologiques soutenu à l'Université Louis Pasteur en 1996, sous la direction du Professeur Claude Debru

More info:

categoriesTypes, Research, Science
Published by: Jean-Paul Oury on Feb 26, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

01/03/2014

pdf

text

original

 
ANNEE 1995                                           OURY JEAN-PAUL        MEMOIRE DE DEA:(Sciences et techniques: histoire, gestion enjeux.)
CONDITIONS DE POSSIBILITE, REALISATIONS ET SIGNIFICATIONS DES CHIMERES BIOLOGIQUES 
. REDIGE SOUS LA DIRECTION DU PROFESSEUR CLAUDE DEBRU ET SOUTENU DEVANT LES PROFESSEURS MARX ETJURDANT.            UNIVERSITE LOUIS PASTEUR (STRASBOURG I).UNIVERSITE DES SCIENCES HUMAINES (STRASBOURGII).UNIVERSITE ROBERT SCHUMAN (STRASBOURG III).
UNIVERSITE DE HAUTE ALSACE (MUHLOUSE).
   
 
2
          MOTIVATIONS:
Les conteurs de mythes et les romanciers pressentent-ils les réalisations à venir de la science? On peut le penser, mais comment en avoir la certitude? Si les auteursde littératures futuristes affirment aujourd'hui que la machine à remonter le temps serapossible demain, qui les croira? Les physiciens sont bien placés pour savoir qu'ilexiste des impossibles scientifiques infranchissables. Plutôt que de croire à unquelconque pouvoir  vaticinateur de la littérature, il serait plus judicieux de dire queles scientifiques se sont acharnés à la réalisation de possibilités que l'on entrevoyaitdepuis toujours. Ainsi, des ailes d'Icare aux bathyscaphe de Jules Verne, la science apu réaliser des thèmes qui, a leurs origines, étaient illusoires et avaient pour fonctionde faire rêver les hommes (si la science réalise ce que le mythe postule, en revanchece dernier illustre des thèmes naturels: le thème du vol ne se trouve-t-il pas dansl'esprit du genre humain depuis que celui-ci peut observer les oiseaux?) Pour quel'homme puisse faire des avions, il a fallu, non plus qu'il rêve, mais qu'il s'astreigne àappliquer certaines lois de l'équilibre et de l'aérodynamique. Dans cette volonté deréaliser ce qui a priori semblait impossible, l'homme ne s'est pas arrêté à la maîtrisedes phénomènes physiques: il a aussi voulu modifier le vivant. De nombreux auteursqualifient les biotechnologies de seconde révolution du vingtième siècle (la premièreétant la domestication de l'atome). Or, les animaux fantastiques sont, comme le 'vol',longtemps restés un thème littéraire; longtemps ils n'ont fait qu'effrayer les gens quipouvaient voir dans leurs formes sculptées sur les murs des cathédrales, desreprésentations de l'enfer. Aujourd'hui, les chimères ne sont plus des sculptures depierre, elles sont des réalisations scientifiques bien vivantes que l'on peut trouver dansles laboratoires d'embryologie, mais elles continuent de fasciner le profane qui sedemande ce que peut faire la science, comme on s'inquiétait autrefois sur lespossibilités de l'alchimie. Pourtant les chimères n'ont plus rien de surnaturel; et si l'ondonne son extension maximale à ce terme en y incluant les greffes, alors, il est certainque chacun d'entre nous a côtoyé, côtoie ou côtoiera une 'chimère'.On se demande alors jusqu'à quel point il est possible de modifier les formes vivantes.Après s'être prétendu maître et possesseur, l'homme peut-il aussi postuler au titre de'créateur de la nature' (la question se pose puisque l'embryologie expérimentale et le
 
3
génie génétique réalisent de nouvelles formes vivantes)? Dans quel but, et à quellesutilités, les scientifiques modifient-ils le vivant? Et enfin, puisque leurs pouvoirssemblent illimités, ont-ils le droit de faire tout ce qui leur est possible de faire?Comme on le voit, cette interrogation aboutit à des problèmes éthiques. Mais plutôtqu'un débat inféodé à une quelconque idéologie politique, il s'agira de fonder cespositions sur une interrogation philosophique. Cette dernière reposera à son tour sur des données scientifiques: en profane, je me suis enquis  de définir en recensantplusieurs cas, ce que les scientifiques nomment chimères biologiques.Ce sujet m'a permis de faire des recherches interdisciplinaires, et il me semble queles chimères sont un excellent symbole de l'interdisciplinarité.  
INTRODUCTION:
La chimère est un animal fantastique dont on trouve les origines dans lestextes de l'antiquité grecque. Dans son Dictionnaire de la Mythologie grecque etromaine, Pierre Grimal
1
nous indique que: "
La chimère est un animal fabuleux, quitenait de la chèvre et du lion. Tantôt on lui donne un arrière-train de serpent, et unetête de lion. Tantôt, on lui donne un arrière train de serpent sur un corps de chèvre,tantôt elle a plusieurs têtes, une de chèvre, une de lion. Elle souffle des flammes. Elleest le produit de l'union de Typhon et de la 'Vipère' Echidna. Elle a été élevée par leroi de Carie, Amisodarès et vit à Patéra. Le roi de Lycie, Iobatès, ordonna àBellérophon de la tuer parce qu'elle se livrait à maintes déprédations sur sonterritoire; avec l'aide du cheval ailé Péages, Bellérophon y parvint; On raconte qu'il avait garni la pointe de sa lance d'un morceau de plomb. A la chaleur des flammeslancées par la chimère, le plomb fondit et tua la bête.
"La tradition littéraire a, par la suite, utilisé ce terme afin de désigner lesproductions fantaisistes de l'imagination; c'est ainsi qu'Henry Benac dans son Guidedes Idées littéraires
2
essaye de définir les 'chimères' comme étant des illusions quipeuvent se rencontrer dans le domaine des sentiments (par exemple les rêves d'EmmaBovary), de l'imagination (l'embellissement du passé chez Proust), de l'esprit (laPédagogie Idéale de l'Emile). Benac remarque aussi que "
les chimères fournissent unidéal pour les hommes du futur, elles exaltent leur enthousiasme et les pousse àréaliser pratiquement ce qui a été rêvé 
" (c'est ainsi que l'on dira que la science aréalisé les 'chimères ' de Jules Verne).En littérature, le terme chimère désigne donc deux idées: tout d'abord celled'un animal mythique composé de parties provenant de différentes espèces, et par une
 
1
P.Grimal. Dictionnaire de la Mythologie grecque et romaine, PUF 1951.
2
Henry Benac, Guide des idées littéraires, coll. Hachette, 1988, pp. 75/76.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->