Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
''J'assurerai la sécurité et le bien-être de mes dévots !''

''J'assurerai la sécurité et le bien-être de mes dévots !''

Ratings: (0)|Views: 13|Likes:
Published by Pierre-Albert Hayen
C'est ce que le Seigneur a déclaré dans la Bhagavad Gita. Et Il tient parole, comme le démontre spectaculairement cette expérience miraculeuse vécue par de jeunes fidèles de Sai Baba au cours de leurs activités de service aux plus démunis...
C'est ce que le Seigneur a déclaré dans la Bhagavad Gita. Et Il tient parole, comme le démontre spectaculairement cette expérience miraculeuse vécue par de jeunes fidèles de Sai Baba au cours de leurs activités de service aux plus démunis...

More info:

Published by: Pierre-Albert Hayen on Mar 01, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/01/2011

pdf

text

original

 
’J’ASSURERAI LA SECURITE ET LE BIEN-ETREDE MES DEVOTS !’’
C’est ce que le Seigneur a déclaré dans la Bhagavad Gita. Et Il tient parole,immanquablement. Les jeunes
sevaks
Sai de Mumbai pourraient le jurer, car ils en ontrécemment fait l’expérience.Les jeunes Sai de Mumbai sont bienconnus pour leurs activités deservice. Avec le Dharmakshetracomme QG, ils poursuivent lamission de répandre l’amour deSwami en servant les déshérités deMumbai et des zones rurales desenvirons. Ajay Nair, un ingénieur détenteur d’une maîtrise de gestionet le meneur de ce groupeenthousiaste était venu faire du
seva
à Prasanthi Nilayam et c’est à cemoment-là qu’il a partagé avecnous, au studio, leur expérienceincroyable.
 
Narayana Seva
 
Pendant leurs activités de service, ils avaient repéré un village, Burujwadi, et six villages desenvirons qui souffraient d’une pénurie d’eau potable. Il y avait suffisamment de précipitationspendant la mousson, mais au mois de novembre, les sources d’eau étaient à sec. En s’inspirantdes projets d’approvisionnement en eau potable de Swami, ils décidèrent de construire unréservoir d’eau à Burujwadi qui servirait les besoins de sept villages et de leur 1200 habitants.Le 22 août 2004, un groupecomposé d’une centaine de garçonset d’aînés, tous des dévots deSwami, se rendit à Burujwadi pour poser la première pierre du projet.Ils s’y rendirent en bus et avecquelques voitures. Une tenteimmense fut érigée au sommetd’une colline. Environ huit centvillageois participèrent à lacérémonie et un
Narayana Seva
(distribution gratuite de nourritureaux pauvres) fut organisé. Plus tard, Shri Ramesh Sawant, lePrésident de l’Organisation Sai de l’Etat du Maharashtra, s’adressa à l’assemblée en cetteoccasion heureuse. Alors qu’il était en train de prononcer son discours, un cadre immense deSwami, qui se trouvait sous la tente, bascula et retomba miraculeusement sur sa base. La
vibhuti,
le
kumkum
, etc. qui se trouvaient devant la photo se répandirent sur quelques-uns des
 
jeunes qui se trouvaient assis au premier rang. Cette séquence événementielle était fortétrange et tout le monde se demanda ce qu’elle pouvait bien signifier.Le soir, à la fin du programme, toutle monde rentra à Mumbai. Alorsque la plupart des jeunes étaientmontés dans le bus, cinq jeunes,dont Ajay Nair, avaient pris la têtedu convoi dans une Scorpio (ungrand 4X4 utilitaire et sportif). Ajayconduisait le véhicule. La route étaitbonne et la Scorpio circulait à viveallure. Soudain, il y eut un virageserré et Ajay perdit le contrôle duvéhicule qui se retourna pour retomber avec un grand fracas etpuis glisser sur une centaine demètres sur la route. Il percutaensuite une voiture en stationnement sur le bord de la route et il s’immobilisa.Ceux qui suivaient derrière dans lebus étaient choqués. Ils seprécipitèrent vers la Scorpio ens’attendant au pire. Des genss’étaient déjà rassemblés autour duvéhicule. Un par un, les jeunessortirent lentement du véhiculeretourné. Sans une égratignure. Pasune seule goutte de sang. Ilssortirent tout simplement, comme sirien ne s’était passé ! Les témoinsne pouvaient pas en croire leursyeux, spécialement après avoir constaté l’étendue des dégâts que levéhicule avait subis. Mais Ajay etses amis n’étaient pas surpris. Ils savaient que la Main invisible de Swami les avait protégés.Ils faisaient Son travail et Il devait prendre soin d’eux. Ils rentrèrent à Mumbai avec les autresen remerciant silencieusement Swami pour Sa grâce.Généralement, dans des accidents comme celui-ci, bien qu’il puisse ne pas y avoir deblessures externes, il se peut qu’il y ait de graves blessures internes. Mais ce ne fut pas le casnon plus ici, par la grâce de Swami. Alors que trois des garçons, dont Ajay, n’encoururentaucune blessure, un garçon eut juste un traumatisme musculaire et un autre garçon une côtefracturée. Tous les deux se sont très rapidement rétablis par la grâce de Swami, a dit AjayNair.Oui, le Seigneur est effectivement fidèle à Ses paroles ! 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->