Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Etude Technologie Ovni - Eric Julien - Article Nexus 20p

Etude Technologie Ovni - Eric Julien - Article Nexus 20p

Ratings: (0)|Views: 90|Likes:
Published by ustensil
le magazine NEXUS, est un bimestriel international vendu en kiosque et par abonnement.
Son but est de publier une information scientifique alternative, habituellement proscrite, ou difficile à
obtenir dans les domaines de la santé, de l'énergie, de la géopolitique, de la physique, de la biologie,
de l'histoire, de l'économie, de l'exopolitique (ufologie), et des phénomènes inexpliqués.
Une information qui aborde la connaissance et les implications multiples des découvertes actuelles ou
passées occultées par le courant de pensée majoritaire, qu'ils s'agissent des civilisations disparues et
de leurs technologies, des origines de la vie sur Terre, de thérapies basées sur l'information, de
l'énergie du point zéro etc.
le magazine NEXUS, est un bimestriel international vendu en kiosque et par abonnement.
Son but est de publier une information scientifique alternative, habituellement proscrite, ou difficile à
obtenir dans les domaines de la santé, de l'énergie, de la géopolitique, de la physique, de la biologie,
de l'histoire, de l'économie, de l'exopolitique (ufologie), et des phénomènes inexpliqués.
Une information qui aborde la connaissance et les implications multiples des découvertes actuelles ou
passées occultées par le courant de pensée majoritaire, qu'ils s'agissent des civilisations disparues et
de leurs technologies, des origines de la vie sur Terre, de thérapies basées sur l'information, de
l'énergie du point zéro etc.

More info:

Published by: ustensil on Mar 04, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/15/2013

pdf

text

original

 
 
LA PLUS GRANDE DECOUVERTE DE TOUS LES « TEMPS ».
Le monde de l’ufologie s’interroge depuis plus de cinquante ans sur la réalité des ovnis.Les témoignages sont légions mais l’explication vient à manquer. On refuse donc lephénomène. Le témoignage qui suit devrait nous réconcilier avec la logique du faitscientifique que nous dénions jusqu’alors à ces apparitions à haute étrangeté. La réponseproposée ici ne manquera pas de remettre en question bien des certitudes établies. Leprofesseur Joseph Allen Hynek, grand ufologue américain, d’abord très sceptique puisfarouchement en faveur de la réalité des ovnis écrivit : «
quand arrivera la solution à l’énigmedes ovnis, je pense qu’elle se révèlera être non pas juste un pas de plus dans l’avancement de la science, mais un saut quantique puissant et inattendu.
»Cette phrase a fait le tour du monde ! Il est des rendez-vous avec l’Histoire qu’il faut, je lecrois, ne pas manquer. Cet article propose une solution inattendue. Mieux unemétaphysique ! C’est-à-dire une physique englobant toutes les physiques : le temps possèdetrois dimensions ! Le Sens, la Densité et le Présent.Vous vous souvenez certainement du film Matrix dans lequel une poignée d’hommes et defemmes étaient parvenus à sortir de la réalité illusoire du monde. C’est précisément ce quenous allons faire, au moins par la pensée. Nous allons sortir de la matrice un instant, le« temps » de comprendre l’univers dans lequel nous vivons tel que je l’ai perçu à l’occasiond’une expérience personnelle bouleversante, transcendante.On ne peut expliquer les ovnis et les phénomènes paranormaux avec nos moyens actuelsd’investigation, ni même avec l’interprétation que nous avons de l’univers qui nous entoure.Je rend hommage aux scientifiques de la planète qui, tous les jours, connaissent l’angoissede la question à résoudre et qui, lorsqu’ils se retournent, ne trouvent personne pour leur chuchoter la solution. Et pourtant, ils poursuivent leurs recherches avec patience. Nousallons découvrir ensemble ce qu’ils appellent un nouveau paradigme sans lequel il est peut-être vain de chercher.Avant que de sortir de notre monde pour saisir les incroyables prouesses des ovnis, et lanon moins dérangeante parapsychologie, je crois utile de vous faire partager une séried’observations étonnantes. Mais avant, voici une brève présentation de mon parcoursprofessionnel.Je suis avant tout un technicien du transport aérien, un
besogneux 
de la connaissancescientifique à l’intelligence tout à fait moyenne. Après cinq ans dans l’armée de l’air commecontrôleur aérien militaire (vigie et radar), j’ai gagné ma vie dans le monde des médiasspécialisés (économie et bourse) pour financer une formation de pilote professionnel. Unefois la licence de pilote en poche, j’entre dans l’aviation d’affaires, d’abord sur biturbopropulseurs puis sur biréacteurs. La guerre du Golf passe par là et quelquescompagnies aériennes disparaissent, dont la mienne. Je vais ensuite à l’université et enressort avec un diplôme d’études supérieures spécialisées (troisième cycle) en scienceséconomiques. Aussitôt une compagnie aérienne m’embauche en qualité de chef d’escale depermanence. Quatre ans et demi et une promotion plus tard, je suis coopté par l’aéroportdans lequel je travaillais. En charge des ressources aéroportuaires, à la direction del’exploitation, je fais un break de deux ans sur l’île de la Réunion puis reviens dans unaéroport plus grand dans lequel je travaille toujours.Mes contacts avec les ovnis ont été relativement nombreux, soit directement soitindirectement, mais surtout sous des formes très variées. Je me contenterai ici d’en faire unecourte liste :
1
 
-
1977 : apparition d’une boule lumineuse orangée dans le ciel de Toulon,prodigieuse accélération, virage à 90° puis disparition (moins de trois kilomètresde distance).
-
1983 : apparition d’un écho radar filant à 28 000 km/h d’Est en Ouest, au Nord deReims, sur mon écran panoramique (25 kilomètres au plus près).
-
1984 : apparition d’une soucoupe sur la base aérienne de Reims alors que j’yrésidais (rapportée par un collègue contrôleur) (moins de 200 mètres).
-
1990 : apparition, lors d’un rêve éveillé, du plan technique d’un ovni, entouré detrois créatures non humaines (voir plus loin).
-
Décembre 2001 : apparition d’une soucoupe à 300 mètres de notre résidence devillégiature sur l’île Maurice (rapporté par ma fille).
-
Février 2002 : apparition d’une lumière très rapide (moins de 200 mètres) à laverticale de la maison sur l’île de la Réunion.
-
Mars 2002 : expérience de transcendance précédée par l’apparition d’un grandbruit, identique à l’une des observations d’ovni faite par mon épouse. Bruit à laverticale de la maison. C’est le fruit de cette expérience qui est rapporté dans cetarticle.
-
Octobre 2002 : ballet de lumières (entre dix et quinze), entre nos deux maisons, àl’ouest d’Arras ressemblant à un combat aérien silencieux avec des mouvementserratiques pendant vingt-cinq minutes. Passage au-dessus de l’une de nosmaisons d’un vaisseau triangulaire, possédant une lumière à chaque angle, àvingt mètres du toit. Taille approximative de l’engin : quinze mètres (rapporté par ma femme et deux de mes enfants).Le détail de ces observations et événements ayant déjà fait l’objet de rapports dansd’autres médias ou sites internet, il est inutile d’en faire un développement ici. Entrons dansl’expérience, ou plutôt les deux expériences majeures de mon point de vue.
ACTE I : LE VAISSEAU.
En 1990, lors d’une sieste, je me trouve projeté dans un décor étrange dans lequel setrouvent trois entités non-humaines, c’est-à-dire n’appartenant pas à notre race. Bien que jene pus les voir, je savais intimement leur statut d’extraterrestres. Ce décor consistait en uneprojection de plan qui semblait vivant dont les parties étaient actives. J’y vis quatre corps detechnologies :
-
un rotor tournant à une vitesse proche de la vitesse de la lumière, inscrit dans unechambre de vide.
-
un réseau supraconducteur qui formait une partie de la cellule et les liaisonsintérieures.
-
un tore périphérique (cercle de section circulaire) dans lequel circulait, en bouclefermée et à très grande vitesse, quelque chose de nature probablementplasmatique.
-
un cristal au centre qui rayonnait puissamment et accordait les fréquences del’appareil.En voici le schéma simplifié :
2
 
Environ 15 mètres
Environ 4 mètres
Cristal (2/3 dela hauteur)
Volant à « inertie »Chambre à videToreToreCloisonCloisonPasserelletélescopiqueRéseausupraconducteurRéseausupraconducteur
Habitat circulaireIntérieur (navigation
)
Habitat circulaireextérieur
Cockpit
Sphère de protectionCHAMP DE FORCE VARIABLE
Source: Eric JULIEN
 En superposition de cette vision vinrent des informations pour le moins étranges :- Le temps est discontinu (non linéaire).- Il est un « sous-état » de la matière.- Les vaisseaux peuvent venir du « FUTUR » comme du « PASSE ».- Ils pilotent le cristal soit « mécaniquement », soit « psychiquement » (apparitionpossible d’interférences humaines dans ce dernier cas).Le pilote du vaisseau manipule deux commandes :a. Une fréquence (méga-onde du CRISTAL)b. Une « trajectoire énergétique »Le tore donne la cohérence temporelle au vaisseau. Le cristal donne la cohérenceondulatoire (mise en œuvre des harmoniques) à l’ensemble des particules inscrites dans lechamp produit par le tore et dans les limites physiques de la cellule. L’apparition du champde force variable autour du vaisseau précède localement le vaisseau (sorte de projection del’espace-temps). Le disque en rotation est extrêmement léger. La rotation initiale du disqueest fournie par le tore. Le disque restitue ensuite son énergie au tore une fois un certain seuilde vitesse dépassé. Le vide est la clé dans la « mutation » de l’état de la matière, et donc desa « localisation ».TRES IMPORTANT : le niveau vibratoire (conscience) du pilote et des occupants estprimordial (risque de décorporation accidentelle).Ce qui est important à retenir dans cette expérience, que je qualifie de rencontre ducinquième type, est que la communication est faite par télépathie. L’information estinstantanée, puissante et plus-que-réelle. Il n’est pas aisé de la traduire par de simples motstant notre état de conscience est alors élargi.La rencontre rapprochée du cinquième type, ou RR5, fut, pour moi, une informationtechnique de première importance. Elle est courante mais souvent mal interprétée par ceuxà qui cela arrive, comme souvent le sont les perceptions extrasensorielles.
3

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->