Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Les jeunes à Madagascar - Faits et chiffres (UNICEF / 2011)

Les jeunes à Madagascar - Faits et chiffres (UNICEF / 2011)

Ratings: (0)|Views: 258|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Madagascar compte aujourd’hui 5.7 millions d’adolescents et de jeunes âgés de 10 à 24 ans et d’ici 2025 leur nombre aura doublé (ODEROI 2008). Pourtant aujourd’hui, les jeunes font encore face à des défis de taille concernant leur futur et leur développement : un accès limité aux services sociaux répondant à leurs besoins la faiblesse du système éducatif avec un fort taux d’abandon précoce le manque de données évidentes relatives aux jeunes et adolescents la faiblesse ou insuffisance des lois ou cadres légaux protégeant les droits des adolescents des pratiques traditionnelles préjudiciables aux jeunes adolescentes (les grossesses précoces, la violence faite aux femmes)la faible exposition des jeunes aux canaux d’information la faible participation des jeunes au processus décisionnel Guidé par la Convention relative aux droits de l’enfant, la Charte Africaine de la Jeunesse, il faut s’assurer que les jeunes malgaches disposent d’un environnement qui leur permet de pouvoir négocier les multiples aspects de leur vie, devenir économiquement indépendants, être à mêmes de se protéger de l’exploitation et des abus, éviter les comportements à risque et participer positivement dans la société. La jeunesse, c’est avant tout une population qui offre une concrète dynamique et une puissante force de changement capable d’apporter une énorme contribution à l’indispensable développement de la société. « Investir dans les jeunes, c’est tracer le chemin vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement d’ici 2015.
********************************
UNICEF 2011
Madagascar compte aujourd’hui 5.7 millions d’adolescents et de jeunes âgés de 10 à 24 ans et d’ici 2025 leur nombre aura doublé (ODEROI 2008). Pourtant aujourd’hui, les jeunes font encore face à des défis de taille concernant leur futur et leur développement : un accès limité aux services sociaux répondant à leurs besoins la faiblesse du système éducatif avec un fort taux d’abandon précoce le manque de données évidentes relatives aux jeunes et adolescents la faiblesse ou insuffisance des lois ou cadres légaux protégeant les droits des adolescents des pratiques traditionnelles préjudiciables aux jeunes adolescentes (les grossesses précoces, la violence faite aux femmes)la faible exposition des jeunes aux canaux d’information la faible participation des jeunes au processus décisionnel Guidé par la Convention relative aux droits de l’enfant, la Charte Africaine de la Jeunesse, il faut s’assurer que les jeunes malgaches disposent d’un environnement qui leur permet de pouvoir négocier les multiples aspects de leur vie, devenir économiquement indépendants, être à mêmes de se protéger de l’exploitation et des abus, éviter les comportements à risque et participer positivement dans la société. La jeunesse, c’est avant tout une population qui offre une concrète dynamique et une puissante force de changement capable d’apporter une énorme contribution à l’indispensable développement de la société. « Investir dans les jeunes, c’est tracer le chemin vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement d’ici 2015.
********************************
UNICEF 2011

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Mar 04, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/01/2013

pdf

text

original

 
Investir dans les jeunes, pourquoi ?
Madagascar compte aujourd’hui 5.7 millions d’adolescentset de jeunes âgés de 10 à 24 ans et d’ici 2025 leur nombreaura doublé (ODEROI 2008). Pourtant aujourd’hui, les jeunes font encore face à des défis de taille concernant leur futur et leur développement :un accès limité aux services sociaux répondant àleurs besoinsla faiblesse du système éducatif avec un fort tauxd’abandon précocele manque de données évidentes relatives aux jeuneset adolescentsla faiblesse ou insuffisance des lois ou cadres légauxprotégeant les droits des adolescentsdes pratiques traditionnelles préjudiciables aux jeunesadolescentes (les grossesses précoces, la violencefaite aux femmes)la faible exposition des jeunes aux canauxd’informationla faible participation des jeunes au processusdécisionnelGuidé par la Convention relative aux droits de l’enfant, laCharte Africaine de la Jeunesse, il faut s’assurer que les jeunes malgaches disposent d’un environnement qui leur permet de pouvoir négocier les multiples aspects de leur vie, devenir économiquement indépendants, être à mêmesde se protéger de l’exploitation et des abus, éviter lescomportements à risque et participer positivement dans lasociété. La jeunesse, c’est avant tout une population quioffre une concrète dynamique et une puissante force dechangement capable d’apporter une énorme contribution àl’indispensable développement de la société.« Investir dans les jeunes, c’est tracer le chemin versl’atteinte des Objectifs du Millénaire pour leDéveloppement d’ici 2015 »
unissons-nouspour les enfantsunissons-nouspour les enfants
Les jeunesàMadagascar 
Faits et chiffres
Proportion
des jeunes de 15 à 24 ans
acceptant une certaine forme de
violence
à l’égard des femmes
Attitude des jeunes de 15 à 24 anspar rapport à la violence faite aux femmes
0102030405060708001020304050607080
Au moins un des problèmespour l'accès aux soins de santéCraint qu'aucun médicamentne soit disponibleCraint qu’un prestatairene soit pas disponibleCraint que le prestatairene soit pas une femmeNe pas vouloir y aller seuleAvoir pris un moyen de transportDistance au service de santéAvoir l'argent pour le traitementAvoir la permission d'aller se faire soigner
Obstacles limitant l'accès des
jeunes filles de 15 à 19 ansaux soins de santé
Source : EDSMD IV Madagascar 2008-2009
05101520253035400510152025303540
GarçonsFilles20-24 ans15-19 ans
Source : EDSMD IV Madagascar 2008-2009
Accès aux services de santé
    C   o   n   c   e   p   t    i   o   n   :    V    i   z    E   c    h   o    M   e    d    i   a
   0  1   0   2   0   3   0   4   0   5   0    0  1   0   2   0   3   0   4   0   5   0
   F  i  l  l  e  s    G  a  r   ç   o   n  s
   N i   v   e  a   u  s   u   p   é  r i   e   u  r    S   e  c   o   n   d  a i  r   e  c   o    m   p l   e  t    S   e  c   o   n   d  a i  r   e i   n  c   o    m   p l   e  t    P  r i    m  a i  r   e  c   o    m   p l   e  t    P  r i    m  a i  r   e i   n  c   o    m   p l   e  t    S  a   n  s i   n  s  t  r   u  c  t i   o   n
   P  r  o  p  o  r  t i  o  n   d  e  s
  f  i  l  l  e  s  e  t   g  a  r   ç   o   n  s   d  e  1   5  à  1   9  a   n  s
  s  e l  o  n l  e  n i   v  e  a   u   d ’ i  n  s  t  r   u  c  t i  o  n    E  x  p  o  s i  t i  o  n  a   u  x   m  é   d i  a  s   d  e  s
  j  e   u   n  e  s  f  i  l  l  e  s  e  t   g  a  r   ç   o   n  s   d  e  1   5  à   2   4  a   n  s
   N i  v  e  a  u  d ’ i  n  s t  r  u  c t i  o  n  d  e  s j  e  u  n  e  s  1  5  à  1  9  a  n  s    V i  e  f  é  c  o  n  d  e
  0  1  0  2  0  3  0  4  0  5  0  6  0
  0  1  0  2  0  3  0  4  0  5  0  6  0
   R  u  r  a l    U  r   b  a i  n   1  9  a  n  s   1  8  a  n  s   1  7  a  n  s   1  6  a  n  s   1  5  a  n  s
   P  r  o  p  o  r  t i  o  n   d  e
  j  e   u   n  e  s  f  i  l  l  e  s   d  e  1   5  à  1   9  a   n  s
   d  é j  à  e  n  t  r  é  e  s   d  a  n  s
  l  a   v  i  e  f  é   c   o   n   d  e
  (  f  é  c  o  n   d  a  t i  o  n  e  t  /  o   u   g  r  o  s  s  e  s  s  e  e  t  /  o   u  a  c  c  o   u  c  h  e   m  e  n  t )
   S  o   u  r  c  e :   E   D   S    M   D  I   V    M  a   d  a   g  a  s  c  a  r   2   0   0   8  -   2   0   0  9    S  o   u  r  c  e :   E   D   S    M   D  I   V    M  a   d  a   g  a  s  c  a  r   2   0   0   8  -   2   0   0  9
   C  o   m  p  o  r t  e   m  e  n t  s  e  x  u  e l  e t  f  é  c  o  n  d i t  é
   P  r  o  p  o  r  t i  o  n   d  e j  e   u  n  e  s  f i l l  e  s   a   y  a  n  t  e   u   d  e  s  r  a  p  p  o  r  t  s  s  e  x   u  e l  s
  a   v  a   n  t   d  '  a  t  t  e  i   n   d  r  e  1   5  a   n  s  e   x  a   c  t  s
   2 ,  1    %  -  1   0 ,   3    %   1   0 ,   4    %  -   2  1 ,   7    %    2  1 ,   8    %  -   3   4 ,   0    %    3   4 ,  1    %  -   5   4 ,   0    %
   S  o   u  r  c  e :   E   D   S    M   D  I   V    M  a   d  a   g  a  s  c  a  r   2   0   0   8  -   2   0   0  9
    D i   a   n   a    S   a   v   a    S   o      a    A   n   a l   a   n  j i  r   o  f   o    B   o   e   n   y    B   e  t  s i   b   o   k   a    A l   a   o  t  r   a    M   a   n   g   o  r   o    A  t  s i   n   a   n   a   n   a  I  t   a  s   y    A   n   a l   a    m   a   n   g   a    B   o   n   g   o l   a   v   a    V   a   k i   n   a   n   k   a  r   a  t  r   a     M   e l   a   k   y     M   e   n   a   b   e    A    m   o  r   o   n  ’ i    M   a   n i   a    H   a   u  t   e    M   a  t  s i   a  t  r   a    V   a  t   o   v   a   v   y   F i  t   o   v i   n   a   n   y  I   h   o  r   o    m   b   e    A  t  s i    m   o   A  t  s i   n   a   n   a   n   a    A   n   o  s   y    A   n   d  r   o   y    A  t  s i    m   o   A   n   d  r   e  f   a   n   a
   P  r  o  p  o  r  t i  o  n
   d  '  a   d   o  l  e  s   c  e   n  t  e  s   d  e  1   5  à  1   9  a   n  s
  q   u i  o  n  t   d  é j  a  e   u
   u   n  e   n  a  i  s  s  a   n   c  e   v  i   v  a   n  t  e
  s  e l  o  n
  l  e   u  r   n  i   v  e  a   u   d  ’  i   n  s  t  r   u   c  t  i   o   n
   S  o   u  r  c  e :   E   D   S    M   D  I   V    M  a   d  a   g  a  s  c  a  r   2   0   0   8  -   2   0   0  9
   S  e  c   o  n  d  a i  r  e   o  u   p l  u  s    P  r i   m  a i  r  e  /  a l   p  h  a   b  e  t    S  a  n  s i  n  s  t  r  u  c  t i   o  n
   5   2 ,   7    %    3  1 ,   2    %   1   2 ,  1    %
   S  o   u  r  c  e :   E   D   S    M   D  I   V    M  a   d  a   g  a  s  c  a  r   2   0   0   8  -   2   0   0  9
   F i l l  e  s   G  a  r  ç   o  n  s   F i l l  e  s   G  a  r  ç   o  n  s   F i l l  e  s   G  a  r  ç   o  n  s   F i l l  e  s   G  a  r  ç   o  n  s   1  5  -  1  9  a  n  s
   1    3  ,    9   1   1  ,    7   2   1  ,    5   1    8  ,   2    5    5  ,    3    5    7  ,   1    3    9  ,    7    3    9
  2  0  -  2  4  a  n  s
   1   1  ,   2   1    3  ,    9   1    8  ,    3   2   0  ,    6    5   2  ,   1    5    8  ,    6   4   4    3    8
   N  o   m  b  r  e  u  x  s  o  n t l  e  s j  e  u  n  e  s   m  a l  g  a  c  h  e  s  q  u i  n  e  f i  n i  s  s  e  n t  p  a  s  l ’  é  d  u  c  a t i  o  n  d  u  c  y  c l  e  p  r i   m  a i  r  e  e t  s  e  c  o  n  d  a i  r  e .   D  e  p l  u  s , l ’   E   D   S  I   V  r  é  v  è l  e  q  u ’  u  n  e  p  a  r t i  e i   m  p  o  r t  a  n t  e  d  e  s j  e  u  n  e  s  d  e  1  5  à  2  4   a  n  s  n ’  e  s t  n i  e  x  p  o  s  é  e  à l  a  r  a  d i  o ,  n i  à l  a t  é l  é  v i  s i  o  n ,  n i  a  u  x  j  o  u  r  n  a  u  x .   U  n  e  f  o i  s  e  n  c  o  r  e ,  c  e  s t  a  u  x  v  a  r i  e  n t  s  u i  v  a  n t l  e l i  e  u   d  e  r  é  s i  d  e  n  c  e  e t l  e  n i  v  e  a  u  d ’ i  n  s t  r  u  c t i  o  n .
   L i  t  u  n j   o  u  r  n  a l   a  u   m   o i  n  s   u  n  e  f   o i  s    p  a  r  s  e   m  a i  n  e    R  e  g  a  r  d  e  l  a  t  é l  é  v i  s i   o  n   a  u   m   o i  n  s   u  n  e  f   o i  s    p  a  r  s  e   m  a i  n  e    E  c   o  u  t  e  l  a  r  a  d i   o   a  u   m   o i  n  s   u  n  e  f   o i  s    p  a  r  s  e   m  a i  n  e    A  u  c  u  n    m  é  d i  a   a  u   m   o i  n  s   u  n  e  f   o i  s    p  a  r  s  e   m  a i  n  e

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->