Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
2Activity
P. 1
Enquête de survéillance comportementale relative aux IST/SIDA à Madagascar - Rapport d'analyse des données de l'enquête auprès des militaires (INSTAT - 2005)

Enquête de survéillance comportementale relative aux IST/SIDA à Madagascar - Rapport d'analyse des données de l'enquête auprès des militaires (INSTAT - 2005)

Ratings: (0)|Views: 3,326|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Ce rapport présente les résultats de l’Enquête de Surveillance Comportementale (ESC 2004) effectuée auprès des militaires localisés dans les camps et écoles militaires au niveau des 6 chefs-lieux de province de Madagascar. L’enquête a été réalisée au mois de septembre 2004 par Focus Development Association. L'ESC 2004 a été réalisée avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), de la Banque Mondiale à travers le Projet Multisectoriel pour la Prévention du Sida (PMPS) et de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID). L’ESC 2004 a également bénéficié de l’assistance technique du projet IMPACT de Family Health International (FHI/IMPACT), dont l'objectif est de fournir les principaux indicateurs qui rendent compte des comportements sexuels des militaires y compris l’utilisation des préservatifs, du niveau de connaissance des IST/SIDA, de la proximité vis-à-vis du sida et de l’attitude présumée vis-à-vis des personnes infectées par le vih/sida, de la soumission volontaire au test de dépistage du vih/sida et enfin de
l’exposition des militaires aux différentes interventions et sources d’informations sur le sida.
***************************************
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
___________________________
COMITE NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA
___________________________
SECRETARIAT EXECUTIF

La réussite de cette opération n’a pu se faire que grâce aux efforts déployés par divers protagonistes contribuant vers les mêmes objectifs visant à prévenir et/ou à enrayer la progression de l’épidémie. Je tiens à remercier plus particulièrement :
• le Comité de Pilotage composé par le Groupe Restreint en Suivi Evaluation (GRSE) du Groupe Thématique Elargi pour la coordination, l’orientation et la validation des divers questionnaires et concepts utilisés lors de l’ESC 2004 ;
• l’UNICEF, la BANQUE MONDIALE, l’UNFPA et l’USAID pour leur appui financier ;
• le Ministère de la Santé et du Planning Familial et le FHI pour l’appui technique à l’ensemble de l’opération ;
• FOCUS DEVELOPMENT ASSOCIATION qui s’est acquitté avec beaucoup de sérieux et d’abnégation de ses tâches lors de la collecte des données, malgré les conditions de travail souvent très pénibles ;
• les cadres de la DDSS/INSTAT pour leur dévouement ayant conduit à la publication des résultats de cette enquête ;
• les contrôleurs, les agents de mapping, les enquêteurs et l’ensemble du personnel du traitement des données au bureau pour les efforts qu’ils ont déployés afin de faire aboutir cette enquête.
Ce rapport présente les résultats de l’Enquête de Surveillance Comportementale (ESC 2004) effectuée auprès des militaires localisés dans les camps et écoles militaires au niveau des 6 chefs-lieux de province de Madagascar. L’enquête a été réalisée au mois de septembre 2004 par Focus Development Association. L'ESC 2004 a été réalisée avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), de la Banque Mondiale à travers le Projet Multisectoriel pour la Prévention du Sida (PMPS) et de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID). L’ESC 2004 a également bénéficié de l’assistance technique du projet IMPACT de Family Health International (FHI/IMPACT), dont l'objectif est de fournir les principaux indicateurs qui rendent compte des comportements sexuels des militaires y compris l’utilisation des préservatifs, du niveau de connaissance des IST/SIDA, de la proximité vis-à-vis du sida et de l’attitude présumée vis-à-vis des personnes infectées par le vih/sida, de la soumission volontaire au test de dépistage du vih/sida et enfin de
l’exposition des militaires aux différentes interventions et sources d’informations sur le sida.
***************************************
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
___________________________
COMITE NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA
___________________________
SECRETARIAT EXECUTIF

La réussite de cette opération n’a pu se faire que grâce aux efforts déployés par divers protagonistes contribuant vers les mêmes objectifs visant à prévenir et/ou à enrayer la progression de l’épidémie. Je tiens à remercier plus particulièrement :
• le Comité de Pilotage composé par le Groupe Restreint en Suivi Evaluation (GRSE) du Groupe Thématique Elargi pour la coordination, l’orientation et la validation des divers questionnaires et concepts utilisés lors de l’ESC 2004 ;
• l’UNICEF, la BANQUE MONDIALE, l’UNFPA et l’USAID pour leur appui financier ;
• le Ministère de la Santé et du Planning Familial et le FHI pour l’appui technique à l’ensemble de l’opération ;
• FOCUS DEVELOPMENT ASSOCIATION qui s’est acquitté avec beaucoup de sérieux et d’abnégation de ses tâches lors de la collecte des données, malgré les conditions de travail souvent très pénibles ;
• les cadres de la DDSS/INSTAT pour leur dévouement ayant conduit à la publication des résultats de cette enquête ;
• les contrôleurs, les agents de mapping, les enquêteurs et l’ensemble du personnel du traitement des données au bureau pour les efforts qu’ils ont déployés afin de faire aboutir cette enquête.

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Mar 07, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/07/2011

pdf

text

original

 
 
REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA
Tanindrazana – Fahafahana – Fandrosoana
________________________________ 
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
___________________________
COMITE NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA
___________________________
SECRETARIAT EXECUTIF
___________________________
ENQUETE DE SURVEILLANCECOMPORTEMENTALE RELATIVEAUX IST/SIDA A MADAGASCAR
RAPPORT D’ANALYSE DES DONNEES DE L’ENQUETEAUPRES DES MILITAIRES
Mai 2005
 
 
Ce rapport présente les résultats de l’Enquête de Surveillance Comportementale (ESC 2004) effectuéeauprès des militaires localisés dans les camps et écoles militaires au niveau des 6 chefs-lieux de provincede Madagascar. L’enquête a été réalisée au mois de septembre 2004 par Focus Development Association.L'ESC 2004 a été réalisée avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), duFonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), de la Banque Mondiale à travers le ProjetMultisectoriel pour la Prévention du Sida (PMPS) et de l’Agence des Etats-Unis pour le DéveloppementInternational (USAID). L’ESC 2004 a également bénéficié de l’assistance technique du projet IMPACT deFamily Health International (FHI/IMPACT), dont l'objectif est
 
de fournir les principaux indicateurs qui rendentcompte des comportements sexuels des militaires y compris l’utilisation des préservatifs, du niveau deconnaissance des IST/SIDA, de la proximité vis-à-vis du sida et de l’attitude présumée vis-à-vis despersonnes infectées par le vih/sida, de la soumission volontaire au test de dépistage du vih/sida et enfin del’exposition des militaires aux différentes interventions et sources d’informations sur le sida.Pour tous renseignements complémentaires concernant l’ESC 2004, contacter :Le Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS)Immeuble ARO Ampefiloha, Escalier B 2ème étageAntananarivo 101, Madagascar
Tel :
(261) 20-22-351-84(261) 20-22-382-86
Fax :
(261) 20-22-382-46
E-mail :
 secnls@wanadoo.mg 
 
Enquête de Surveillance Comportementale à Madagascar – Militaires – 2004
1
RÉSUMÉ DES INDICATEURS
THEMEINDICATEUR MILITAIRES
Connaissance destrois principauxmoyens de préventiondu sidaPourcentage de militaires qui connaissent les troisprincipaux moyens de prévention du VIH/SIDA(utilisation des condoms, fidélité et abstinencesexuelle)2%(spontanée)48%(assistée)Connaissance desconceptions erronéessur la transmission dusidaPourcentage de militaires qui rejettent deux desidées fausses les plus répandues localement quant àla transmission du VIH/SIDA et qui savent qu’unepersonne apparemment en bonne santé peuttransmettre le VIH78%Age aux premiersrapports sexuelsAge médian des militaires au moment des premiersrapports sexuels18,4 ansNombre et type departenaireNombre médian de partenaires sexuels au cours des12 derniers mois1,8Pourcentage de militaires qui ont utilisé lescondoms lors du dernier rapport sexuel avec unepartenaire non régulière de type commercial78%Usage despréservatifsPourcentage de militaires qui ont utilisé lescondoms lors du dernier rapport sexuel avec unepartenaire non régulière de type non commercial56%Episodes déclarésd’ISTPourcentage de militaires qui ont eu des signesd’IST au cours des 12 derniers mois12%Soumission volontaireau test de dépistagePourcentage de militaires qui ont fait un test dedépistage du VIH et ont reçu le résultat25%Attitude vis-à-vis despersonnes vivant avecle sidaPourcentage de militaires qui n’expriment pas uneattitude discriminatoire envers les PVVIH 22%Exposition auxinformations sur lesidaPourcentage de militaires exposés aux actionsciblées de prévention du VIH au cours des 6derniers mois précédant l’enquête82%

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->