Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
5Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Pius Parsch Guide de l'année liturgique 4 Cycle Pascal Paques

Pius Parsch Guide de l'année liturgique 4 Cycle Pascal Paques

Ratings: (0)|Views: 2,537|Likes:
Published by ΦΧΦΠ
La vie du Christ, ses miracles et ses actions étaient des figures de son action dans l’Église et dans les âmes.
La vie du Christ, ses miracles et ses actions étaient des figures de son action dans l’Église et dans les âmes.

More info:

Published by: ΦΧΦΠ on Mar 21, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/05/2013

pdf

text

original

 
D
OM
P
IUS
P
ARSCH
G
UIDE
 
DANS
 
L
'
ANNÉE
L
ITURGIQUET
OME
III
L
E
 
CYCLE
P
ASCAL2
EME
 
PARTIE
Traduit de l’allemand sur la 11e éditionPar l’Abbé Marcel GAUTIER ÉDITIONS SALVATOR Mulhouse (Haut-Rhin) 1935Édition numériquesalettensis@gmail.comdisponible sur http://www.scribd.com/doc/51200883
1
 
T
ABLE
 
DES
 
MATIÈRES
La Semaine Sainte..................................................................................................................................................................................3Le Saint Triduum..................................................................................................................................................................................15La Semaine de Pâques..........................................................................................................................................................................31Première Semaine Après l'Octave de Pâques........................................................................................................................................45Seconde Semaine après l'Octave de Pâques..........................................................................................................................................55La fête du Patronage de Saint Joseph....................................................................................................................................60Transition.............................................................................................................................................................................................65Octave de Saint Joseph.........................................................................................................................................................70Quatrième Semaine Après Pâques........................................................................................................................................................77Cinquième Semaine Après l'Octave de Pâques.....................................................................................................................................81Vigile de l'Ascension – Troisième jour des Rogations – Station à Saint Pierre.....................................................................87L'Ascension du Christ – Station à Saint Pierre......................................................................................................................88Sixième Semaine Après l'Octave de Pâques.........................................................................................................................................95La Grande Fête de la Pentecôte..........................................................................................................................................................105Mercredi des Quatre-Temps – Station à Sainte Marie Majeure...........................................................................................113Jeudi de la Pentecôte – Station à Sainte Laurent.................................................................................................................115Vendredi des Quatre-Temps – Station aux Douze Apôtres..................................................................................................117Fête des Saintsdu 11 AVRIL – Saint Léon I, pape et docteur de l’Église ...................................................................................................121au 16 JUIN – Saint Norbert, évêque et confesseur..............................................................................................................157Appendice..........................................................................................................................................................................................158Le Commun des Martyrs dans le Temps Pascal :
Messe pour un martyr 
Protexisti
 
– 
Messe pour plusieurs martyrs
Sancti tui
....................158Office de la Sainte Vierge le Samedi Pendant le Temps Pascal...........................................................................................160Supplément : 28 AVRIL – Saint Louis Grignion de Montfort, confesseur...........................................................................160Édition numériquepar salettensis@gmail.comdisponible sur http://www.scribd.com/doc/51200883Le texte figurant par larges extraits sur le netet dans sa presque intégralité sur http://www.introibo.fr/ et http://casimir.kuczaj.free.fr/Francais/CUM%20SPIRITU%20TUO/annee-liturgique.htm
2
 
L
A
S
EMAINE
S
AINTE
Nous entrons maintenant dans le saint des saints de l’année liturgique. Comme l’Église nous apréparés progressivement avant de nous laisser entrer ! N’avons-nous pas, depuis la Septuagésime, remarquéun crescendo perpétuel ? Chaque semaine nous a fait monter et nous a rapprochés. L’Église, sans doute, nousa parlé souvent de la Croix et de la Résurrection du Seigneur, mais elle le faisait toujours sous le voile dessignes et des symboles, comme si elle craignait d’exposer ce qu’elle a de plus cher aux regards profanes.Aujourd’hui, enfin, elle soulève le voile et nous pouvons contempler le saint des saints. Bien plus, nousprenons part au plus sublime mystère de l’histoire du salut. Nous commençons la grande et sainte semaine.Nous pensons à la Croix et à la Résurrection qui sont inséparables. L’œuvre rédemptrice du Christ ne setermine pas à sa mort, mais se prolonge dans la victoire de sa Résurrection. Nous n’avons donc pas le droitde séparer la Passion du Christ de sa Résurrection. La liturgie ne veut pas seulement être une lamentation sur la mort du Christ et une compassion pour ses souffrances. Ce serait une conception médiévale et moderne dece temps. Non, dans toute cette semaine nous entendons des accents de victoire et de joie. Nous voyons, dansla Passion du Christ, une transition qui nous mène à la gloire de la Résurrection. Nous ne comprendrions pasl’ancienne liturgie si nous ne soulignions pas précisément cette pensée. Il n’est pas de jour, pendant toutecette semaine, où nous n’entendions, d’une manière distincte et claire, des thèmes de Pâques et des chants devictoire. Songeons seulement au dimanche des Rameaux avec les hommages royaux rendus au Seigneur, auJeudi Saint avec la messe solennelle de la Cène et la bénédiction des Saintes-Huiles, au Vendredi Saint avecl’élévation de la Croix comme signe de victoire, au Samedi Saint qui est le commencement de la solennitépascale. Extérieurement, quatre jours ressortent particulièrement dans cette semaine : le dimanche desRameaux et les trois derniers jours. Les trois autres jours, le lundi, le mardi et le mercredi, ne se distinguentguère des jours précédents du temps de la Passion. Le dimanche des Rameaux est la porte d’entréemonumentale qui nous introduit dans les saints mystères de Pâques.D
IMANCHE
 
DES
AMEAUX
Station à saint Jean de LatranLe Roi conduit les siens au combat et à la victoire
La fête du jour
Le sens de ce jour n’est pas seulement la commémoration de l’entrée de Jésus à Jérusalem. Le sensest plutôt celui-ci : nous voulons accompagner solennellement le Seigneur dans sa Passion. Mais nous nepouvons le faire que si nous sommes d’abord consacrés comme combattants et martyrs. C’est ce que signifiela cérémonie des Rameaux. Nous ne l’entendrons et nous ne la célébrerons comme il faut que si nous nousreprésentons vivement que le Christ est au milieu de nous, que nous sommes ses disciples et que nous luipréparons un triomphe. Nous accompagnons le Seigneur du Mont des Oliviers dans la ville sainte où il vasouffrir. C’est donc un drame sacré dans lequel nous ne sommes pas seulement spectateurs, mais acteurs.
Considérons les personnages et les lieux
Le drame a trois actes qui se passent en trois lieux différents :le premier acte se passe au Mont des Oliviers (c’est la diction des palmes dans l’église derassemblement) ; le second se passe sur le chemin qui mène du Mont des Oliviers aux portes de la ville deJérusalem (c’est la procession des Rameaux) ; le troisième se déroule dans la ville sainte elle-même (c’est lamesse dans l’église de station).
3

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->