Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Etat nutritionnel et facteurs déterminants des enfants de moins de cinq ans dans le Fokotany FIADANANA III L. (RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana-INSPC/2007)

Etat nutritionnel et facteurs déterminants des enfants de moins de cinq ans dans le Fokotany FIADANANA III L. (RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana-INSPC/2007)

Ratings: (0)|Views: 662|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Il s’agit d’une étude transversale descriptive, du mois Février au juillet 2007 portant sur 170 enfants de moins de cinq ans dans le Fokotany FIADANANA IIIL.

Cette étude consiste à évaluer l’état nutritionnel de ces enfants et de déterminer les enfants les influent pour permettre de donner des suggestions afin de prévenir les insuffisances pondérale. Une visite à domicile a été effectué sur 170 enfants dont 83 garçons et 87 filles, pendant la quelle des recueilles des donnés concernant l’enfant et le ménage ainsi que la mesure de son poids ont été réalisé.

Parmi les 170 enfants étudiés 105 soit 61,8% ont un poids normal selon la classification de l’OMS, 65 soit 38,2% présentent une insuffisance pondérale, la tranche d’âge entre 13 à 36 mois est la plus touchée avec 54,4%. La meilleure solution pour la lutte contre l’insuffisance pondérale est la prévention. Le rôle d’affection sociale, d’une bonne hygiène, et d’une alimentation suffisante et équilibrée est primordial pour prévenir la malnutrition. Celle-ci nécessite la motivation et la participation active de toute la communauté et toutes les collectivités a tous les niveaux.

************************************************************
RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana-INSPC/2007
Il s’agit d’une étude transversale descriptive, du mois Février au juillet 2007 portant sur 170 enfants de moins de cinq ans dans le Fokotany FIADANANA IIIL.

Cette étude consiste à évaluer l’état nutritionnel de ces enfants et de déterminer les enfants les influent pour permettre de donner des suggestions afin de prévenir les insuffisances pondérale. Une visite à domicile a été effectué sur 170 enfants dont 83 garçons et 87 filles, pendant la quelle des recueilles des donnés concernant l’enfant et le ménage ainsi que la mesure de son poids ont été réalisé.

Parmi les 170 enfants étudiés 105 soit 61,8% ont un poids normal selon la classification de l’OMS, 65 soit 38,2% présentent une insuffisance pondérale, la tranche d’âge entre 13 à 36 mois est la plus touchée avec 54,4%. La meilleure solution pour la lutte contre l’insuffisance pondérale est la prévention. Le rôle d’affection sociale, d’une bonne hygiène, et d’une alimentation suffisante et équilibrée est primordial pour prévenir la malnutrition. Celle-ci nécessite la motivation et la participation active de toute la communauté et toutes les collectivités a tous les niveaux.

************************************************************
RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana-INSPC/2007

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Mar 21, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/19/2012

pdf

text

original

 
1
Nom et prénoms :
RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana
Titre du mémoire :
Etat nutritionnel et facteurs déterminants des enfants de moins de cinqans dans le Fokotany FIADANANA III L.
Rubrique :
Santé Publique
Nombre de pages :
41
Nombre de tableaux :
28
Nombre de figures :
06
Nombre d’annexes :
08
Nombre de références bibliographiques :
27
RESUME
Il s’agit d’une étude transversale descriptive, du mois Février au juillet 2007 portant sur 170enfants de moins de cinq ans dans le Fokotany FIADANANA IIIL.Cette étude consiste à évaluer l’état nutritionnel de ces enfants et de déterminer les enfants lesinfluent pour permettre de donner des suggestions afin de prévenir les insuffisancespondérale. Une visite à domicile a été effectué sur 170 enfants dont 83 garçons et 87 filles,pendant la quelle des recueilles des donnés concernant l’enfant et le ménage ainsi que lamesure de son poids ont été réalisé.Parmi les 170 enfants étudiés 105 soit 61,8% ont un poids normal selon la classification del’OMS, 65 soit 38,2% présentent une insuffisance pondérale, la tranche d’âge entre 13 à 36mois est la plus touchée avec 54,4%.La meilleure solution pour la lutte contre l’insuffisance pondérale est la prévention. Le rôled’affection sociale, d’une bonne hygiène, et d’une alimentation suffisante et équilibrée estprimordial pour prévenir la malnutrition. Celle-ci nécessite la motivation et la participationactive de toute la communauté et toutes les collectivités a tous les niveaux.
Mots clés :
Malnutrition, l’insuffisance pondérale, allaitement, servage.
Président du mémoire :
Professeur
RANAIVOHARISOA LalaAdresse de l’auteur :
FIADANANA III N 43 G
 
2
Name and first names:
RABENANDRASANA Joliharisoa Norotiana
Title of the memory:
Nutritional State and determining factors of the children of less thanfive years in the Fokotany FIADANANA III L.
Category:
Health Public
Number of pages:
41
Number pictures:
28
Number of faces:
06
Number appendices:
08
Number of bibliographic references:
27
SUMMARY
It is about a descriptive transverse survey, of the month February to the structural July 2007on 170 children of less than five years in the Fokotany FIADANANA IIIL.This survey consists in valuing the nutritional state of these children and to determine thechildren influence them to permit to give some suggestions in order to warn theinsufficiencies ponderal. A visit has been done at home on 170 children of which 83 boys and87 girls, during the what of collect them of given them concerning the child and the householdas well as the measure of his/her/its weight have been achieved.Among the 170 studied children 105 either 61,8% have a normal weight according to theclassification of the WHO, 65 either 38,2% present a ponderal insufficiency, the age groupbetween 13 to 36 months is the more touched with 54,4%.The best solution for the struggle against the ponderal insufficiency is the prevention. The roleof social affection, a good hygiene, and a sufficient and balanced food is primordial to warnthe malnutrition. This one requires the incentive and the active involvement of the wholecommunity and all collectivities have all levels.
Key words:
Malnutrition, the ponderal insufficiency, nursing, serfdom.
President of the memory:
Professor
RANAIVOHARISOA Lala
 
Address of the author:
FIADANANA III N 43 G
 
3
INTRODUCTION
Le
 
monde de demain sera peut être influencé par la science et la technologie mais semodèle déjà, et avant tout, dans le corps et l’esprit de nos enfants, ils sont les promoteursde l’avenir (2)La santé des enfants d’aujourd’hui est alors important sur le développement socio-économique d’un pays. Or santé et état nutritionnel sont deux choses qui ne peuvent êtreséparées . Ainsi l’état nutritionnel des enfants pourrait être considérécomme un indicateur essentiel des progrès accomplis dans le cadre de la « santépour tous » .La malnutrition est rarement considérée comme une urgence, les enfants qu’elleaffecte ne se trouvent pas en situation de famine et ne présentent de symptômes apparent,voire pas du tout(3). Et pourtant chaque année la dénutrition contribue au décès d’environ5.6 millions d’enfants de moins de cinq ans. Un enfant de moins de cinq ans sur quatre soit146millions dans le monde présentent une malnutrition au regard de son âge.La dénutrition, chez les enfants en particulier, est un véritable carcan qui enserrel’humanité, empêchant de nombreux individus, voire des sociétés entières de réaliserpleinement leur potentiel (1)Et si nous voulons leur assurer un avenir meilleur, nous devons dès maintenant nouspencher sur leurs problèmes nutritionnels c'est à dire approfondir d’avantage l’évaluation del’état nutritionnel des nos « futures piliers » (27) tout en déterminant les facteurs quipeuvent influencer cet état nutritionnel.A Madagascar selon EDS III, 2003 40% des enfants de moins de cinq ans sont touchéspar l’insuffisance pondérale (P\A < - 2ET) dont 12% souffrent d’insuffisance pondérale sévère(P\A < -3ET). Le décès imputables à la malnutrition est de 54% .Nous avons entreprendrecette étude dans le but d aider l’état a atteindre l’objectif du MAP en 2015 c’est àdire : « réduire de moitié la prévalence de l’insuffisance pondérale (P\A< -2ET) chez lesenfants de moins de cinq ans c'est à dire, passer de 42% à 21%. .

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->