Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
14Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
COURS_DE_TVA

COURS_DE_TVA

Ratings: (0)|Views: 1,794 |Likes:
Published by fatima

More info:

Published by: fatima on Mar 27, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/16/2013

pdf

text

original

 
Mécanismes comptables. La taxe sur la valeur ajoutée HASSAINATE med saber 
La taxe à la valeurajoutée 
 
: aspetcs 
 
comptales
 
Historique
 
Caractères généraux de la TVA 
 
Mécanismes de la TVA 
Incidences comptables 
 
Les taux de TVA
La déclaration de la TVA 
E.S.G MAROC
1
 
Mécanismes comptables. La taxe sur la valeur ajoutée HASSAINATE med saber 
I - HISTORIQUE
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le développement des villes marocaines étaitcompromis par des difficultés éprouvées par les municipalités pour équilibrer leurs budgets.Pour remédier à cette situation, le Gouvernement a procédé à une importante réforme de lafiscalité municipale, et il a remplacé les principales taxes peues par les villes et,notamment, les droits de porte et les droits de marchés ad-valorem par une taxe sur lestransactions dont le produit, affecté à un fonds commun, est réparti entre l'Etat et lescollectivités marocaines (centres autonomes, centres d'estivage et communes rurales).Cet impôt qui reste lié étroitement aux circonstances économiques et politiques a subi deprofondes et continuelles modifications depuis sa création le 29/12/1948.Cette évolution a conduit en fin de parcours à l'instauration d'un système de taxes d'unetechnique très poussée et marquée par trois périodes principales.
1-
La première, du 29/12/1948 au 31/12/1961, est caractérisée par l'application de la taxe sur les transactions.Cette taxe était perçue à l'intérieur et à l'importation suivant des taux modérés (1% et 2%portés à 3% et 5% à compter du 1/4/1956) sur les affaires relevant d'une activité industrielleou commerciale.
2-
Au cours de la seconde période du 1/1/1962 au 31/3/1986, la première réforme fiscale s'esttraduite par l'application de deux taxes : la taxe sur les produits et la taxe sur les servicescommunément appelées taxes sur le chiffre d'affaires (T.C.A.).Leur technique tend à ce que les redevables légaux se comportent comme des collecteurs del'impôt pour le compte du Trésor.D'autre part, chacune de ces taxes présente des particularités qui la différencient de l'autre.C'est ainsi que la taxe sur les produits a le caracre d'une taxe unique car elle estgénéralement perçue en une seule fois et si par suite de circonstances particulières(transformations, modifications, manipulations etc...), les produits locaux ou importés sontimposés une nouvelle fois, la taxe à verser au Trésor est diminuée de celle qui a grevé cesproduits au stade précédent.C'est donc la plus-value apportée aux produits qui est seule imposable et, considérée sous cetangle, cette taxe présente le caractère d'une taxe sur la valeur ajoutée.Par contre, la taxe sur les services est un impôt en cascade, perçu à l'occasion de chaqueopération.
E.S.G MAROC
2
 
Mécanismes comptables. La taxe sur la valeur ajoutée HASSAINATE med saber 
3-
La troisième période qui a débuté le 1
er 
avril 1986 est marquée par la seconde réformefiscale qui se situe dans le cadre de la refonte du dispositif fiscal marocain.Ainsi, la loi na 30/85 promulguée par le Dahir na 1.85.347 du 7 Rabia II 1406 (20/12/1985) asubstitué la T.V.A aux anciennes taxes sur les produits et taxes sur les services.
II - CARACTERES GENERAUX DE LA T.V.A.
La taxe sur la valeur ajoutée instituée au Maroc depuis le 1/4/1986 ressemble à celle que l'ontrouve dans les systèmes fiscaux de nombreux pays étrangers.Cependant, elle n'est pas généralisée et son champ d'application est limité aux opérationsd'importation, de production, de prestations de services et une partie du secteur dedistribution.Par contre le secteur agricole, une partie de la distribution au détail et certaines activités ouproduits exemptés par une disposition expresse de la loi échappent à la taxation.De ce qui précède, il s'avère que la T.V.A. n'est pas un impôt généralisé sur la dépense.Néanmoins, le fait qu'elle repose sur des faits de consommation lui confère le caractère d'unetaxe indirecte de consommation.
- UN IMPÔT SUR LA DÉPENSE
La T.V.A. est un impôt incorporé totalement dans le prix de vente des produits ou desservices qui font l'objet de transactions. Il présente l'avantage d'être plus facilement payé.
Prix hors T.V.A. + T.V.A. = Prix T.V.A. comprise
Frappant les transactions commerciales réalisées au jour le jour par une entreprise dansle cadre de son activité, la T.V.A. est largement répercutée sur les acheteurs et n'atteint endéfinitive que le consommateur. Le vendeur apparaît dès lors comme un simple collecteur redevable légal, celui qui paie l'impôt au Trésor à la place du consommateur qui en est leredevable réel.
- UN IMPÔT GLOBAL
La T.V.A. frappe la généralité des biens et des services vendus au Maroc quelle que soit leur origine (marocaine ou étrangère) et quelle que soit la qualité du vendeur (fabricant, grossiste,commerçant importateur). En revanche, la T.V.A. n'est pas perçue sur les produits exportés.Elle permet ainsi de réaliser la neutralité fiscale au ni veau des transactions internationales.
- UN IMPÔT UNIQUE À PAIEMENTS FRACTIONNÉS ET NON CUMULATIF
Le poids fiscal de l'impôt demeure identique quelle que soit la longueur du circuit deproduction ou de distribution; la T.V.A. représentant toujours le même pourcentage du prixde vente.
E.S.G MAROC
3

Activity (14)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Sliman Harrak liked this
arkopa liked this
Kacem Benlabsir liked this
Sabi Horri liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->