Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
52Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
cours institutions judiciaires 18 h

cours institutions judiciaires 18 h

Ratings:

4.76

(1)
|Views: 11,552|Likes:
Published by VincentVigneau

More info:

Published by: VincentVigneau on Nov 26, 2007
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/23/2014

pdf

text

original

 
Université de Versailles-Saint Quentinen Yvelines1ère année de droit 2007/2008promotion 1INSTITUTIONS JUDICIAIRES
Cours de Vincent Vigneauprofesseur associé
1
 
Bibliographie
-
R. Perrot, «
 Institutions judiciaires »,
Précis Domat. Montrchretien, 11eme éd. 2004
-
J. Vincent, S. Guinchard, G. Montagnier et A. Varinard, «
 Institutions judiciaires »
,Précis Dalloz, 8eme ed. 2005
-
G.Guidicelli-Delage, «
 Institutions judiciaires et juridictionnelles »
Coll. Droitfondamental, P.U.F., 6eme éd., 2001
-
F.Kernaleguen «
 Institutions judiciaires »
, Litec, 3eme éd., 2003
-
M.-L. Rassat «
 Institutions administratives et juridictionnelles
» Ellipses Marketing,2005, du même auteur «
 Institutions judiciaires »
, P.U.F, Coll. Premier Cycle, 2emeed. 1996, «
 La justice en France »
, P.U.F., Coll. Que sais-je, 6eme ed. 1999.
-
R. Bernardini, N. Fricéro, «
 L'essentiel des institutions judiciaires »
, Gualino éditeur,2eme ed. 2000
2
 
INTRODUCTION
Le pouvoir de rendre la justice
 Depuis toujours, dans toute société, il s’est trouvé des gens chargés de juger lesautres. La vie en collectivité n’est rendue possible que par l’élaboration denormes et de règles de comportement. L’espèce humaine étant ce qu’elle est, ilest inévitable que ces règles ne soient toutes spontanément respectées et quenaissent des conflits qu’une institution devra trancher. On dénomme institutions judiciaires l’ensemble des organes chargés de rendrela justice, c’est à dire de trancher les litiges en appliquant les règles de droit.L’importance de l’action de l’institution judiciaire dans notre société moderne peut se mesurer aussi bien quantitativement que qualitativement.-
Quantitativement
Quelques chiffres illustrent l’importance quantitative de la justice dansnotre pays. La France compte environ 7523 magistrats de l’ordre judiciaire. Près de 200 sont affectés à l’administration centrale duministère de la justice ou dans d’autres ministères, 7300 sont donc enfonction, au siège ou au parquet, à la Cour de cassation, dans les coursd’appel, les tribunaux de grande instance (et par suite dans les tribunauxd’instance dont le service est assuré par des juges des tribunaux de grandeinstance). Ces magistrats sont assistés d’environ 20.000 fonctionnairesdes greffes, dont 9.500 greffiers en chef et greffiers. Les juridictionsfrançaises, composées de juges professionnels, ont rendu, en 2006, 2665 664 décisions civiles et 1 137 059 décisions pénales .-
Symboliquement
La justice n’a, au fond, qu’un but : assurer la liberté de chacun, en fixantdes frontières. Elle est à la fois le baromètre et le régulateur d’une sociétédont elle exprime les tensions, traduit les carences et reflète les perversions.
3

Activity (52)

You've already reviewed this. Edit your review.
zeina_M liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
Dylan Belmar liked this
Alisha Jolie liked this
Gaëlle Gustan liked this
Zouhir Sanchez liked this
Zouhir Sanchez liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->