Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Chap.8

Chap.8

Ratings: (0)|Views: 853|Likes:
Published by missrisalaheddine

More info:

Published by: missrisalaheddine on Apr 09, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/09/2011

pdf

text

original

 
Chap. 8 • Intégration et primitives
• 113
chapitre
8
Intégration et primitives
Exemples
1.
I(
) = 1
×
1 + 2
×
3 + 4
×
4 = 23.
2.
Fig. 1 : I(
g
) = 2
×
(– 1) + 2
×
3 + 2
×
2 = 8.Fig. 2 : I(
 g
 ) = 2
×
 1 + 2
×
 2 + 3
×
 (– 2) = 0.
 1.
Cas
n
 = 5.
 a)
I(
 g
5
) =
×
 
 (0) += =
s
5.
De même, I(
h
5
) = S
5
.
b)
Les fonctions en escalier
g
5
et
h
5
sont positives,donc I(
g
5
) exprime l’aire en
u.a.
du domaine vio-let, I(
h
5
) celui de la réunion des domaines violet etvert et enfin I(
h
5
) – I(
g
5
) celui du domaine vert.
2.
Cas général
a)
s
n
= + + +
s
n
= [1
2
+ 2
2
+ … + (
n
– 1)
2
].De même : S
n
= [1
2
+ 2
2
+ … +
n
2
].
b)
s
n
 
=et S
n
= .Pour tout entier
n
(
n
 
2) :.Or le trinôme X
– 3X
2
– X + 1 est négatif surl’intervalle réel , ainsi0 < 2
n
4
+
n
3
– 3
n
2
n
+ 1 < 2
n
4
+
n
3
donc > 1et la suite à termes positifs (
 s
n
) est croissante.De même : .Or 2
n
4
+ 7
n
3
+ 9
n
2
+ 5
n
+ 1= (2
n
4
+ 7
n
3
+ 6
n
2
) + (3
n
2
+ 5
n
+ 1)et 3
n
2
+ 5
n
+ 1 > 0donc 2
n
4
+ 7
n
3
+ 6
n
2
< 2
n
4
+ 7
n
3
+ 9
n
2
+ 5
n
+ 1 ;ainsi < 1 et la suite à termes positifs (S
n
) estdécroissante.
c)
S
n
s
n
= d’où (S
n
s
n
) = 0.S
n
=d’où S
n
= .Or
s
n
= S
n
– (S
n
s
n
) doncS
n
= S
n
(S
n
s
n
) = .
Note :
un calcul direct à partir de l’expression de
s
n
permetaussi d’obtenir ce résultat.
Activités
(page 192)
A C T I V I T É 1A C T I V I T É 22
O
g
1341 4
x
– 2– 3
15
---
15
---
15
---
  ×
15
---
25
---
  ×
15
---
35
---
  ×
15
---
45
---
  ×
+ + +
15
---
0
( )
15
---
  
25
---
  
35
---
  
45
---
  
+ + + +
1
n
---
0
2
×
1
n
---
1
n
---
  
2
×
+
1
n
---
2
n
---
  
2
×
1
n
---
n
1
n
------------
  
2
1
n
3
-----
1
n
3
-----
1
n
3
-----
n
1
( )
n
(2
n
1)
6
------------------------------------------
n
1
( )
(2
n
1)
6
n
2
--------------------------------------
=
1
n
3
-----
n n
1
+
( )
(2
n
1)
+
6
-------------------------------------------
n
1
+
( )
(2
n
1)
+
6
n
2
---------------------------------------
=
s
n
1
+
s
n
------------
2
n
4
n
3
+
2
n
4
n
3
3
n
2
n
1
++-------------------------------------------------------
=
 13 1
 
 6
 ------------------- 
;
 + 
s
n
1
+
s
n
------------
S
n
1
+
S
n
-------------
2
n
4
7
n
3
6
n
2
+ +
2
n
4
7
n
3
9
n
2
5
n
1
+ + + +--------------------------------------------------------------
=
S
n
1
+
S
n
-------------
1
n
---
 
n
+
lim
n
1
+
( )
(2
n
1)
+
6
n
2
---------------------------------------
13
---
12
n
------
16
n
2
---------+ +
=
 
n
+
lim13
---
 
n
+
lim
n
+
lim
n
+
lim13
---
 
114
L’objectif de ce TD est le calcul des aires dedomaines plans définis à partir de courbes repré-sentatives de fonctions définies sur un intervallede
. Le lien entre intégrale et aire est ici l’élémentessentiel. 
1.
est paire donc
admet (O
y
) comme axe desymétrie.
2.
(
x
) = 0
(
x
2
– 1)(
x
2
– 2) = 0 d’où
= {; 1 ; 1 ; }.
3.
En raison de la symétrie, il suffit de calculerl’aire du « demi-domaine » obtenu pour
x
 
[0 ; ].Ainsi
= 2 (en u.a.) .Or 1 u.a = 2 cm
2
donc
= 4(en cm
2
) ; d’où
= cm
2
. 
1. a)
= –
;= (
x
+
x
e
x
) = +
.
(
x
) = e
x
(1 –
x
) + 1 ;
″ 
(
x
) = e
x
(
x
– 2) .Ainsi pour tout réel
x
,
(
x
) > 0 et
est strictementcroissante sur
.
b)
(
x
) –
x
=
x
e
x
d’où (
(
x
) –
x
) = 0 .Ainsi
est asymptote à
au voisinage de +
.Le signe de
(
x
) –
x
est celui de
x
donc
est au-dessous de
sur ]–
; 0[ , au-dessus de
sur]0 ; +
[ et
coupe
en O(0 ; 0) .
c)2. a)
Lorsque
λ 
est un réel positif,
(
λ 
) = 4
×
(en cm
2
).Par intégration par parties,
(
λ 
) = [– 4
x
e
x
]
λ 
0
+ 4 ,soit
(
λ 
) = 4(–
λ 
e
λ 
– e
λ 
+ 1) .
b)
(
λ 
) = 4 cm
2
.L’objectif de ce TD est le calcul des volumes desolides :– à partir de la section par un plan perpendiculaireà un axe,– par l’utilisation d’une homothétie de l’espace,– par la révolution d’un domaine plan autour d’unaxe. 
1.
La section est un disque centré sur l’axe (O
z
)dont le rayon
est tel que
2
+
z
2
= R
2
. D’oùS(
z
) =
π
(R
2
z
2
). Le volume de la boule est alors
= 2
π
(R
2
z
2
)d
z
.
2.
Ainsi
= 2
π
(en u.v.). 
1.
Par l’homothétie de centre O et de rapport
k
= , ABC a pour image A
B
C
; les airessont alors dans le rapport
k
2
, d’où S(
z
) = S
×
.
2.
Ainsi
= S
×
d
z
= donc
= S
h
. 
1.
La section est un disque centré sur l’axe (O
x
) etde rayon
=
(
x
) .
2.
S(
x
) =
π
2
(
x
) soit S(
x
) =
π
x
.
3.
= S(
x
)d
x
=
π
x
d
x
donc
= 8
π
(en u.v.).
Travaux dirigés
(page 207)
TD
1
x
2 +
″ 
(
x
)
0 +
1 – e
–2
(> 0)
x
0 +
+
1
2 22
f
( )
d
01
∫ 
f
( )
d
12
∫ 
[ ]
f
( )
d
01
∫ 
f
( )
d
12
∫ 
[ ]
48 16 2
5
-------------------------
2
f x
( )
x
lim
f x
( )
x
+
lim
x
+
lim
0
 
x
+
lim
 TD
 2
O1
λ 
1
x
y = x
f x
( )
x
( )
d
x
0
λ 
∫ 
4
x
e
x
d
x
0
λ 
∫ 
=
e
x
d
x
0
λ 
∫ 
 
λ 
+
lim
1
0R
∫ 
R
2
zz
3
3
-----
0R
4
π
R
3
3
--------------
=
2
OH
OH
-----------
zh
---
=
z
2
h
2
-----
0
h
∫ 
z
2
h
2
-----
S
h
2
-----
z
3
3
-----
0
h
13
---
3
04
∫ 
04
∫ 
 
 Chap. 8 • Intégration et primitives
 • 115
 L’objectif de ce TD est la mise en évidence de :• L115a divergence de la suite définie parS
 
n
 = 1 + (série harmonique).• La convergence de la suite définie par
v
 
n
 = S
 
n
 – ln
n
 vers un réel
γ 
 .Deux outils essentiels mis en œuvre à cette occasion :– la comparaison d’une suite et d’une intégrale ;– l’exploitation de deux suites adjacentes pour éta-blir la convergence.
 1.
Conjonctures : (S
 
n
 ) semble strictement crois-sante de limite +
 .
 2. a)
Pour tout
n
 de
 *, S
 
n
 
+1
 S
 
n
 = . AinsiS
n
+1
– S
n
> 0 donc (S
n
) est strictement croissante.
b)
Par comparaison d’aires, S
n
 
 
(
x
) d
x
soitS
n
 
ln(
n
+ 1). Or ln(
n
+ 1) = +
doncS
n
= +
.
3. a)
Pour tout entier,
n
 
2,
u
n
+1
u
n
= (S
n
– S
n
–1
) – (ln(
n
+ 1) – ln
n
)= ln = ln .
b)
D’après l’inégalité indiquée, ln
 d’où ln
0 soit
u
n
+1
u
n
 
0.Donc (
u
n
) est croissante. [1]
4. a)
Pour tout
n
de
*,
v
n
+1
v
n
=
u
n
+1
u
n
+ = ln + = + ln
v
n
+1
v
n
= + ln= + ln .D’après l’inégalité indiquée,ln
d’où + ln
0 soit
v
n
+1
v
n
 
0.Donc (
v
n
) est décroissante. [2]
b)
v
n
u
n
= donc (
v
n
u
n
) = 0. [3]D’après [1], [2] et [3], (
u
n
) et (
v
n
) sont adjacentesdonc convergent vers un même réel
γ 
.Encadrement : 0,57 <
γ 
< 0,58.L’objectif de ce TD est la recherche de primitiveslorsque la technique habituelle par lecture inversedu tableau de dérivation ne s’applique pas.Deux méthodes sont abordées :– l’utilisation de l’intégration par parties ;– le calcul approché des valeurs prises par une pri-mitive par la méthode des rectangles.Les élèves découvrent alors l’existence de fonc-tions définies par une intégrale et dont les valeurssont obtenues par tabulation. 
1.
Par intégration par parties :F(
x
) = ,d’où F(
x
) = e
2
x
cos
x
– + G(
x
) ;G(x) = ,d’où G(
x
) = e
2
x
sin
x
F(
x
) .
2.
On en déduit : F(x) = e
2
x
,et G(
x
) = e
2
x
.
3.
Les fonctions :
x
 
e
2
x
et
x
 
e
2
x
 sont des primitives de
et
g
sur
, du type indiqué.
Application :
Il s’agit de rechercher une primitivedu type
x
 
e
– 2
x
[Acos(3
x
) + Bsin(3
x
)] .F(
x
) = e
– 2
x
 et G(
x
) = e
– 2
x
. 
1. a)
La parité de
est immédiate donc
estsymétrique par rapport à l’axe (O
y
).
(
) = –
donc
est strictement décroissantesur [0 ; +
[ ; de plus,
(0) = 1 et = 0
+
.
b)
Pour tout réel
x
 
0 , F(
x
) exprime l’aire enu.a. du domaine
: ; F(–
x
) exprimel’opposé de l’aire en u.a. du domaine
TD
3
12
---
13
---
1
n
---+ + +
1
n
1
+------------
1
n
1
+
∫ 
 
n
+
lim 
n
+
lim1
n
---
n
1
+
n
------------
  
1
n
---
11
n
---+
  
11
n
---+
  
1
n
---
1
n
---
11
n
---+
  
1
n
1
+------------
1
n
---
1
n
---
11
n
---+
  
1
n
1
+------------
1
n
---
1
n
1
+------------
nn
1
+------------
  
1
n
1
+------------
n
1 1
+
n
1
+---------------------
  
1
n
1
+------------
11
n
1
+------------
  
11
n
1
+------------
  
1
n
1
+------------
1
n
1
+------------
11
n
1
+------------
  
1
n
---
 
n
+
lim
 TD
 4
1
12
---
e
2
cos
0
x
12
---
e
2
sin d
0
x
∫ 
+
12
---
12
---
12
---
12
---
e
2
sin
0
x
12
---
e
2
cos d
0
x
∫ 
12
---
12
---
25
---
x
cos15
---
x
sin
+
25
---
15
---
x
cos
25
---
x
sin
+
15
---+
25
---
x
cos15
---
x
sin
+
25
---
15
---
x
cos
25
---
x
sin
+
15
---+
213
------
3
x
( )
cos
313
------
3
x
( )
sin
+
313
------
3
x
( )
cos
213
------
3
x
( )
sin
2
e
2
2
----
f
( )
+
lim0
N
N
x
0
N
y
N
f
( )

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->