Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
12Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
L3 AES, cours ECONOMIE REGIONALE

L3 AES, cours ECONOMIE REGIONALE

Ratings: (0)|Views: 2,460|Likes:
Published by Pitchoune6289

More info:

Published by: Pitchoune6289 on Apr 13, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/12/2014

pdf

text

original

 
Economie Régionale L3 AES
Page | 1
ECONOMIE REGIONALE ET URBAINE
Introduction générale
La science régionale et ses domaines
L’objet d’étude est l’étude de l’espace, du rôle de l’espace dans l’organisation des sociétés. La 
méthode utilisée va déterminer le domaine de référence. Le premier type de méthode est lesméthodes économiques. Sur le plan économique la méthode est une méthode méso-économique. Etude aussi du phénomène urbain. Autre type de méthode : méthode normativequi consiste à construire des modèles de comportements idéals.
Les conditions d’apparition
 
On n’a pas toujours fait de l’économie régionale car cela tient au
x croyances. La croyancefondamentale est que le marché, quand il fonctionne dans de bonnes conditions, débouche surun équilibre spatial.
On a pris conscience qu’il y a des déséquilibres spatiaux dans les années1950 avec un rapport publié en 1947 ‘
Paris et le désert français 
par J.F. Gravier.
La seconde condition d’apparition est le développement de la mondialisation. La globalisation
réactive les processus de retour au développement local.
Les différents modèles de développement régional (modèles proactifs vs modèles réactifs)
On cherche des richesses et des emplois dans les modèles de développement économique. Si
la croissance économique s’essouffle il faut chercher de nouvelles valeurs ajoutées.
Caractéristiques de développement économique proactif :
 
Un développement endogène (fondé sur un processus de démocratie participative).
C’est différent d’un développement exogène où on subit, il n’y a pas de choix possibles.
 
Il y a des externalités positives c'est-à-
dire qu’on va prendre en compte l’effet positif d’une décision individuelle sur la collectivité. Il y a absence d’externalités négatives.
 
On prend en compte les domaines d’institutions (systèmes de valeurs & d’organisation).
il y a une neutralité des institutions dans le domaine rétroactif.
 
Les agents économiques cherchent à coopérer. Dans les modèles réactifs on suppose
que la stabilité du système est fondée sur l’instabilité (concurrence).
 
Economie Régionale L3 AES
Page | 2
1
ère
Partie : Economie régionale
Chapitre 1 :
Les principes de localisation et d’équilibre spatial
 
I-
 
L’analyse théorique du problème de localisation
 
A-
 
Présentation du problème1-
 
Rappel sur le comportement de l’entreprise
 
Le producteur a deux contraintes auxquelles il doit faire face :
 
Contrainte économique : toute entreprise maximise son profit = (Prix x Quantité)
 Coût Total
. Plus le chiffre d’affaire est élevé plus l’entreprise est sensé faire du profit.
Les contraintes sont la concurrence (on peut jouer sur les innovations mais aussi sur la compétitivité), les clients/consommateurs (pour faire du profit il faut influencer la demande), la différenciation du produit. Les contraintes économiques sont celles qui se
déroulent sur le marché. Le profit d’une entreprise est maximum lorsqu’il
est égal à zéro.
En même temps l’entreprise augmente son offre quand le prix augmente. A long 
terme, les entreprises voient disparaitre leur capacité à faire du profit.
 
Le coût total est une contrainte technique
: elle dépend de l’état de la technique
et duprix relatif des facteurs.
2-
 
Les modes d’introduction de l’espace dans l’analyse économique
 
Dans la contrainte économique on retrouve la concurrence dans l’usage du sol (Von Thünen),l’attribution des parts de marché (Hotelling, Lösch), les interactio
ns spatiales.
Dans les contraintes techniques on considère soit que l’espace est continu avec le problème descoûts de transport et le problème des coûts de production soit que l’espace est discontinu.
B-
 
L’approche par les coûts ou la prise en compte de
la contrainte technique1-
 
Les modèles liés à l’espace continu
 
L’espace est continu parce que mathématiquement les fonctions sont continues.
Minimisation des coûts de transport 
: l’espace fait naitre une distance entre les matières
premières, les travaill
eurs et l’entreprise mais aussi pour les produits finis. On introduit l’espace
par la distance qui génère des coûts de transport.Comment résoudre cela 
? En 1909 le premier modèle d’interprétation est celui d’AlfredWeber qui dit qu’on peut représenter le
problème par un triangle.
Cf Le triangle de Weber
 
Economie Régionale L3 AES
Page | 3
On suppose que B est le lieu où se trouve le marché, A et C représentent des matières
premières. On choisit une localisation à l’intérieur du triangle.
Pour Weber tout dépend dupoids des produits à transporter et de la distance. On constate que le coût de transport 
augmente avec la distance mais qu’il augmente aussi avec le poids du produit à transporter. Onaurait tendance à se rapprocher des matières premières si elles sont pondéreuses. C’est ce qui
s
’est passé au tout début du capitalisme. C’est d’abord un problème de transport qui se pose.Les ingénieurs vont essayer de systématiser l’application de cette méthode de Weber. Deuxméthodes vont s’opposer.La première est l’indice matériel où on fait l
e rapport entre le poids des matières premières et le poids du produit fini. A+C / B Si il est supérieur à 1 on choisira de se localiser à proximitédes matières premières.
La seconde est celle de l’Isodapane
 
Cf schéma l’Isodapane
 
On essaye de systématiser le calcul des coûts de transport en indiquant sur une carte descourbes de niveaux qui représentent des isocoûts. On cherche pour chaque localisation quel est le coût total compte tenu de la distance choisi mais aussi du poids de chacun des produits.Minimisation des coûts de production : on délocalise parce que ça coûte moins cher, mais onles réimporte ensuite dans notre pays pour satisfaire notre propre consommation. On cherche à 
minimiser les coûts de production soit en recherchant une main d’œuvre
qui coûte moins chersoit en recherchant des innovations, des techniques de productions différentes à coût du travailégal.Soit K < L ou K > L, déterminants : prix des facteurs soit on a plus de K mais moins de L ou
l’inverse.
Si on change de technologie on augmente la valeur ajoutée du produit par la valeur deproduction.
2-
 
Les modèles liés à l’espace discontinu
 
Dans la réalité l’espace est discontinu parce qu’il y a des obstacles naturels, de la concentrationdes activités et des populations (toutefois je ne trouve pas de la main d’œuvre partout), de la 
spécialisation.Première méthode qui cherche à minimiser les coûts de transport en recherchant le chemin leplus court. On utilise la théorie des graphs avec deux méthodes : le PERT ou la programmationlinéaire.
LK3000 = L1300 véhicules / jour à DouaiK1
3 Milliards
1000 = L2K2
3,2 milliards

Activity (12)

You've already reviewed this. Edit your review.
Florian59230 liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
Florentin Lux liked this
Justine Bécourt liked this
NEGRETISSA liked this
Driss Masaoudi liked this
Thomas Dupon D liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->