Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Article Victoire

Article Victoire

Ratings: (0)|Views: 197|Likes:
Published by user909
Complementary currency experiment in Ghent, Belgium
Complementary currency experiment in Ghent, Belgium

More info:

Published by: user909 on May 03, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/27/2011

pdf

text

original

 
 Vraisfaux billets
À l’heure ù le mt « crie »et « dette » t ur tute lelèvre, certai chiietd’échapper au « ytème »grâce aux maielcale. Ue autre açd’eviager tre maièrede cmmer et de ulier aux habitat de trecmmuauté.
Par Sandra Evrard. Illustrations Caat Fradier.
C’est l’histoire de Luzia et Gastão.
Deux jeunesissus de la favela de Conjunto Palmeiras, surnomméeironiquement le « quartier des palmiers ». Les amoureuxhabitent la jolie, mais également très pauvre régionde Fortaleza, au nord du Brésil. Ils souhaitent semarier. Un projet difficile à concrétiser lorsqu’on estsans le sou ! Pourtant, Dona Marinette, présidente del’association des habitants du quartier, incite Luzia àne pas abandonner son rêve. Sa solution ? Se recentrersur le quartier et acheter local, avec une monnaiecomplémentaire créée par une banque solidaire, laBanco Palmas. Celle-ci émet depuis quelques annéesune monnaie dite communautaire, la palma, quipossède une parité avec le real, la monnaie nationale.C’est donc avec des palmas que Luzia va acheter sa robede mariée chez Palma Fashion, qu’elle va commanderson buffet au Rai Lanches et se faire coiffer au Salão debeleza do Naza, des enseignes de son quartier. Grâce àl’argent gagné, ces commerçants pourront honorer leursdettes auprès des épiciers voisins. Et Luzia finira mêmepar trouver un emploi au sein d’une petite entreprise deson quartier. Un conte de fées de
telenovela
brésilienne ?Oui, mais aussi une réalité. Et une question : et si unautre argent faisait finalement le bonheur ? Celui decommunautés locales ayant réinventé une nouvellefaçon de consommer.La diversification permet souvent la survie. L’adagepopulaire recommande d’ailleurs de ne pas mettre tousses œufs dans le même panier. La nature est elle-même
3023 avril 2011
perspectiVes
31
perspectiVes
23 avril 2011

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->