Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
CM3 3 à 6 ans

CM3 3 à 6 ans

Ratings: (0)|Views: 468|Likes:
Published by docteur_s9

More info:

Published by: docteur_s9 on May 12, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/31/2011

pdf

text

original

 
1
Le développement de 3 à6 ans
 ___________________________________________________________________ 
Les habiletés motricesLa structuration espace / tempsDéveloppement cognitif Lamaitrisedu langage
M1 MES -psychologie du développement -2010/2011
CorinneTotereau, SaintCyrChardon
les habiletés motricesde 3 à6 ans
 __________________________________________________________________ 
-la motricitéglobale-la motricitéfine-la latéralitémanuelle
Ralentissement du développement physique et perfectionnement dudéveloppement moteurChangements physiques moins spectaculaires et moins nombreux qu’au cours dela période précédente, rythme plus lent des changements (5 à 8 cm et 2 à 3 kilospar an)
Un point sur le développement physique
Développement du cerveau
:-À 6 ans le cerveau a atteint près de 95% de son volume maximal-changement progressif dans le corps calleux, la région qui relie les 2 hémisphères :myélinisationprogressive des fibres du corps calleux (jusqu’à 15 ans), ce qui permetune transmission plus rapide et une meilleure intégration des infos-développement des aires sensorielles et motrices du cortex et poursuite de lamyélinisationAmélioration de la coordination des infos sensorielles, des processus demémoire et d’attention, du langage et de l’audition, meilleure coordinationentre ce que l’enfant veut faire et ce qu’il est capable de faire
Signes de préférence pour une des mains que l’enfant vaspécialiser, donc acquisition progressive de la dominancelatérale3 ans : entrée à l’école maternelleDe nombreuses activités (découpage, dessin, activités physiquesdiverses) qui vont permettre aux enfants de développer etd’affiner leurs compétences motrices
Les habiletés motrices
Perfectionnement des compétences qui ont été acquises à lapériode précédente : l’enfant va courir de mieux en mieux, sautersur ses pieds, descendre et monter sans problème les escaliers…Changements redevables à la fois à la maturation et à l’exercice
La motricité globale
= ensemble deshabilétésmotrices qui mobilisent plusieurs oul’ensemble des parties du corps
(comportements moteurs fondamentauxservant de base aux disciplines athlétiques, sportives ou artistiques).
4 types d’habiletés :-les actions de locomotion : déplacement du corps d’un endroit àunautre (marcher, courir, grimper, sauter …)-les actions de changement de position : changements d’orientationou de posture (tourner, se balancer, se redresser …)-les actions de transmission de force (pousser, tirer, lancer, frapper …)-les actions d’équilibration ou de stabilisation (rester debout,s’accroupir, se pencher, se tenir sur un pied …)
 
SelonPaoletti(1999) : passage par un stade initial, puis par unstade intermédiaire, avant de parvenir, vers 7/8 ans au stade finalavec une bonnemaitrisede la plupart de ces comportementsmoteurs fondamentaux
R
ô
lepr
é
pond
é
rant de la maturation physiqueR
ô
lepr
é
pond
é
rant de la pratique
 
2
Observation de variation des performances des enfants selonleur potentiel génétique et selon les occasions qu’ils ontd’apprendre et de pratiquer (par ex, seulement 20% des enfantsde 4 ans lancent une balle correctement et 30% l’attrapent bien)La marche : maîtrise comparable à l’adulte vers 7 ansLa course : début entre 2 et 3 ans, maîtrise après 7 ansL’équilibre :
-vers 3 ans : maintien correct de l’équilibre
statique
(immobilité) surun pied, quelques secondes ; l’enfant se relève de la position accroupie defaçon correcte et efficace-vers 5 ans : saut àcloche-pied, avec l’un et l’autre pied (équilibre
dynamique
, dans le mouvement), mais avantage au pied dominant.
Quelques repères d’
â
ges d
acquisition
La motricité fine
Elle regroupe l’ensemble des habiletés motrices qui impliquentune région précise du corps, les petits muscles, et qui permettentune meilleure dextérité et une meilleure coordination œil-mainEx : manger avec une cuillère, verser dulait dans ses céréales, s’habiller ou sedéshabiller, se laver les mains,boutonner ses vêtements, lacer seschaussures, dessiner …La maîtrisede la motricifine préparel’enfant aux apprentissages scolaires :découpage, collage, tracés géométriques,écriture…6 catégories d’actions liées aux activités manuelles,distinguées par leur intention de départ :Extraits vidéo :Qu’est-ce que la motricitéfine?http://www.youtube.com/watch?v=x3TxYyFSeyc(jusqu’à1min 5)comment la développer?http://www.youtube.com/watch?v=Yqgyt9twdvU&feature=relatedex pour développer la motricitéfine :http://www.youtube.com/watch?v=0VkUMdRoIag
 
3
La latéralité
Préférence d’utilisation d’une des parties symétriques du corps(main -pour écrire -, œil -pour viser -, oreille, jambe -d’appui,pour shooter -)Latéralité non homogène, peut se croiser d’un étage corporel àl’autreDistribution de la latéralité manuelle :10% gauchers, 73% droitiers, 9% mal affirmés, 8% ambidextresPlus de garçons que de filles gauchères2 périodes d’instabilité dans l’évolution de la latéralisation manuelle :entre 2 et 3 ans puis entre 5 et 6 ansLatéralisation (processus qui aboutit à la latéralité) des garçonsplus lente que celle des fillesÀ partir de 4 ans ½ : on peut individualiserneurologiquementle côté dominant, mais la latéralité est définitive à 7 ansDominance oculaire fixée vers 2 ans ½Dominance pédestre visible entre 1 et 2 ans quand l’enfantcommence à monter les escaliers
Danièle Dumont (2008). Le geste d’écriture. Hatier Pédagogie
Droitier ou gaucher :pourquoi ?Droitier ou gaucher :génétique ou apprentissage ?Gène particulier de dominance de la main droite, hérité par82% de la population qui serait donc droitièreLes individus qui ne le reçoivent pas ont quand même 50% dechances d’être droitiers, sinon ils seront gauchers, ou ambidextresChez eux hasard pour la dominance de la main, ce qui expliquepourquoi des jumeaux homozygotes peuvent avoir des mainsdominantes différentes et pourquoi 8% des enfants de 2 parentsdroitiers sont gauchersThéorie qui prédit avec précision la proportion d’enfantsgauchers dans un échantillon de familles sur 3 générations
la structuration espace / temps
 __________________________________________________________________ 
-la structuration spatiale : gauche, droite-la structuration temporelle

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->