Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Yabiladi: Immobilier au Maroc

Yabiladi: Immobilier au Maroc

Ratings: (0)|Views: 2,667|Likes:
Published by spiritualbeing
Héritage portugais au Maroc

Etiquetage Halal en France

Marrakech : Les détails de l’enqête

Mag
www.yabiladi.com

#7

Chez Choumicha

Immobilier au Maroc
Comment tirer la bonne carte ?

Mai

2011

Edito
La France, entre perte de repères et quête de nouveaux boucs émissaires
Pathétique ! De l’extérieur, l’impression laissée pour les débats ou plutôt les polémiques qui agitent la sphère politicomédiatique française est sans nuance. De l’intérieur, la sensation nauséeuse doit être encore plus ma
Héritage portugais au Maroc

Etiquetage Halal en France

Marrakech : Les détails de l’enqête

Mag
www.yabiladi.com

#7

Chez Choumicha

Immobilier au Maroc
Comment tirer la bonne carte ?

Mai

2011

Edito
La France, entre perte de repères et quête de nouveaux boucs émissaires
Pathétique ! De l’extérieur, l’impression laissée pour les débats ou plutôt les polémiques qui agitent la sphère politicomédiatique française est sans nuance. De l’intérieur, la sensation nauséeuse doit être encore plus ma

More info:

Published by: spiritualbeing on May 16, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/08/2013

pdf

text

original

 
    M   a    i    2    0    1    1
Mag
ritage portugais au MarocEtiquetage Halal en FranceMarrakech : Les détails de l’enteChez Choumicha
www.yabiladi.com#7
Immobilier au Maroc
Comment tirer la bonne carte ?
 
 Mohamed Ezzouak
La France, entre perte de repères etquête de nouveaux boucs émissaires
Pathétique ! De l’extérieur, l’impressionlaissée pour les débats ou plutôt les po
-
lémiques qui agitent la sphère politico-médiatique française est sans nuance.De l’intérieur, la sensation nauséeusedoit être encore plus marquée. Alorsque l’élection présidentielle de 2012 ap
-
proche, les scuds se font de plus en plusfréquents à l’égard du bouc émissaireimmigré ou d’origine immigrée, et mu
-
sulman de préférence. Que vous soyezclandestin, immigré légal, bi-national,ou même Français de souche avec « op
-
tion muslim », vous aurez droit à votrequart d’heure stigmatisant dans le jour 
-
nal télévisé de TF1.Le voile et sa version intégrale, la dé
-
chéance de la nationalité, le halal, les« prières de rue », la double nationa
-
lité, le coût des immigrés, l’assistanatet les prestations sociales ne sont quequelques produits de maquillage servantà masquer l’odeur putride du cadavre deMarianne. Dans la chambre mortuairede cette France des Lumières, se suiventles maquilleuses du gouvernement, ain
-
si que leurs amies coieuses des médiasou intellectuels autoproclamés.Si le problème de la République n’étaitque l’islam ou la bi-nationalité, le pro
-
nostic vital de Marianne ne serait pasengagé. Seulement, la France de Sarko
-
zy ne fait plus rêver les Français ; ellen’ore qu’un avenir obscurci à sa jeu
-
nesse, elle stigmatise une partie de sapopulation, elle monte une catégoriecontre une autre. Tout ca pour mieuxmasquer l’incurie de ceux qui dirigentle pays. Dans une France en perte derepères, la seule échappatoire des po
-
litiques consiste à désigner encore etencore de nouveaux boucs émissaires…quitte à ce que les mêmes jouent le rôleplusieurs fois.Finalement, les partis dits républicainssont tombés dans le même travers queles extrêmes. Le Front National dési
-
gnait les immigrés comme la principalcause des malheurs de la France. ArletteLaguiller et d’autres partis d’extrêmegauche avaient fait de l’extinction dupatronat l’essentiel de leur programmepolitique, ne proposant aucune alter 
-
native crédible. Aujourd’hui, l’UMP, re
-
 joint sur certains points par le PS, seconcentre sur la stigmatisation d’unepartie de la population. Alors qu’on leur demande de nous montrer la lune, ilsexigent qu’on ne se focalise que sur leur doigt crochu.
 
Nicolas Karcher Sarkozy a ouvert laboite de Pandore en s’érigeant en nou
-
veau Napoléon. A la diérence près qu’iln’a pas mis d’accord les Français pour faire la guerre aux pays d’Europe conti
-
nentale, mais qu’il a réussi à mettred’accord tous les pays étrangers sur la stupidité de la guerre qu’il fomenteentre les Français. Aujourd’hui, c’esttout le modèle de société français quiprend l’eau, à l’image de l’armée napo
-
léonienne à Waterloo.
Edito
 
Yabiladi MAGMai 2011
LE MENSUEL
Mag
LE MENSUEL
Focus :Héritage portugais au MarocSportCulture
Portrait :Kenza Isnasni
28 L’immigration : Enfant pauvre du Projet socialiste 2012 ?
0812Chronique Satirique2426 30 36 38444850
Le supplément féminin
Directeur de lapublication
Mohamed Ezzouak
Rédacteur en chef 
Frédéric Schmachtelredaction@yabiladi.com
Secrétaire de rédaction
Julie Chaudier
Rédaction
Ibrima KonéGhita IsmaïliOumar BaldéYann NgomoElimane Sembene
Conception graphique
Maghnia Zeriouh
Directeur technique
Marouane Benabid
Conception web
Mohammed Reda Biya
Anouar-Charif Zekri
Directioncommerciale
Salma Sentissisalma@yabiladi.com
Yabiladi Mag estédité par
Web Stratégie8 Rue Assad Bnou Zarara
Maârif 20330
Casablanca Maroc
 Contrebande transfrontalière10 Rapatriés de Libye: Une réinsertion dicile au Maroc11 Halal:Les enjeux d’un étiquetage
14 Tourisme:15 000 annulations depuis l’attentat15 Rachid Niny:Derrière les barreaux d’Oukacha
19 Votre avis:Votre avis
20 La loi VEFA:Une protection juridique peu respectée
Le badminton marocain:Petit poucet appelé à grandir 
40 Rajae Rochdy-Abbas :Reine du badminton marocain
 46 Yto Barrada :Une Tangéroise au GuggenheimDossier : Immobilier au Maroc16

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Wahbi Soufiane liked this
Wahbi Soufiane liked this
Wahbi Soufiane liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->