Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Athar Sur Les Vertus de La Patience - Ibn Qayyîm

Athar Sur Les Vertus de La Patience - Ibn Qayyîm

Ratings: (0)|Views: 39 |Likes:
Athar Sur Les Vertus de La Patience - Ibn Qayyîm
Athar Sur Les Vertus de La Patience - Ibn Qayyîm

More info:

Categories:Topics, Art & Design
Published by: Bibliothèque Islamique - Islamic Bookshelf on May 26, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/25/2012

pdf

text

original

 
1
 
 Par l’im
 âm Ibn Qayyîm Al-Jawziyyah
Athar sur les vertus de lapatience
 
 
2
L’imâm Ahmad
-
qu’All
âh lui fasse Miséricorde- a dit :«
La patience est citée dans quatre vingt dix endroits du Qor’ân.
 Son obligation est un consensus de la Communauté.Elle représente la moitié de la foi.Car la foi est composée de deux moitiés : la patience et la reconnaissance.
Elle est citée dans le Qor’ân dans seize situation.
»
La patience c’est le fait de contenir les tendances de l’âme vers le répréhensible, d’empêcher 
sa langue de se plaindre.
C’est vraiment une des demeures les plus difficiles d’accès pour le commun des gens.
 
Cette difficulté est due au fait que le profane est encore au début du chemin, il ne s’est pasassez exercé cheminement spirituel et est encore loin d’être parvenu écimer son âme, exercic
eque seul celui qui a été initié à franchir les demeures spirituelles peut réussir.
Dès qu’un malheur le touche, il s’affole, il ne peut supporter son épreuve et perd vite patience, parce qu’il ne fait pas partie des gens qui se sont consacrés à l’exerci
ce spirituel pour occuper
la station de la patience ni des gens de l’amour pour tirer plaisir de l’épreuve au service de son
Bien-aimé.
1
 
D’après l’imâm Ahmad
-
qu’All
âh lui fasse Miséricorde-, Abû Bakr -
qu’All
â
h l’agrée
- tombamalade et les gens qui lui rendirent visite lui dirent :«
« Veux-
tu que nous t’appelions un médecin
? »«
Le médecin m’a déjà vu.
» répondit-il.
« Que t’a
-t-il dit ? » demandèrent-ils.
1
Rapporté dans Madâradj as-
Sâlikîn bayna Manâzil Iyâka na’boudou wa Iyâka nassta’în de Ibn al
-Qayyîm -
qu’All 
âh lui fasse Miséricorde
-, page 488.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->